Partagez | 
 

 Finalement, la bête est entrée dans l'arène - Quête : Vol d'Ourson ! (3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Titan [PNJ]
Admin


Messages : 96
Date d'inscription : 19/02/2010

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: ?
Niveau: ?

MessageSujet: Finalement, la bête est entrée dans l'arène - Quête : Vol d'Ourson ! (3)   Ven 27 Mai - 18:34

Suite de la quête Vol d'Ourson. Vous arrivez, après quelques jours de marche et de préparation, aux alentours du camp de bandits. Vous savez que pas moins de cent hommes vous attendent à l'intérieur, Lady Aymeric et les deux PNJ supplémentaires peuvent vous aider pour tout plan que vous voudrez mettre à exécution. Mettez vous d'accord par MP, le nombre de tours que vous avez avant les vagues de bandits n'est que très maigre. Ils vous attaquent par moitié (cinquante par cinquante, deux vagues) et vos ACTIONS et non PAROLES dans chaque poste feront que vous recevrez plus ou moins de dégâts chaque fois.

En résumé :
Il vous reste 3 tours de PNJ avant la première salve !

Alliés :
- Raven est en forme
- Léonard est en forme
- Richard est en forme
- Diane est en forme, à 50% de ses pouvoirs
- Max est en forme
- Lidsy est en forme.

Ennemis :
- Salve 1 en préparation (50/50)
- Maëva Lindez en attente
- Salve 2 en préparation (50/50)
- ???

A vous de jouer !
(Ps : les bandits ne sont pour la plupart pas très entrainés, en dessous de trois, au corps à corps vous devriez pouvoir vous en sortir.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://az-mary.forumactif.com
Léonard Océanos
chrysalide


Messages : 27
Date d'inscription : 23/12/2010

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Saphir Bleu (Affinité aquatique)
Niveau: 2

MessageSujet: Re: Finalement, la bête est entrée dans l'arène - Quête : Vol d'Ourson ! (3)   Jeu 2 Juin - 13:36

Une fine rosée recouvrait l’immensité de la plaine, entièrement dégagée, elle n’allait pas tarder à accueillir une violente bataille, et tout ça pour un ours en peluche, un simple ours en Pe-lu-che, trois bouts de tissus, dix coups d’aiguilles…Si ce n’était pas misérable tout ça franchement, on en pleurerait presque. Mais bon, le principal sang qui coulera sera celui de misérables sbires de PNJ, donc on en a de toute façon pas grand-chose à faire. Héhé. Bon, éventuellement, pour accentuer le côté tragique de la chose et faire au moins genre qu’on est pas trop des tricheurs qui se la pètent parce qu’ils peuvent pas mourir, étant les « gentils », on pourrait faire passer les deux zigottos qui les accompagnaient et en dernier recours la lady enquiquinante de l’autre côté… Bah tant qu’à faire, on pourrait toujours tenté de faire dégager notre couple d’hédonistes par la même sortie hein, ça nous ferait un peu moins de figurants et de niaiseries sur ce forum, mais vu qu’ils ont déjà commencés à s’improviser un rendez-vous amoureux un peu plus tard chronologiquement, il faudrait malheureusement inventer tout une histoire farfelue pour les faire ressusciter, donc on évitera…

Léonard était en train de se détendre près d’un cours d’eau, il fallait qu’il recharge ses batteries avant que l’assaut ne soit lancé. Et puis, s’il ne se calmait pas, il risquait plus de gêner qu’autre chose, déjà qu’il n’avait pas une grande puissance offensive…
Déjà plusieurs jours de marches qu’ils faisaient à six et il fallait bien dire que l’idée d’un affrontement sanglant imminent était encore vague et lointaine.
Il faudrait qu’ils revoient encore un peu leur stratégie, mais ils en avaient encore un peu le temps, le jour se levait juste.

Son regard se perdait avec le courant, il ne pensait même plus à la quête, il était revenu à d’autres préoccupations… Son passé, il n’en avait plus grands souvenirs, les plus douloureux semblant s’effacer peu à peu, devenant toujours plus fous, jour après jour, remplacés par d’autres. De cette nouvelle vie qui lui tendait ses mains, de toutes ces choses qu’il découvrait bien trop tard… De sa famille… Quant était-il de cette famille, de son héritage ? Il n’en savait rien à vrai dire, il était toujours aussi perdu…

" MERDE ! "

Un violent coup dans l’eau troubla son reflet, il était en train de s’énerver tout seul, et pour pas grand-chose d’ailleurs. Bordel ! Il ne devait pas se déconcentrer pour des choses aussi futiles alors que l’ennemi était aussi proche. Plutôt que divaguer, il ferait mieux de se rendre utile en se concentrant pour trouver un moyen de contrer la fille et son étonnant pouvoir de séduction issu de Lord Aymeric. A cette garce, n’allait sûrement pas se gêner pour prendre le contrôle des cinq mâles de l’équipe, lui compris… Et alors, les difficultés commenceraient…
Mais encore avant ce combat là, ils auraient sûrement affaire à au moins la moitié des troupes de ces bandits, et là, ça ne serait pas de la tarte.
En comptant que leur effectifs s’élevaient à une centaine de têtes, ils allaient avoir quelques problèmes en étant seulement 6. Du 1 VS 15 en gros… Ce n’est pas qu’il n’était pas particulièrement entraîné, mais tous ne possédaient pas un puissant niveau, ils étaient encore ce qu’on pourrait qualifier de débutants. Fin’ certains plus que d’autre parce que le Réchaud sur patte est quand même censé avoir sauver le monde avec ses joyeux lurons de compagnons, quant à la belle dame sadique, elle avait assouvi la cour de ce cher Zacchary à coup de ses techniques de marionnettiste… Marionnettiste ? Mais la voilà la solution à nos problèmes !
Il faudrait qu’il en parle avec la dite Lady Aymeric, le plus tôt possible, dès qu’il la croiserait même, c’était génial ! En théorie, il venait de trouver un moyen potentiellement très utile face à cette chère Maëva ! Fallait-il encore pouvoir le mettre au point, et c’est pour cela qu’il ne devrait pas trop tarder à aller dire bonjour à la dame. ET puis éventuellement, il pourrait en parler aux quatre autres… Eventuellement.

Un sourire satisfait se dessina sur son visage. Maintenant, il était temps de voir comment il maîtrisait ses nouvelles capacités, capacités franchement pas habituelles… Elle le troublait d’ailleurs, il n’arrivait pas à les canaliser… Dès que Richard déployait trop de puissance, il commençait à devenir vapeur, dès que Raven commençait à se servir de son froid, il devenait aussi dur que la glace… Comment jauger entre les deux, comment arriver à canaliser
tout ce bordel. Il fallait qu’il se concentre sur l’une ou sur l’autre fréquence… En sachant que sa forme vapeur lui assurait une parfaite intangibilité et qu’il pourrait se mouvoir comme il le voudrait au milieu d’un bon millier d’ennemi, mais qu’il ne pourrait pas non plus donné de coup et qu’une trop grosse rafale de vent lui coûterait un maximum de force pour se rassembler. Deuxième option, la forme glace, cette fois-ci l’attaque s’en retrouvait beaucoup renforcé, il pourrait gérer quelques ennemi à lui tout seul par la seule force de ses poings, mais la lenteur serait de mise, et l’esquive catastrophique… Mais encore que dans un combat pareil, la deuxième forme était peut être le meilleur choix à faire. Les capacités du Nécromancien qui les avait rejoint à la grotte pouvait également se révéler utile, avec un petit coup de sombre, les ennemis ne verraient pas qu’un colosse de glace est en train de les abattre les uns après les autres, mais fallait-il encore savoir comment il se débrouillerait lui pour frapper dans le noir…
Ah la guerre franchement, une suite de raisonnement et de stratégies plus futiles et excentriques les uns que les autres.

"Bon… Et si je travaillais encore un peu cette forme là avant d’aller parler à la Lady… "

Fermant les yeux, assis en tailleur, Léonard tenta de se concentrer sur l’aura glacée de Raven, sur sa puissance élémentaire, sur ses capacités de cryokinésiste. Pas facile avec une foule d’aura toutes plus différentes et variées les unes que les autres autour de vous, ça le serait d’autant plus tout à l’heure quand il serait entouré de cinquante sbire et qu’il faudrait qu’il le fasse en moins d’une seconde, il avait déjà vu qu’un contact accélérait le processus et lui facilitait la tâche, mais durant un combat, il n’aurait sûrement pas droit à bien plus qu’un effleurement, autant se préparer d’avance.
Lentement, son corps passa à l’état liquide, ne devenant plus qu’une masse aqueuse de forme humanoïde avec des jambes, un tronc, des bras et une tête dénuée d’expression, la chose la plus brute possible en somme, aucun grand travail de recherche sur cette forme, il ne pouvait de toute façon pas encore la travailler et faire de son corps aqueux se qu’il voulait, mais bon, faut pas non plus lui en vouloir, le pauvre n’est que niveau trois moins quatre points d’expérience, alors Chuteuh ! Puis l’eau commença à se solidifier, le corps prenant une couleur bleu glace mais gardant toujours cette forme simple, il était en train de se transformer en homme des glace, la température de son corps chutait sans qu’il n’en ressente vraiment les effets, l’eau dans lequel trempait son pied paru même brûlante en comparaison…

Fier de lui, il se leva, s’approchant d’un tronc d’arbre assez épais. Armant son coup, il donnant un coup de poing, le plus violent qu’il pu, dans ce tronc, il avait rassemblé le maximum de sa puissance dans un unique coup… Résultat des courses :
Léonard : Aucune douleur.
Arbre : Un énorme trou dans son tronc.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Aryus
chrysalide


Messages : 62
Date d'inscription : 23/12/2010
Localisation : Partout !

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Diamant Incolore [Glace]
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Finalement, la bête est entrée dans l'arène - Quête : Vol d'Ourson ! (3)   Ven 24 Juin - 0:02

Raven poussa un soupir, et se laissa tomber silencieusement sur le sol, le temps de souffler un peu. Quelle journée épuisante...Pour faire simple, ils avaient marchés toute la journée, alors qu'ils avaient exactement la même chose la veille, et encore la veille, et on peut continuer comme ça encore longtemps, selon la durée du voyage que moi, en tant que narrateur, ne connaît pas.
Mais encore marcher, Raven y était habitué. Il s'était quand même fait la distance Eyrupson-Heatpolis à pieds, et cela lui avait pris un temps monstre.
Non, le plus problématique avait été avec qui il faisait le voyage. Les deux nouveaux avaient pas été vraiment chiants, et Léonard, comme d'habitude, ne s'était pas montré super expressif, mais Lady Aymeric, en digne noble, n'avait pas arrêté de se plaindre, et cela pendant tous le trajet. Si ce n'était que cela, cela aurait pu être supportable, mais Richard était également présent, et son crétinisme aïgu était difficilement supportable sur une longue durée.
Par exemple, lorsque Raven, espérant éviter d'être couvert de crasse pendant toute la durée du trajet, était allé se tremper dans un ruisseau. Richard, comme guidé par un sixième sens, était apparu à ce moment là, et il n'avait vu qu'une personne au cheveux blonds mouillés, qui selon lui ne pouvait être qu'une femme. Et il avait eu une réaction fidèle à lui-même, il avait sifflé.
S'en était suivi un Raven fou de rage qui avait voulu plaquer le roux au sol, qui s'était donc levé, avant de se rappeler dans quel tenue il se trouvait. Ce qui fit que Richard se rendit compte immédiatement compte que c'était Raven, et pas une gonzesse. Il fut donc obligé de se replier, mort de rire, et sous une grèle d'aiguilles de glace balancés par un Raven rouge de honte au comble de la fureur.

Donc lorsqu'il arrivèrent enfin en vue du camp de bandit, Raven fut finalement soulagé. La forte probabilité de mourir qu'ils avaient pendant les prochaines heures lui paraissait moins effroyable que vivre une autre journée de voyage avec la bande d'ahuris qui étaient sensés former une équipe.

Mais bon...Il fallait maintenant s'organiser. Les bandits allaient leur tomber dessus, et si ils ne se préparaient pas, ils étaient morts. Raven, après quelque minutes de pause, rampa le plus discrètement possible vers le camp de bandit. Lorsqu'il fut à une distance respectable du camp, suffisante pour ne pas se faire repérer, et suffisamment loin des autres pour que cela soit efficace, il se mit au travail. Activant silencieusement sa Pierre, il se mit à créer un épais, mais en un seul morceau, sol de glace. La tâche était ardue, car il devait travailler sans se faire voir. Heureusement, la nuit tombait, et cela l'aidait grandement.
Cependant, Raven ne maîtrisait pas suffisamment bien son pouvoir pour produire rapidement ce sol de glace, et pour qu'il reste en un seul morceau, il lui fallait beaucoup de concentration. Plusieurs heures passèrent. De multiples fois, Raven se figea lorsqu'un le frottement de ses semelles contre le sol faisait à son sens trop de bruit. Mais il réussit l'exploit de ne pas se faire repérer. Lorsqu'il jugea le résultat suffisant, le contrôleur de glace retourna auprès de ses compagnons, et particulièrement vers le contrôleur d'électricité. Il était à bout de souffle, aussi il grignota avidement quelques provisions et but un peu d'eau avant de parler à son compagnon?

- Rappelles-moi, tu as bien la capacité de paralyser, non ?

- Oui...mais je dois pour cela obligatoirement toucher mon adversaire.

- Et par une matière interposée, un matériel conducteur ?


- Je suppose que ça fonctionne, mais je n'ai jamais essayé...

- Bon, écoute. Je viens de passer plusieurs heures à transformer le sol en un glaçon géant. Lorsqu'ils vont se ramener, ils vont probablement se ramasser en beauté, si ils ne s'en rendent pas compte. Heureusement, il fait nuit, ils auront du mal à le voir. Mais lorsque Richard combattra, la glace va fondre, transformant tous ça en un véritable bourbier. Avec de la flotte partout.

- Et ?

-L'eau conduit bien l'électricité, non ?




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Finalement, la bête est entrée dans l'arène - Quête : Vol d'Ourson ! (3)   Aujourd'hui à 10:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Finalement, la bête est entrée dans l'arène - Quête : Vol d'Ourson ! (3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16
» Entrée dans le ban
» Entrée dans les coulisses
» résu automatique dans une arène
» Winnie; La vie est moins bien que dans la vie du vrai Winnie l'ourson.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Az-Mary :: Administration :: Ancienne version :: Anciens Rp :: Anciens événements ou quêtes.-
Sauter vers: