Partagez | 
 

 Si je vous jure ! J'ai rencontré la reine ! Sur un volcan !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Raven Aryus
chrysalide


Messages : 62
Date d'inscription : 23/12/2010
Localisation : Partout !

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Diamant Incolore [Glace]
Niveau: 4

MessageSujet: Si je vous jure ! J'ai rencontré la reine ! Sur un volcan !   Ven 24 Déc - 2:52

Heatpolis, surnommée "la ville de la chaleur" par les touristes n'ayant pas une bonne conscience de ce qu'est la variation climatique. On reconnaît ce genre de touristes dans cette à leurs fringues vraiment mal adaptée au climat... Par exemple tu as ceux venant de Eyrupson qui portent des vêtements d'hiver... Si je vous jure ce genre de type existe vraiment.

La ville était organisée par étage le long du Sao Monstro (c'est marrant ça me dit quelque chose comme volcan ça...) et au centre il y avait une gigantesque ligne de funiculaire où se regroupaient tous les voyageurs ne connaissant pas les autres manières de traverser la ville... Au beau milieu des wagons la chaleur est encore plus extrême du fait de la promiscuité humaine... Certains touristes extravagants n'hésitent d'ailleurs pas et se mettent torse nus...
Au milieu de cette meute de suant se distinguait un touriste pas comme les autres...D'abord parce qu'il portait au poignet un bijou d'Eyrupson fait à partir des branches de cristal, objet très rare sur le Sao Monstro mais surtout parce qu'il ne semblait pas souffrir le moins du monde de la chaleur... Alors que les autres touristes s'étaient mis en tenus plus légères, lui avait gardé son long manteau...

Les portières s'ouvrirent...Raven sortit de la cabine avec un soupir de soulagement...Wow, l'odeur qui régnait dans ces cabines était vraiment immonde ! En même temps vu le nombre de personnes qui suaient en chœur à cet endroit c'était compréhensible...Et dire que le funiculaire n'était aéré que quelques secondes par arrêt... Raven ne préférait pas imaginer l'odeur en fin de journée...Heureusement que son Diamant lui permettait de réduire sa température corporelle sinon il n'aurait probablement pas tenu le coup...Le jeune homme sentit rapidement ses vêtements...Non ça allait il ne puait pas.

Il était maintenant dans la rue marchande. Il était venu ici pour accepter la quête qu'il avait vu sur le panneau de quête pas loin de chez lui...Des bandits des airs... Toujours ce fléau des bandits... C'est seulement pour cette raison qu'il avait fait la route jusqu'à Heatpolis... Bon...où était l'hôtel de quête..? Il falait qu'il aille s'inscrire. Il remarqua soudain que les gens paraissaient étrange... Ils regardaient fixement dans sa direction avec un air étonné, voir respectueux. Bon, c'est vrai que c'est balaise de porter un manteau par cette température mais cela mérite vraiment une telle réaction ?
Raven réalisa soudain que ce n'était pas lui qu'ils regardaient...Il se retourna et vit quelque pas derrière lui une femme a la beauté extraordinaire...Son visage lui disait confusément quelque chose mais il n'arrivait pas à mettre un nom dessus...Une de ses anciennes petites amies peut-être ? Non...il n'avait pas souvenir d'avoir jamais côtoyé une femme aussi jolie... Mais les femmes de Heatpolis étaient donc aussi moches pour que l'apparition d'une belle fille leur fasse cette effet là ? Tiens elle avait des yeux violets pas commun...C'est amusant ça...Sans se douter de qui il s'agissait, Raven dévisagea la jeune femme de ses yeux verts flamboyants.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia Phoenix
biolide


Messages : 108
Date d'inscription : 21/12/2010
Age : 27

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Amethyste [vie]
Niveau: 5

MessageSujet: Re: Si je vous jure ! J'ai rencontré la reine ! Sur un volcan !   Ven 24 Déc - 3:31


    La nuit n'avait pas été très douce dans les draps du lit qu'on lui réservait à Heatpolis d'ordinaire. Les parents de Richard avaient été pourtant chaleureux et celui-ci assez poli pour lui tourner le dos toute la nuit et lui épargner ainsi le canapé ou de le voir dormir sur le canapé. Cependant, comme d'habitude, la chaleur avait été insupportable. Le désert terrestre avait au moins le mérite d'être tiède et même froid la nuit, mais sur les bords d'un volcan la température était toujours la même et n'osant pas se découvrir Katia n'avait pas trouvé le sommeil de toute la nuit. Elle s'était retrouvée les yeux grand ouverts une fois le soleil levé, aux côtés de Richard le cul en l'air parce qu'il bougeait trop pendant son sommeil. S'il ne s'était pas immédiatement réveillé avec une pêche d'enfer comme à son ordinaire, elle n'aurait sans doute pas réussi à descendre à l'atelier pour observer le nouveau bijou d'améthyste que lui confectionnait monsieur Stanford, ni à sortir de la maison pour se résoudre à rejoindre les boutiques.

    Lady et Lord Aymeric étaient venu la trouver expressément au palais royal deux jours plus tôt afin de lui transmettre la requête de l'ourson de leur fils. Elle avait bien compris que c'était ces cristaux auxquels ils s'étaient juré de ne plus toucher qu'ils cherchaient en réalité et s'était engagée à recruter elle-même les aventuriers qui les leur rapporteraient. Enfin, elle n'avait pas prévu de devoir traverser à tire d'aile la totalité de l'Océan Lamya pour passer de Jeyna à Heatpolis, ni qu'elle ne dormirait pas pour se reposer de cette course.

    La matinée était déjà assez avancée quand elle joignit Richard sur le balcon avant de s'envoler pour les rues en contrebas. Elle avait enfilé un pantalon de toile, toujours plus pratique quand il s'agissait de défiler au dessus de têtes humaines, et comme à son habitude avant conservé sa couronne ainsi que sa première pierre brute, qui pendait doucement autours de son cou. Puis était venu le moment déchirant de l'envol qui lui convulsa le dos. Elle s'éleva dans les airs avec une grâce féline et plâna sur les courants d'air chaud de Heatpolis, tournant en repérage afin de trouver l'artère où devait se trouver le marchand d'étoffes et l'hôtel de quêtes.

    Lorsqu'elle se posa, ses ailes s'évaporèrent dans un scintillement lumineux à peine suffisant pour attirer les regards... et lui faire pousser un soupir. Elle salua d'un hochement de tête le vendeur d'étoffes qui lui tendit ses commandes de la veille. Des soies fines comme du papier cigarette mais solides comme un fil d'acier, brodées d'argent aux armoiries de sa famille. La tenue qu'elle devait porter pour la remise des cristaux du mois prochain. Son emploi du temps avait beau ne plus rien avoir à voir avec les classiques Mathématiques, Physique, Anglais, puis RDV Orthodontiste gribouillés sur son agenda, elle continuait de marier les tenues selon l'occasion.

    La reine se redressa, une fois que ses affaires eurent été emballées et se détourna... avant de sentir sa main se faire happer par le marchand. Elle haussa un sourcil interrogatif et se pencha vers lui.

    "S'il vous plait Majesté, cela fait des jours que ma femme ne travaille plus à cause de sa brûlure, et..."

    Elle l'écouta en silence, luttant contre sa voix intérieure qui lui disait de le laisser ce vieux grigou avec ses problèmes de brûlure et papillonna du regard. Elle avait beau avoir eu la preuve de ses capacités elle ne voulait pas prendre le risque de faire un miracle. Surtout devant autant de personnes réunies.

    "Je suis désolée, je ne peux pas vous aider...
    - Majesté ! Elle a fait cela en allant chercher vos étoles dans la thermocave, ce sont des vers spéciaux qui font de la soie si fine, je vous en prie...
    - Je... bien, montrez-moi votre brûlure."

    Purulente, suintante, rabougrie et carbonisée, la plaie lui donna un haut le cœur qu'elle contint tout juste. La Katia enfouie au fond d'elle lui hurla de s'en aller, maintenant, l'instinct de Naïa la poussa à se pencher immédiatement sur la plaie. Ce n'était pas une brûlure. Ça y ressemblait mais il y avait également autre chose, une griffure, quelque chose. Katia leva le regard sur la femme effrayée et souffrante puis sur son maris qui avait un air consterné. Évidemment. La reine sortit de son sac un onguent dont elle enduisit la jambe de cette pauvre tisserande et se redressa.

    "Mais, c'est tout?"

    Katia lança un regard noir au marchand.

    "Qui croyiez vous tromper avec votre mascarade? Vous me prenez pour une idiote marchand?
    - Non votre Majesté, ma femme est souffrante et vous lui donnez une crème, c'est vous qui...
    - JE VOUS DÉFEND DE M'INSULTER. Vous là !"

    Katia se tourna vers un garde et le pointa du doigt.

    "Emmenez cette femme à l'hôpital des grands brûlés, et indiquez-moi en tant que témoin pour maltraitance conjugale, brûlure volontaire et coups portés. S'il vous plait. Quant à vous, cher monsieur." Elle pivota vers le marchand.

    "Je n'ai aucune leçon à vous donner, ni aucune à recevoir. Mais je peux vous donner un conseil, de ne plus jamais prendre un membre de la famille royale pour un dupe, je vous souhaite une bonne journée."

    Allons, elle n'avait pas été trop dure? Elle pivota les talons, son achat toujours dans les mains, et commença à descendre tranquillement la rue sous les regards insistants des passants. Mince. Elle pouvait se permettre de se faire remarquer lorsqu'elle était lycéenne. Ou en tant que Katia, fille des épiciers du petit village. En avait-elle vraiment trop fait? Après tout son devoir était d'aider et d'accompagner dans la vie ses sujets, pas de mentir ni de tromper ou faire une.. démonstration abusive de ses pouvoirs. Katia soupira et pivota pour entrer dans l'hôtel de quêtes, bousculant légèrement un passant.

    "Excusez-moi..." lança-t-elle vaguement en entrant avant... de faire un pas en arrière, de planter son regard dans celui du passant, et de froncer les sourcils. Comme une lycéenne qu'elle n'avait pas eu le temps d'être, elle le détailla des pieds à la tête, en silence, légèrement surprise, puis trouva enfin ce qui clochait.

    "Vous n'avez pas chaud avec ce manteau? Il doit faire au moins trente-cinq ce matin !"




Thème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Aryus
chrysalide


Messages : 62
Date d'inscription : 23/12/2010
Localisation : Partout !

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Diamant Incolore [Glace]
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Si je vous jure ! J'ai rencontré la reine ! Sur un volcan !   Ven 24 Déc - 15:59

Raven ne comprenait toujours pas pourquoi les habitants regardaient la femme avec des yeux ronds...D'ailleurs il semblait qu'elle venait de du magasin de tissus là-bas...Raven leva un sourcil interrogateur en voyant la masse de gens qui s'étaient réunis à ce magasin-là...Il y avait eu un mort où quoi ? Le jeune homme observa d'un œil étonné l'homme qui s'était fait saisir sous les aisselles pas deux soldats et qui hurlait "Votre Majestééééééééééé" !
Wow, il y a toutes sortes de personnes dans les environs...Raven reporta son attention sur la jeune femme qu'il avait remarqué plus tôt. Ah, elle n'était plus là...Alors qu'il s'apprêtait à repartir vers l'hôtel des quêtes, quelqu'un le percuta dans un petit "BOM" discret. Machinalement, il mit la main à son épée cachée sous son manteau se retourna lentement...avant de tomber nez-à-nez avec la jeune femme de tout à l'heure.

"Excusez-moi..."

Elle aussi se dirigeait vers l'hôtel apparemment...Soudainement galant, Raven s'écarta d'un pas et la laissa passer.Oui, on a le style où on l'a pas hein ! Il la vit entrer, s'arrêter brusquement, et même faire un pas en arrière ! Euh...faut que tu te décide, ma belle hein ! La jeune femme vit volte-face et l'observa attentivement...Surpris, Raven la laissa faire (n'importe quel mec agirait pareil, vous pensez pas ?). Et soudain, le visage de la blonde s'éclaira :

"Vous n'avez pas chaud avec ce manteau? Il doit faire au moins trente-cinq ce matin !"

Ah...Oui c'est sûr que cela pouvait interpeller pas mal de monde...Raven sentait sous son manteau son Diamant qui brillait légèrement, l'empêchant de fondre sur place. Il haussa vaguement les épaules...

- Bah...on s'y habitue...Lorsque l'on habite dans les montagnes d'Arya ont s'habitue très vite au brusque changement de température !

Raven ne connaissait absolument pas la jeune femme et donc préférait éviter de mentionner le pouvoir de sa Pierre. Maintenant qu'elle était juste devant lui, il pouvait l'observer plus aisément... Son visage lui disait vraiment quelque chose mais il n'arrivait vraiment pas à mettre un nom dessus...Pourtant une femme aussi jolie qu'elle avec de tels cheveux blonds et un regard comme celui-là ne s'oublie pas facilement d'habitude...Dans ce cas où-est ce qu'il avait déjà pu l'avoir vue...Le jeune homme regarda ensuite la couronne d'un œil critique, ne réalisant même pas que c'était étrange qu'une femme porte une couronne. Il s'était tout simplement arrêté sur la qualité de l'objet, en tant que digne fils d'orfèvre.

"Wow, eh bien, c'est un vrai chef d'œuvre que vous avez là! Ah, au fait je m'appelle Raven et vous ?" fit Raven en désignant la couronne.

Ce fut seulement quelques secondes après qu'il réalisa que ce n'étais pas normal qu'elle porte une couronne...
Grand moment de solitude...durant lequel Raven s'échina à trouver pourquoi la femme portait une couronne. Il finit par y parvenir.
Le Grand Moment de solitude devint carrément étouffant. Oui, c'est dur d'être à côté de la plaque.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia Phoenix
biolide


Messages : 108
Date d'inscription : 21/12/2010
Age : 27

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Amethyste [vie]
Niveau: 5

MessageSujet: Re: Si je vous jure ! J'ai rencontré la reine ! Sur un volcan !   Ven 24 Déc - 17:31


    " Bah...on s'y habitue...Lorsque l'on habite dans les montagnes d'Arya ont s'habitue très vite au brusque changement de température !"

    Au moins ce garçon n'avait pas froid aux yeux. Katia lui adressa un sourire qu'elle réservait d'ordinaire aux plaisantins lorsqu'elle était encore transparente. Un vieux tic d'intégration dont elle ne s'était pas encore défaite. Ce garçon venait de loin, les montagnes d'Arya... Une zone à présent historique pour la bataille pour la justice, à cause de sa mer de glace. Mais... s'il venait d'Arya il devait d'autant plus être victime de la chaleur. Quelque chose clochait dans sa version des faits. Elle sentait qu'il ne mentait pas mais il y avait quelque chose d'autre. Elle-même avait beau ne pas craindre la chaleur, elle transpirait aussi, toute princesse qu'elle était lorsqu'elle venait à Heatpolis.

    Katia saisit le regard curieux du jeune Aryote et fronça les sourcils. Elle n'avait plus eu l'habitude qu'on la scrute depuis Richard et papillonna du regard, légèrement gênée. Qu'est-ce qu'il espionnait comme ça? Sa couronne? Ce n'était pas assez clair qu'elle était sienne du fait de son rang? La jeune femme croisa les bras sur sa poitrine et pinça les lèvres d'un air impatient.

    "Wow, eh bien, c'est un vrai chef d'œuvre que vous avez là! Ah, au fait je m'appelle Raven et vous ?"

    Sa Majesté laissa passer un ange et planta ses iris dans ceux du garçon, insistant sur le silence. Elle posa ses mains sur les hanches et haussa un sourcil, jusqu'à sentir un malaise palpable entre eux deux. Enfin, lorsqu'elle fut persuadée que Raven se sentait vraiment seul face à elle, Katia étira ses lèvres d'un sourire.

    "Ravie de vous rencontrer Raven, est-il utile que je me présente?"

    Elle lui tendit la main à la manière d'un homme d'affaire. Elle ne comptait pas se faire baiser la main ni le voir s'agenouiller devant elle, mais elle voulait par la présente signer sa connaissance avec une des rares personnes qui la considéraient comme une personne et non pas comme la personne. Katia tourna son visage vers la porte de l'hôtel des quêtes, plissant le nez avec un drôle d'air, puis prit un prospectus de l'agence. Un papier rose fluo fait à partir de pollen colorant qui annonçait des récompenses à gogo. Hmm ce n'était pas ce qu'elle avait commandé comme publicité. Le but n'était pas de faire miroiter des miliers aux aventuriers mais de développer l'échange de service pour donner une autre dimension du commerce... et permettre une production de monnaie. Ah, Az-Mary était encore loin de comprendre le système monétaire complexe de la Terre.

    "Je vous ai gêné pour entrer, vous alliez rendre le rapport d'une mission?"




Thème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Aryus
chrysalide


Messages : 62
Date d'inscription : 23/12/2010
Localisation : Partout !

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Diamant Incolore [Glace]
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Si je vous jure ! J'ai rencontré la reine ! Sur un volcan !   Dim 26 Déc - 19:20

...
Là, Raven se sentait vraiment mal...En même temps, faut dire qu'il était vraiment pas doué... Généralement, quand tu vois une personne qui porte une couronne, au lieu de t'extasier sur la qualité de la couronne, tu va plutôt te demander pourquoi elle en porte une, et la conclusion la plus logique est que...
Tu est en face de la Reine.

"Ravie de vous rencontrer Raven, est-il utile que je me présente?"

Le jeune homme piqua aussitôt un fard (expression que je t'ai empruntée) et balbutia quelques mots indistincts avant de s'arrêter, bêtement en plein milieu d'une phrase. Évidemment qu'il la connaissait ! Katia Phoenix, la Reine la plus juste qu'Az-Mary avait jamais connue. d'après la rumeur, elle disposerait de pouvoirs quasiment divins !

- Euh...non...Excusez mon impolitesse...Majesté.

Il remarqua qu'elle lui tendait la main, alors, ne sachant pas quoi faire et n'ayant jamais vécu en haute société, il l'attrapa et la serre brièvement. Il ne savait absolument pas quoi faire ! Quelques personnes le regardaient avec effroi . Qui était cet homme qui serrait la main à la reine ? Raven aimerait bien savoir ce qui lui prenait...Se rendant compte qu'il tenait toujours sa main, il la lâcha tout en bredouillant un mot d'excuse. Il hésita un instant à lui baiser la main, mais il se dit que ce serait inconvenant, surtout qu'il avait déjà lâché sa main. Si il avait voulu se montrer cérémonieux, il aurait dû le faire dès le début et pas avec un train de retard !
Si après ça elle le prenait pas pour un attardé...

"Je vous ai gêné pour entrer, vous alliez rendre le rapport d'une mission?"

Apparemment elle ne manifestait pas la moindre gêne à parler à un roturier tel que lui, ce qui le conforta dans le respect qu'il avait pour elle...Cette reine savait rester proche de son peuple, même des imbéciles dans son genre...Ah, elle lui avait posé une question ! Il fallait répondre, vite !

- Euh...non. Je viens de l'hôtel des quêtes d'Eyrupson, et ils m'ont signalés qu'ici il y avait une quête pas trop difficile à réaliser. C-Comme je ne suis qu'un débutant en la matière, j'ai accepté de la prendre en charge. D'après ce que je sais, nous serons plusieurs à la faire, ce qui compensera mon inexpérience. Il s'agit d'un...

Raven se sentit brusquement très bête quand à l'objet de sa mission. C'est sûr que par rapport aux problèmes que la reine devait avoir à gérer...Cette quête devait paraître ridicule...

-...vol d'ourson en peluche.

Raven rougit de nouveau. Les mots avaient été difficiles à prononcer. Même lui qui était habituellement très confiant en lui-même s'écrasait devant la majesté que dégageait la reine Katia Phoenix.

- Mais euh...et vous Majesté ? Que faites-vous donc ici ?

Vous admettrez qu'il est inhabituel de voir une reine s'occuper d'un bâtiment aussi dérisoire qu'un hôtel de quête...Même si les quêtes avaient leurs importances dans Az-Mary, un hôtel de quête était généralement le repaire de mercenaires purs et simples, des chiens près à tout pour de l'argent...Raven avait appris à ne pas se faire remarquer lorsqu'il vivait seul à Eyrupson, mais la reine n'étais pas la genre de personne qui peut facilement se cacher, ne serait-ce qu'à cause de la couronne qui ceignait son front. Si de vils individus la remarquaient...Non, son raisonnement était idiot. La reine possédait des pouvoirs presque divins. Elle devait pouvoir se protéger contre ce genre de soudards, et nul doute qu'elles devait avoir à sa disposition des serviteurs loyaux et très efficaces. Ceux qui ont causés la mort de l'ancien roi Zachary par exemple...




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia Phoenix
biolide


Messages : 108
Date d'inscription : 21/12/2010
Age : 27

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Amethyste [vie]
Niveau: 5

MessageSujet: Re: Si je vous jure ! J'ai rencontré la reine ! Sur un volcan !   Dim 26 Déc - 21:55


    Deux ans auparavant, Katia aurait ri de voir quelqu'un aussi gêné en sa présence. D'ordinaire elle était quelqu'un d'assez taciturne, le genre de personne qui préfère passer son temps libre dans un couloir avec un livre plutôt que dehors à regarder les autres fumer et raconter ses aventures quotidiennes. Ici, en Az-Mary, les nouvelles passaient rapidement mais il n'existait d'autres jeux que ceux qu'avaient connu les romains et d'autres avant. La télévision n'était pas une coutume, la musique existait et se développait mais elle était si technique qu'on n'adulait que les grands artistes et pas de groupes pour midinettes. Enfin, les têtes couronnées se succédaient et on ne les connaissait que le temps de leur règne. Quelques uns gardaient en mémoire les ancêtres des rois et reines, mais jamais les descendants n'avaient une vie plus simple car ils étaient "fils de"... à moins d'une améthyste ou d'une opale. Ce que Katia et son frère étaient tous deux.

    Sa Majesté ne remarqua même pas que Raven lui avait serré mollement la main, comme cette assistante sociale qu'elle détestait parce qu'elle la trouvait flageolante. En revanche, elle l'écouta avec attention lorsqu'il lui dit qu'il venait prendre la quête... de l'ours en peluche. Le visage de la reine s'illumina d'un sourire radieux qu'elle offrit volontiers au garçon avant de taper dans ses mains.

    "C'est vrai? Oh c'est génial je suis fière de vous ! Cette quête a peut-être l'air ridicule mais c'est d'une importance capitale pour les Aymeric, je ne pensais pas qu'il y aurait déjà des réponses à cette demande, je pensais devoir y envoyer Richard qui aurait encore râlé pendant une demi heure avant de me le faire payer plus tard..."

    La reine pinça les lèvres, loucha sur sa lèvre supérieure ainsi mise en cul de poule et passa ses doigts sur sa bouche comme pour fermer une fermeture éclair. Elle haussa les épaules et lâcha un petit sourire en coin à Raven avant d'enchaîner en sortant une carte tracée de dizaines de traits et de cercles de battue. D'un air très sérieux elle la déplia et la posa sur la table à l'entrée en faisant signe à l'aventurier d'entrer. L'office de quête était vide d'accueil comme à l'ordinaire, mais Heatpolis était si paisible que cela ne dérangeait personne. Au contraire même, de cette façon les passants pouvaient venir se reposer dans la fraicheur de ses murs épais, faits de briques isolantes.

    "On a interrogé les deux chrysalides qui accompagnaient le petit Lord, et ils nous ont donné cette carte de leur parcours habituel. Les pierres sont toujours intactes sinon les Aymeric l'auraient senti... L'ourson n'est que le contenant de votre objectif... et le doudou de Lord Aymeric Junior."

    Le regard excité à l'idée de repartir à l'aventure, Katia avait gardé son index pointé sur la carte avant de sortir une autre mine de plomb du pot à crayon de l'agence. Elle gribouilla deux ou trois traits supplémentaires et repassa son index pour enlever la tache de mine qu'elle venait d'y faire.

    "On suppose que l'ours est tombé au pied du Sao Monstro dans cette région" Elle entoura une zone un peu éloignée du lac Kalei. "J'irais bien moi-même mais il y a trop de risque avec les bandits qui rôdent, perdre deux pierres est une chose, devoir avancer une rançon pour une reine serait un peu plus embêtant."

    Elle tendit sa mine de plomb à Raven et planta ses yeux violine dans les siens, vert acide. Elle avait déjà vu ce regard-là quelque part. Cette maladresse pourtant cachée sous l'assurance. Ce teint pâle. Hmm, elle était sur la voie, elle le savait, mais il ne s'était pas encore assez découvert pour qu'elle trouve ce qui n'allait pas chez lui. A part peut-être qu'il semblait avoir honte d'aider un enfant à retrouver sa peluche.

    "Vous qui devez mieux connaître la région vous avez une idée ?"




Thème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Aryus
chrysalide


Messages : 62
Date d'inscription : 23/12/2010
Localisation : Partout !

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Diamant Incolore [Glace]
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Si je vous jure ! J'ai rencontré la reine ! Sur un volcan !   Lun 27 Déc - 0:26

Les femmes sont des sadiques...Précisons que cette pensée est la mienne et non celle du pauvre Raven qui essaie tant bien que mal d'émerger de la gêne énorme que la princesse cause en lui... Alors que le jeune homme se débrouillait pour garder contenance, elle n'eut aucun scrupule à lui décocher un sourire si lumineux qu'il aurait suffit à éclairer le centre du Sao Monstro ainsi quà dire sans la moindre gêne :

"C'est vrai? Oh c'est génial je suis fière de vous ! Cette quête a peut-être l'air ridicule mais c'est d'une importance capitale pour les Aymeric, je ne pensais pas qu'il y aurait déjà des réponses à cette demande, je pensais devoir y envoyer Richard qui aurait encore râlé pendant une demi heure avant de me le faire payer plus tard..."

- Euh...j'ai essentiellement choisi cette quête car c'était celle qui nécessitait le moins de compétences préalables...

Le pauvre...La reine ne manifestait pas la moindre gêne à lui parler si ouvertement d'une quête qui concernait un vol d'Ourson...Même si, précisons-le, la quête est surtout motivée par le fait que l'ourson en question contienne les pierres des adultes de la richissime famille Aymeric ! Même alors qu'il rougissait, Raven eut assez de conscience pour retenir le nom. Richard... Le jeune homme pris une mine pensive...Richard...Richard... Ce nom lui disait vaguement quelque chose...
Ah oui, c'était un des compagnons de la reine Phoenix, il était avec elle et ses amis lorsque l'ancien roi Zachary a été scellé... Pour être un des compagnons de la reine il devait être sacrément puissant ! En attendant ils semblaient être très proches...
Raven revint à la réalité lorsqu'il vit la Reine mimer avec sa bouche une fermeture éclair que l'on ferme...Euh...
Qu'il se taise ? Probablement au sujet de Richard...C'est sûr qu'elle ne souhaitait probablement pas que le concerné sache tous ce qu'elle pouvait raconter sur lui... Maintenant qu'il discutaient plus naturellement, Raven eut l'impression que la reine, contrairement à ce qu'il pensait avant, n'appartenait pas à un monde différent du sien. Elle parlait avec temps de spontanéité, de naturel...que le jeune homme avait l'impression que si elle n'avait pas été reine, elle aurait pu être autre chose...

La reine entra dans l'hôtel en faisant signe à l'aventurier de la suivre. Un peu interloqué, il le fit néanmoins (vous connaissez beaucoup de personnes qui peuvent désobéir à un ordre direct de la reine ? Moi pas.). Katia Phoenix sortit une carte et la déplia sur la table...
Raven s'approcha timidement et la regarda brièvement...Il s'agissait une carte de la région...

"On a interrogé les deux chrysalides qui accompagnaient le petit Lord, et ils nous ont donné cette carte de leur parcours habituel. Les pierres sont toujours intactes sinon les Aymeric l'auraient senti... L'ourson n'est que le contenant de votre objectif...et le doudou de Lord Aymeric Junior.On suppose que l'ours est tombé au pied du Sao Monstro dans cette région.J'iraisbien moi-même mais il y a trop de risque avec les bandits qui rôdent, perdre deux pierres est une chose, devoir avancer une rançon pour une reine serait un peu plus embêtant."

Tout en parlant, la reine d'Az-Mary avait fait plusieurs traits et cercles sur la carte qui en présentait déjà une bonne partie... A la mention de la dernière remarque, Raven ne put s'empêcher de sourire...C'est sûr que vu le degré de saloperie que pouvait atteindre l'esprit des bandits, il valait mieux éviter d'exposer la reine...Et lui et les autres mercenaires existaient afin de pouvoir la remplacer...

"Vous qui devez mieux connaître la région vous avez une idée ?"

Le jeune homme releva la tête et sursauta de manière pas hyper discrète...La reine venait de planter son regard dans le sien. Ses yeux violets profonds semblaient chercher à extirper tous ce qu'ils pouvaient de ceux verts de l'aventurier débutant.

-Hum...Je viens d'Eyrupson donc au contraire, je connais très mal la région... En revanche d'après l'annonce, ils se trouvaient au dessus du Sao Monstro. Déjà, on peut supposer plusieurs choses. Déjà, on peut être sûr que les bandits n'ont pas trouvées l'ourson. Où sinon, ils n'ont pas trouvés les pierres. Dans le cas contraire je penses qu'ils ne nous auraient déjà contactés. Donc si comme vous le dites, il est tombé pas trop loin du Sao Monstro, il a dû atterrir dans une zone peu fréquentées, où alors présentant un barrage naturel important. Donc...

Raven se saisit à son tour d'un crayon et entoura le contour du Sao Monstro.

- Je pense que l'ourson doit être d'un côté difficilement accessible du Sao Monstro... Pas du côté de HeatPolis sinon on l'aurait déjà retrouvé...Donc je serais tenté de dire qu'il doit être du côté des montagnes d'Arya. Où alors les bandits l'ont retrouvés .




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia Phoenix
biolide


Messages : 108
Date d'inscription : 21/12/2010
Age : 27

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Amethyste [vie]
Niveau: 5

MessageSujet: Re: Si je vous jure ! J'ai rencontré la reine ! Sur un volcan !   Lun 27 Déc - 16:28


    Évidemment, elle parlait de mieux connaître la région dans le sens où elle-même avait passé seize années de sa vie en dehors des frontières d'Az-Mary. Mais elle avait tendance à oublier que ce qui était une évidence pour elle pouvait être pour les autres tabou voire totalement incroyable. Après tout les habitants de la Terre n'avaient pas conscience qu'ils étaient capables de développer des capacités magiques et qu'il existait un monde tel que celui-là alors pourquoi les Az-Mariens auraient été capable de croire l'inverse ? Katia accorda cependant toute son attention à l'esprit de déduction du jeune garçon et fronça le nez. Elle était partie en repérage dans cette zone mais rien n'avait attiré son attention. Et la présence de Jonathan ne l'avait pas aidée non plus. Raven devait faire fausse route, cependant son raisonnement tenait largement la route, c'était cela qui la perturbait d'ailleurs, l'ours devait se trouver forcément dans la région entourée, mais les fouilles n'avaient rien donné, absolument rien. Alors ils devaient être passés autre part, mais où? La reine suivit le tracé du doigt de Raven et se mordilla la lèvre. Si des bandits avaient retrouvé l'ourson alors ils avaient un problème, les cristaux des Aymeric n'étaient pas ce qu'il y avait de plus innocent. Les pierres étaient relativement simples mais leurs pouvoirs étaient une dérivation peu commune. En fait, lady Aymeric était une femme papillon. Et Lord Aymeric possédait le pantin. Autant dire que les pierres étaient toutes deux manipulatrices et dangereuses.

    "Si les bandits les ont de nouveau entre leurs mains alors on est dans la merde."

    Concentrée sur son problème, la reine ne releva même pas que son propre langage venait de déraper et prit la mine de plomb pour rajouter un aventurier demandé sur la liste du tableau d'affichage. A trois c'était plus prudent qu'à deux. De plus elle enverrait Richard à la rescousse, c'était bien plus sûr de cette façon. Toutefois, le problème des bandits récurrent ces derniers temps la gênait. C'était un phénomène apparu de son légendaire laxisme. Sous Zacchary jamais il n'y avait eu de problème de ce genre puisque sitôt trouvés les fautifs étaient électrocutés par feu le Tyran d'Az-Mary. Mais maintenant qu'elle y pensait, peut-être que Raven connaissait quelque chose au problème...

    "A cause de mes obligations, je ne peux pas aller aux montagnes d'Arya, enfin sauf pour vérifier quelque chose de temps en temps. Cependant... vous qui en venez, est-ce que vous avez des problèmes avec les bandits là-haut? Dans les plaines de Kalei à part quelques bandes mal organisées nous n'en avons pas."

    Katia saisit la mine de plomb et traca une forme qui de loin ressemblait vaguement à un pokémon tordu autours des montagnes d'Arya et de Sao Monstro.

    "On nous a rapporté beaucoup de problèmes par ici. Je sens qu'il va falloir que nous fassions un bon coup de terreur. C'est dommage. " Elle offrit à Raven un nouveau sourire chaleureux et secoua la tête. "Je vous emmerde avec mes problèmes de riche pas vrai?" Son sourire mi-figue mi-raisin et son haussement de sourcils poussaient le comique au bord de la petite insulte. Alcibiade l'aurait sans doute réprimandée, mais elle-même se mit à rire et rangea la carte dans sa sacoche avant de se redresser et de s'étirer bruyamment puis, soudain, de reprendre contenance royale et distinguée.

    "J'ai ma journée à consacrer à cette ville alors... si vous me parliez un peu de vous Raven?"

    C'était plus une mauvaise excuse pour ne pas avoir à sortir de cet endroit frais qu'une réelle attention apportée à un parfait inconnu mais on ne pouvait remettre en question la sincérité d'une personne royale, surtout lorsqu'elle avait éliminé un tyran. Alors Katia saisit une chaise et s'assit face à la porte d'entrée, calmement, pour discuter avec cet Aryote qu'elle espérait déchiffrer au fil de la discussion.



Thème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Aryus
chrysalide


Messages : 62
Date d'inscription : 23/12/2010
Localisation : Partout !

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Diamant Incolore [Glace]
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Si je vous jure ! J'ai rencontré la reine ! Sur un volcan !   Lun 27 Déc - 20:43

Pendant que Raven déchiffrait tout ce qu'ils savaient, la reine semblait plonger peu à peu dans de profondes pensées...L'inquiétude se lisait sur son visage, mais même ça ne parvenais pas à lui enlever sa grâce naturelle...Se rendant compte qu'il la dévisageait, Raven reporta aussitôt son regard sur la carte, en faisant son possible pour éviter de rougir, mais malgré ses efforts, ses joues prirent un peu de couleur...

"Si les bandits les ont de nouveau entre leurs mains alors on est dans la merde."

L'aventurier releva la tête, manifestement surpris du langage de la reine. Maintenant, il en était sûr, la reine avait vraiment su rester proche du peuple...Il décida de ne pas se formaliser du vocabulaire de la reine, qui la rendait moins...distante. Elle affichait une mine soucieuse. Elle devait probablement réfléchir intensément...Raven se mit à mobiliser son cerveau également... Apparemment on avait aucune info sûre quand à l'endroit où l'ourson devait être...Si on ne l'avait pas retrouvé ce devait être les bandits qui l'avaient...

"A cause de mes obligations, je ne peux pas
aller aux montagnes d'Arya, enfin sauf pour vérifier quelque chose de
temps en temps. Cependant... vous qui en venez, est-ce que vous avez des
problèmes avec les bandits là-haut? Dans les plaines de Kalei à part
quelques bandes mal organisées nous n'en avons pas.
"

Un sourire triste se dessina sur le visage fin du jeune homme.

- Vous avez de la chance...Du fait des conditions météorologiques, les tempêtes de neiges sont fréquentes dans les montagnes. Cela rend difficile la mise en place d'une patrouille efficace. Les bandits sont trouvés un moyen efficace de résister au froid donc ils prolifèrent dans les montagnes...Leur nombre ne cesse d'augmenter et ils prennent de plus en plus confiance en eux. Il y a quelques années...

L'expression de Raven se figea en repensant à ce jour funeste. Un silence plana quelques secondes avant qu'il se décide à reprendre.

- Ils avaient rassemblés suffisamment d'effectifs pour réussir à attaquer Eyrupson. Avant qu'ils ne soient stoppés, ils avaient massacrés une bonne partie de la population et réduit la ville en cendre...

Comme glacé, Raven avait maintenant une espèce de grimace. Il tentait de rester souriant en face de la reine, mais se souvenir de ce jour le rendait à chaque fois triste... Mais le sourire que lui décocha Katia Phoenix suffit à le détendre suffisamment pour qu'il puisse afficher un sourire penaud également.

"On nous a rapporté beaucoup de problèmes par
ici. Je sens qu'il va falloir que nous fassions un bon coup de terreur.
C'est dommage.
Je vous emmerde avec mes problèmes de riche pas vrai?"

Le sourire était toujours présent, mais le jeune homme ne pouvait s'empêcher de se sentir vexé du fait que la reine le prenne pour un pauvre. C'est sûr qu'il n'était pas riche mais il avait réussi à accumuler un joli pactole en faisant tourner la boutique...Il en avait laissé la majorité à son père pour qu'il puisse avoir des fonds pour reprendre les affaires et la fabrication mais il en avait gardé une petite partie, et cela représentait une belle somme ! Bon...c'est vrai qu'il n'avait pas de logement ni de salaire (d'où le fait qu'il commence à travailler) mais de là à le traiter de clodo... Pour toutes ces raisons, Raven ne préféra rien répondre.

"J'ai ma journée à consacrer à cette ville alors... si vous me parliez un peu de vous Raven?"

Ah ? C'était peut-être une manière de s'excuser...Le jeune homme se redressa et passa une mains dans ses cheveux (les siens, pas ceux de la Reine !) avant de remarquer que la température de la pièce était un peu plus fraîche... Sa main plongea dans son manteau et effleura sa Pierre qui luit un peu plus faiblement. Voilà, maintenant il utiliserait moins d'énergie pour se maintenir à la bonne température.

- Eh bien...Il y a peu de choses à dire Majesté. Je viens d'Eyrupson comme je vous l'ait déjà dit. Mon père adoptif est celui qui fabrique les bijoux de la forêt de cristal qu vous connaissez peut-être. *Il montra son bracelet à la reine*J'ai acquis de lui la méthode de fabrication de ces bijoux... En ce moment je voyage à travers tous Az-Mary, à la recherche d'indices qui pourraient m'aiguiser sur mes origines . Car mes parents adoptifs m'ont trouvés dans la forêt de Cristal mais je ne sais pas qui sont mes vrais parents.

Soudain, l'idée que la reine avait peut-être une idée quand à sa vrai famille traversa son esprit. Après tout, il s'agissait de la personne la plus influente d'Az-mary donc peut-être savait-elle quelque chose ! L'aventurier dévisagea la jeune femme à la couronne avec insistance...




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia Phoenix
biolide


Messages : 108
Date d'inscription : 21/12/2010
Age : 27

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Amethyste [vie]
Niveau: 5

MessageSujet: Re: Si je vous jure ! J'ai rencontré la reine ! Sur un volcan !   Lun 27 Déc - 22:20


    La reine laissa échapper un soupir de déception. Évidemment, elle aurait dû le prévoir. Elle ne pouvait pas surveiller tous les endroits à la fois, et certains problèmes étaient implantés depuis bien longtemps en Az-Mary. Mais elle ne comprenait pas pourquoi les bandits proliféraient de la même façon qu'elle ne comprenait pas les cambriolages, les vols à main armée ou les arrachages de sacs de mamies dans le métro. C'était une logique, une nécessité qui lui échappait totalement. Elle n'en voyait ni l'intérêt ni la finalité et ne voulait qu'une seule chose : que cela cesse. Elle en avait bien discuté avec son frère qui lui avait répondu que tout était normal dans le plus basique des mondes. Que toujours il y aurait un poids négatif pour un poids bienveillant dans la balance. Et que toujours il en avait été ainsi.

    "Avant qu'ils ne soient stoppés, ils avaient massacrés une bonne partie de la population et réduit la ville en cendre..."

    Katia se mordit furieusement la lèvre pour effacer son ancien sourire qui, débordant de chaleur, en était devenu niais. Elle loucha sur les veinures de la table de bois, horriblement gênée et ne trouva rien de mieux à dire que :

    "J'en suis désolée. Je ne savais pas que cela était arrivé."

    Puis pour dissiper son trouble, elle porta toute son attention sur le discours de Raven. Eyrupson, ses parents étaient bijoutiers à partir... de fragments de la forêt de cristal. Katia papillonna du regard lorsqu'il ajouta qu'ils n'étaient pas ses vrais parents et qu'ils l'avaient trouvé abandonné dans cette même forêt qui les faisait tous vivre. Elle savait qu'il y avait quelque chose, elle le savait. Fronçant le nez, Sa Majesté planta son regard violine dans celui, glacial, du garçon. Puis elle tendit la main pour saisir au poignet le jeune homme et son regard s'éclaira. Elle comprenait maintenant. Sa peau était froide comme celle d'un cadavre. Étirant ses lèvres d'un sourire, Katia croisa les bras sur sa poitrine.

    "Diamant incolore, réfrigération, aussi appelé don de Glace."

    Ce n'était pas vraiment une question, mais elle venait enfin de trouver dans quelle case elle pouvait placer Raven, quelque part dans son carnet de note entre Juliette et... quelqu'un d'autre. Mais en tous cas elle commençait à comprendre maintenant que son caractère était lié à sa pierre. Ces deux-là avaient le même air légèrement blasé, la même peau pâle et le même demi-franc-parler dissimulé sous une timidité et une gêne parfois sur-jouée. Hmm.

    "Vous savez Raven j'ai vécu longtemps sans savoir que ceux qui m'avaient élevée n'était pas mes parents. Et c'est exactement le temps pendant lequel j'ai vécu en parfaite insouciante et parfaite méconnaissance de la mort de ceux qui m'ont mise au monde."

    Elle n'avait aucun mal à l'énoncer de la sorte. Après tout ses parents... non, sa mère, était une héroïne, la sienne propre, et elle la respectait sans la comprendre. En revanche elle n'avait pu aimer que ses parents adoptifs, ceux qui l'avaient éduquée, envoyée à l'école, élevée comme leur propre fille et qui avaient prévu un avenir brillant si elle était restée sur Terre.

    "Il vaut mieux parfois ne pas savoir, vous pourriez être fort déçu de découvrir qui sont vos parents."

    Et elle parlait en connaissance de cause.




Thème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Aryus
chrysalide


Messages : 62
Date d'inscription : 23/12/2010
Localisation : Partout !

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Diamant Incolore [Glace]
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Si je vous jure ! J'ai rencontré la reine ! Sur un volcan !   Lun 27 Déc - 23:08

"J'en suis désolée. Je ne savais pas que cela était arrivé."

Aussitôt, Raven réagit, il parla d'une voix tranquille :

- Je vous en prie Majesté, ce n'est pas si grave et puis, j'ai appris à vivre avec.

Après, il enchaîna sur son discours sur ses origines, ses parents...Il fut gêné de remarquer que la reine écoutait ce qu'il disait avec un silence quasi-religieux. Elle aussi semblait réfléchir intensément ! Soudain, elle fronça les sourcils et dévisagea à son tour le jeune homme avant de lui saisir le poignet avant qu'il ne puisse réagir... Sa main était très chaude par rapport à la peau de Raven...L'aventurier débutant avait frémi à son contact et ne savait absolument pas quoi répondre à ce geste. Il remarqua quand même que le visage de la jeune femme s'était éclairé suite à cet acte...

"Diamant incolore, réfrigération, aussi appelé don de Glace."

Raven écarquilla les yeux de stupéfaction. Il avait suffit qu'elle le touche pour comprendre quelle pouvoir lui conférait sa pierre ? Eh bien elle était vraiment balaise...La reine semblait soulager d'avoir compris cela car elle avait perdu l'expression soucieuse qui la suivait depuis tout à l'heure ! Mais un nouveau sentiment semblait être apparu sur le visage de la Reine...Comme une intense réflexion...

"Vous savez Raven j'ai vécu longtemps sans savoir
que ceux qui m'avaient élevée n'était pas mes parents. Et c'est
exactement le temps pendant lequel j'ai vécu en parfaite insouciante et
parfaite méconnaissance de la mort de ceux qui m'ont mise au monde.
"

Ah...c'était ça ? Elle lui conseillait d'abandonner la recherche de ses parents...Raven fronça les sourcils. Cela partait d'un bon sentiment certes, mais n'était-ce pas à lui de juger de ce qui était le mieux pour lui ? Il voulut parler mais la reine reprit la parole avant qu'il ouvre la bouche... :

"Il vaut mieux parfois ne pas savoir, vous pourriez être fort déçu de découvrir qui sont vos parents."

Raven esquissa un maigre sourire mais secoua lentement la tête. Il ne voulait pas se montrer grossier mais il avait quand même ses convictions... Mais il réalisa soudain quelque chose. La tonalité de la voix de la Reine lui avait semblé étrange... Elle savait. Elle savait quelque chose à propos de sa famille. Le jeune homme en aurait mis sa main au feu.

- Majesté...je crois que vous vous fourvoyez sur mon compte...Ma famille n'a jamais cherchée à me cacher la vérité...Grâce à ça, j'ai pu très jeune réaliser tous ce qu'ils avaient fait pour moi, et maintenant j'en suis sûr...ce sont eux ma vrai famille... J'aurais pu vivre toute ma vie avec eux sans jamais douter de mes sentiments pour eux...Toutefois...

Raven sourit de nouveau...Il voulait faire comprendre à la reine ses sentiments les plus profonds par rapport à la situation...

- Toutefois mon père adoptif n'était pas d'accord...Un jour, il m'a dit qu'il fallait que je les retrouve, que je sache où se plantaient mes racines. Au début, je n'étais pas d'accord, mais depuis j'ai beaucoup réfléchi et je suis arrivé à une conclusion...Ma vrai famille sera toujours celle qui m'a élevée...Cependant si je veux vivre sereinement, je sais qu'il faut que je trouve ceux qui m'ont mis au monde... Je me doute que ce sont des ordures, puisqu'ils ont été capables de m'abandonner, donc je n'attends rien de cette rencontre...Cependant je veux les connaître...Je veux connaître mes origines et savoir pourquoi j'ai été abandonné...Et seulement après je pourrais dire adoptif qu'il est bien mon père...

Le jeune homme avait parlé d'une traite, sans quitter un seul instant la reine des yeux...Il s'agissait de la seule personne à qui il ait confié ça...Mais qui pourrait cacher quoi que ce soit à la reine ? Finalement, Raven mit un genoux au sol et se prosterna devant la Reine...

- Je vous en prie Majesté ! Si vous savez quelque chose dites-le moi !




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia Phoenix
biolide


Messages : 108
Date d'inscription : 21/12/2010
Age : 27

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Amethyste [vie]
Niveau: 5

MessageSujet: Re: Si je vous jure ! J'ai rencontré la reine ! Sur un volcan !   Mar 4 Jan - 0:56


    S'il savait le nombre de fois où elle-même s'était dit une telle chose, il n'aurait sans doute pas parlé de la sorte. Oh, Raven. Katia croisa ses bras sur sa poitrine d'un air légèrement coincé et se mordilla la lèvre, nerveuse. Il ne lui rappelait que trop bien sa colère systématique lorsqu'on parlait de ses propres parents à son arrivée sur Az-Mary. Et où en était-elle maintenant? Elle avait congelé son géniteur quelque part au milieu de la mer de glace et ne possédait que des remords et un frère comme consolation. Cependant, Raven semblait différent en un point. Il voulait rencontrer ses parents pour les connaître. Non pas parce qu'il savait qu'ils avaient quelque chose pour lui mais bien parce qu'il souhaitait faire la connaissance de ... ceux qui l'avaient abandonné.

    La jeune femme plongea dans ses pensées et éplucha ses connaissances pour trouver une quelconque réponse satisfaisante pour le jeune garçon. Il ne lui en venait qu'une seule, qui glissa entre ses lèvres et s'écrasa dans sa gorge en un petit couinement étouffé lorsque l'élémentaliste mit un genou au sol pour lui présenter sa requête. Katia écarquilla des yeux ronds, tendit la main pour le relever, puis se ravisa. Elle jeta un regard inquiet vers la porte d'entrée, n'ayant comme seule envie que de se terrer loin de tout ça. Son pied décrivit un mouvement pour sortir, qui fut arrêté par la lourde porte de pierre dont le granit déchira la chausse, lui tirant un juron acidulé qui sonna, en espagnol, comme le glas d'une promesse qu'elle devait tenir malgré elle. Embêtée, Katia prit le visage blasé et contraint qu'on lui connaissait d'ordinaire.

    "Je suis désolée Raven, mais je n'ai qu'une piste tellement fine qu'on pourrait la résumer sur deux lignes. La réponse à ta question tiendrait dans un dictionnaire si tu veux une comparaison. Tu dois avoir entendu parler de Juliette. Elle est née à Eyrupson, elle a grandi au château. Elle a tenu des livres de commérages tant elle s'accrochait à ces futilités..."

    Cette fois, la reine tendit la main pour relever le garçon avant que son mal de ventre ne la pousse à cracher son petit déjeuner. Elle était horriblement gênée, et espérait maintenant que Richard débarquerait au plus vite pour couper court à leur discussion.

    "Relève-toi, je lui poserai la question, mais je ne suis pas devin."

    Puis sa Majesté défit sa chausse et se pencha sur son pied en fronçant le nez, ramenant sa chevelure sur son épaule gauche afin d'examiner son gros orteil plein de gravât et rouge sanguinolent. Jonathan aurait adoré la voir saigner de la sorte, il aurait pu encore lui mettre sur le dos tous les maux du monde qu'il avait lui-même créé. La reine frotta ses mains et les apposa sur son pouce meurtrit en fermant les yeux. Elle sentit en un frisson l'améthyste s'enclencher et le pouvoir couler de son cœur au reste de son corps avant de se déverser... en une minuscule goutte dans son orteil. Un petit bruit de chute, semblable à celui qu'il y a lorsqu'on secoue une boîte de riz, lui tira un bref sourire lorsque son orteil tout neuf remua avant de retrouver sa chaussure trouée. Katia soupira. Cela la mettait toujours en confiance, de voir ce dont elle était capable.

    "Je peux apaiser quelques peines physiques et prêter mon épaule pour d'autres maux, mais voir dans le futur est hors de ma portée. Pour le passé... je peux toujours me renseigner."



Thème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Aryus
chrysalide


Messages : 62
Date d'inscription : 23/12/2010
Localisation : Partout !

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Diamant Incolore [Glace]
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Si je vous jure ! J'ai rencontré la reine ! Sur un volcan !   Mar 4 Jan - 22:28

La reine le regardait avec un air nerveux. Elle hésitait, c'était évident. C'était vrai qu'une telle décision risquait de bouleverser la vie du jeune homme...Mais c'était un risque qu'il était près à courir. Lorsque Raven s'incline, il sentit la reine se crisper. Tant pis si il la mettait mal à l'aise !
En tant qu'homme il se devait de savoir où est-ce qu'il avait vu le monde ! Raven releva la tête, son regard vert croisa celui de la reine qui le fuyait. Il la vit esquisser un mouvement pour sortir, elle ne voulait pas lui révéler ses origines... Le jeune homme se laissa aller au désespoir... La seule piste qu'il avait venait de s'évaporer devant ses yeux sans qu'il ne puisse rien faire. Quel pitié...
Le bruit d'un choc sourd le ramena à la réalité. Le pied de la reine venait d'entrer en contact de manière plutôt violente avec le dur granit de la porte, si bien que la fine chaussure qu'elle portait se déchira et qu'elle n'eut aucun problème à dire un mot, mais que le jeune homme ne comprenait absolument pas, mais vu l'intonation, ce ne devait pas être un compliment... L'effet inattendu fut que cela fit revenir la blonde sur sa décision, s'arrêtant, elle perdit son expression soucieuse pour articuler :

"Je suis désolée Raven, mais je n'ai qu'une piste tellement fine qu'on pourrait la résumer sur deux lignes. La réponse à ta question tiendrait dans un dictionnaire si tu veux une comparaison. Tu dois avoir entendu parler de Juliette. Elle est née à Eyrupson, elle a grandi au château. Elle a tenu des livres de commérages tant elle s'accrochait à ces futilités..."

Juliette...Le nom lui disait en effet quelque chose... Si il ne se trompait pas il s'agissait d'une des amies de la Reine. Elle se trouvait à ses côtés lors de la chute de l'ancien roi. Une commère ? Pourquoi cette personne devrait connaître quelque chose sur sa famille ? Le garçon choisit de ne rien dire et hocha lentement la tête. Même si le lien était ténu, c'était la Reine d'Az-Mary qui lui avait fourni ! Cette piste devait être sérieuse...
La jeune femme lui tendit la main et reparla :

"Relève-toi, je lui poserai la question, mais je ne suis pas devin."

- Merci...Votre Majesté.

Après une seconde d'hésitation, le possesseur d'un Diamant Incolore accepta la main tendue. Elle semblait atrocement gênée mais il se doutait que ce n'étais pas pour les mêmes raisons... Une fois debout, Raven assista à une scène pour le moins étrange, à savoir un déchaussage. Katia Phoenix retira son soulier et examina d'un oeil critique son pied.
Ouh elle s'était pas loupée ! Il y avait des petit bouts de gravats sur son gros orteil qui était en sang. Et...elle posa sur son orteil blessé ses deux mains puis ferma les yeux...
Après un petit éclat, la reine retira sa main, laissant apparaître un orteil qui semblait à peine sorti du ventre de la mère de Katia. Le jeune homme était estomaqué. Un sourire éclaira le visage de la jeune femme tandis que son pied réintégrait sa chaussure...

"Je peux apaiser quelques peines physiques et prêter mon épaule pour d'autres maux, mais voir dans le futur est hors de ma portée. Pour le passé... je peux toujours me renseigner."

Raven avait les yeux tellement écarquillés qu'on aurait pu craindre qu'il y en ai un qui quitte son orbite pour rouler sur le sol. Il arriva à prononcer.

- C'est donc ça...le pouvoir de Lumière...

Il avait entendu foule d'histoire au sujet du pouvoir de la reine qui, selon la rumeur, aurait permis de vaincre l'ancien roi. Certains affirmait qu'elle pouvait se transformer en Dragon, tandis que d'autres juraient qu'elle maîtrisait tous les éléments. Mais Raven avait finalement réussi à glaner quelques informations sur les pouvoirs de la libératrice d'Az-Mary... Et il était franchement impressionné.
A côté, ses maigres pouvoirs qui lui permettaient de supporter la chaleur lui paraissaient bien faible... Il fallait qu'il maîtrise mieux son pouvoir ! Sentant que la Température montait, Raven glissa la main sous son manteau et après une brève lueur son corps se refroidit instantanément. Eh bien c'était tout de même plus facile à supporter comme ça !

HRP : J'ai cru comprendre que tu voulais mettre fin au rp donc si tu veux ne te gêne pas pour moi !




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia Phoenix
biolide


Messages : 108
Date d'inscription : 21/12/2010
Age : 27

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Amethyste [vie]
Niveau: 5

MessageSujet: Re: Si je vous jure ! J'ai rencontré la reine ! Sur un volcan !   Mar 11 Jan - 17:09


    Un franc sourire vint orner le visage royal de Katia lorsqu'elle vit Raven afficher une tête tout droit sortie d'un cartoon. Maintenant qu'elle y pensait, exactement le même que le sien lorsqu'elle avait appris qui elle était et ce qu'elle faisait en ce bas monde. Toute vie avait un but, aucune n'était inutile, ou le fruit d'un pur hasard. Elle avait compris bien tard que si elle s'était tant ennuyée pendant son existence de lycéenne, c'était que sa place n'était pas là-bas. Elle avait beau se voiler la face et toujours prétendre qu'elle ne connaissait pas sa place, c'était faux. Elle le savait elle-même, elle était plus épanouie que jamais en compagnie des Mariens, elle avait découvert tout un monde qu'elle tenait au creux de sa main, comme une création dont elle était l'architecte.

    "Tu t'attendais à quelque chose de plus titanesque sans doute?" Elle avait usé exprès de cet adjectif. Tout Mariens connaissait les dieux, et Titan était réputé être le premier porteur d'opale. Jonathan était à mille lieux de pouvoir tuer d'un regard ou de soulever une montagne d'un coup de claymore, mais c'était là les pouvoirs qu'on attribuait dans le foklore au premier Necrolyde.

    "Ce n'est pas un don extraordinairement puissant... pour l'instant. Mais comme tu le vois je ne pourrais faire de mal à qui que ce soit. Quand bien même je le voudrais. Tout du moins.. pour l'instant je n'ai pas reçu le moindre don de blesser, je suppose que ma pierre me réserve des surprises. Tout comme la tienne se cantonne à te permettre de maîtriser ton corps, c'est ça?"

    Elle s'était redressée et avait renfilée la bride de sa bandoulière, redressant la tête en une attitude très noble. Elle venait d'avouer à un citoyen qu'elle n'avait aucun moyen de défense. C'était extrêmement dangereux, mais elle savait deux choses. Tout d'abord, Raven était un innocent. Et secondement, personne n'en voulait encore suffisamment à sa vie pour la suivre partout où elle allait. Il était largement temps qu'elle y aille, mais la présence de quelqu'un qui lui ressemblait la poussait à rester. Elle avait du mal à s'abandonner dans le sens où elle savait qu'elle-même si elle s'était rencontrée aurait aimé parler plus, et sortir de sa solitude. Elle avait peut-être jugé à tort ce garçon et sa demande et se sentait un peu coupable.

    "Et si tu me montrais ta pierre?"

    Elle lui dit ça en soulevant les sourcils, de la même dégaine qu'elle avait déjà vu dans un vieux film pour adolescents, une caricature du dragueur en somme. Elle tendit la main, paume ouverte, pour qu'il y dépose son bien. Après tout il pouvait bien refuser, elle ne lui avait donné aucun ordre.


[Hrp : Non non ^^ j'ai interprété les sentiments de Katia, qui se sentait mal à l'aise quand Raven s'est agenouillé, mais je n'avais pas l'intention d'écourter tout ça ^^ ]



Thème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Aryus
chrysalide


Messages : 62
Date d'inscription : 23/12/2010
Localisation : Partout !

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Diamant Incolore [Glace]
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Si je vous jure ! J'ai rencontré la reine ! Sur un volcan !   Mar 11 Jan - 23:26

Le jeune homme entendit la Reine faire la modeste avec une mine un peu abrutie (lui pas Katia !). Quelque chose de plus spectaculaire ? Mais c'était déjà énorme ! Le Pouvoir de Lumière est un pouvoir unique, que la jeune femme est la seule à posséder. Rien que cela suffit à prouver qu'elle est reine !
Et puis...détenir le pouvoir de guérir est en soi très rare, d'après les maigres connaissances de l'aventurier débutant. En fait, la Reine serait la seule sur le continent à posséder ce pouvoir avec une telle envergure, d'où la rumeur qu'elle provoquerait des miracles.
Alors qu'il était encore un jeune garçon, Raven avait rencontré un vieux marchand à qui il avait acheté une petite poupée mécanique. Et lorsqu'il l'avait ramenée chez lui, il avait eu la surprise de constater que non seulement elle ne fonctionnait plus, mais qu'en plus elle ne contenait pas le moindre mécanisme ! C'était son père qui l'avait éclairé sur le phénomène, en voyant l'objet en question. Le marchant possédait d'après lui une pierre qui lui permettait d'insuffler la vie dans des petites créatures d'argiles. Et évidemment lorsqu'une foule de gamin mécontents étaient revenus le lendemain pour obtenir réparation, l'homme avait déjà mis les voiles.
Cet épisode avait marqué Raven, déjà parce que c'était la première fois qu'il était confronté à de la malhonnêteté, mais aussi parce que ce marchand était la seule personne qu'il connaissait à avoir un pouvoir qui lui permettait de donner la vie.
Maintenant, il y avait aussi la Reine.

"Et si tu me montrais ta pierre?"

L'apprenti contrôleur de glace sursauta à la question de la Reine. A bien y réfléchir, il n'y avait que peu de personnes qui avaient déjà sa Pierre? Ses parents évidemment...Et en fait c'était tout ! D'après sa mère il ne devrait la montrer qu'aux personnes qu'il aimait de tout son cœur, et en qui il avait confiance. Euh...Je précise qu'il n'a pas ce genre de sentiment envers la Reine, hein ! Déjà il viens de la rencontrer, en plus vous imaginez un roturier déclarer qu'il aime la reine de tout son cœur ? En effet, ce serait bizarre.
Mais...Raven avait entendu parler de la réputation d'honnêteté de Katia Phoenix dans son quartier paumé d'Eyrupson, en plus, elle lui avait donné une piste qui pourrait lui permettre de retrouver ses origines... Donc on pouvait dire qu'il lui faisait confiance...
Un instant hésitant, la main froide du jeune homme retourna sous son manteau et en sortit le Diamant. Aussi transparent qu'un fragment de glace et encore plus froid que pourrait espérer l'être un flocon de neige.

- Je possède aussi un pouvoir de refroidir...

Lorsqu'il déposa la pierre dans la main de la reine, il accentua un peu l'effet de son pouvoir pendant le bref contact qu'ils avaient eu. Aussitôt, il sentit la main de la reine d'Az-mary se refroidir un peu. Il avait volontairement restreint son pouvoir, histoire d'éviter un chaud et froid à la blonde.

- J'ai la faculté de refroidir mon propre corps, jusqu'à sembler froid. Je peux également refroidir un peu ce que je touche mais dans des proportions restreintes. Avec de la concentration, de la patience et beaucoup de temps, je peux réussir à glacer un tasse de café chaude. Mais je ne maîtrise pas encore bien ma Pierre.

Après quelques secondes, il reparla :

- Si ce n'est pas trop indiscret...où avez vous gra...

Il voulait dire grandi. Mais, s'interrompant en pleine phrase, il fronça brusquement les sourcils lors de l'entrée de deux individus. Il reconnaissait leur tenue...Le bandeau bleu qu'ils portaient à la cheville droite indiquait leur appartenance à une bande de voleurs de la région. Raven avait déjà eu des ennuis avec un membre isolé, mais il l'avait aisément mis en fuite. Mais Comment étaient-ils rentrés dans HeatPolis ?

Ce genre de personnes n'hésiterait pas à se jeter sur une Pierre rare, surtout si...
OH M**** ! Son Diamant trônait, bien en évidence au beau milieu de la paume de la femme la plus importante d'Az-Mary.
Le jeune homme pris aussitôt une position de garde, la main sur le pommeau de son épée, son torse bas, comme on le lui avait appris.

Il ne restait plus qu'à espérer qu'ils puissent réfléchir, et donc réaliser qu'attaquer la reine d'Az-Mary était vraiment une mauvaise idée.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia Phoenix
biolide


Messages : 108
Date d'inscription : 21/12/2010
Age : 27

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Amethyste [vie]
Niveau: 5

MessageSujet: Re: Si je vous jure ! J'ai rencontré la reine ! Sur un volcan !   Mer 12 Jan - 1:17


    Une déferlante de souvenirs traversa la mémoire de sa Majesté quand la main, froide, de Raven se posa dans la sienne, après une brève hésitation de sa part quant à savoir s'il allait ou non lui confier sa pierre. Elle l'écouta patiemment tandis qu'il lui parlait de compétences qu'elle avait déjà vu utiliser à très haut niveau. Inutile de préciser qu'une pointe de crainte la traversa lorsqu'elle sentit son corps traversé d'un éclair. Sa pierre reconnaissait un chrysalide, par dessus tout une pierre qu'elle avait déjà amplifiée et appelait au combat pour écraser toute sa puissance sur ses épaules. La reine nota les derniers mots de Raven. "Je ne maîtrise pas encore bien ma pierre." S'il savait... ce par quoi elle était passée avant de pouvoir se soigner sans faire pousser des cheveux sur son orteil ou une dent au milieu de son front. Elle rapprocha la pierre de sa poitrine et la sentit chauffer à son contact, alors elle la tint simplement, paume ouverte, observant ses irrégularités. Raven n'avait pas un cristal aussi pur que celui de Juliette ni aussi soigné. Son pouvoir cependant, elle en était sûre, serait un jour si fort qu'il serait un allié à garder absolument. Mais elle ne lui dit rien, l'écoutant reprendre le cours d'une conversation... puis s'arrêter.

    Intriguée, la reine leva le regard sur la main du jeune homme, enroulée autours du pommeau de son épée. Puis elle suivit son regard et se trouva face à deux hommes larges d'épaules à l'air patibulaire. Un sourire moqueur vint orner son visage tandis que son cœur manquait un battement. Elle rangea d'un geste qui dénuda sa tête dans une volée de cheveux sa couronne dans son sac et croisa les bras sur sa poitrine, tendant entre l'index et le pouce, placés sous son coude, sa pierre à Raven. Elle n'avait pas besoin de leur poser la question pour savoir que ces deux là n'étaient pas attirés par les quêtes à l'extérieur. Ils voulaient sans doute ce qu'ils venaient de voir : une pierre qui vaudrait une rançon considérable compte tenue de son pouvoir.

    "Puis-je vous aider messieurs?" Son ton était poli, mais c'était tout. Elle sentit pulser sous son col sa pierre, à l'unisson avec l'excitation d'un combat proche. Le premier mit un coup de coude au plus grand des deux et pointa du menton Raven. Ils avaient vu sa pierre, et c'était sans doute pour cette raison seule qu'ils n'avaient pas remarqué sa propre couronne. Au moins l'améthyste était-elle en sécurité pour l'instant.

    "Je crois que cet avorton a quelque chose qui nous appartient." répondit celui qui portait une balafre sur l'oeil droit en pointant du doigt Raven. Un frisson dans la nuque indiqua à la reine que c'était faux. Elle resta neutre.

    "S'il nous rend gentiment notre pierre on ne lui fera pas de mal."
    Il tendit la main, mais son compagnon ne parut pas du même avis. Profitant de cette brève distraction, le grand dégaina un petit poignard et fonça sur elle dans l'espoir de rajouter un poids dans les négociations.

    Trois actions se produisirent simultanément. Katia roula au sol et appela le pouvoir de l'améthyste qui déchargea dans son corps une adrénaline digne d'un berserk. Elle sentit le sang battre à ses tempes à une vitesse folle, intensifier chacun de ses mouvements. Dans le même temps, un flux magique qui la traversa comme une caresse fila vers Raven et à l'extérieur du bâtiment pour chercher tout Chrysalide qui avait l'intention de se battre. Et dans la seconde suivante, alors qu'elle abattait son poing sur le genou de son agresseur, le pouvoir lui revint en miroir, la faisant luire, blanche, de mille feux. Le boost en miroir intensifia la lumière qu'elle absorbait, assombrissant légèrement la pièce autours d'elle, comme si elle en avalait la moindre parcelle pour rayonner.

    Déconcerté, et mécontent de n'avoir pas pu tout suivre, le balafré poussa un hurlement barbare et se jeta sur Raven. La reine tordit ses lèvres en un juron et lança son pied à la rencontre de la tête du plus grand qui venait de se relever et saisit sa jambe au vol, la poussant à ruser pour le faire lâcher. Il abattit la lame dans sa chair tendre qui se déchira dans un hurlement de douleur. Mais la reine ne baissa pas les bras, elle saisit à son tour une arme : un vieux pied de table en terre, et chargea pour l'assommer, juste un bref instant, celui qu'il lui fallut pour recoudre les chairs brisées de son mollet.

    "Ne les laissez pas sortir Raven !"

    Elle espérait simplement qu'ils n'étaient que deux... ou alors ils ne pourraient pas tous les combattre.




Thème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Aryus
chrysalide


Messages : 62
Date d'inscription : 23/12/2010
Localisation : Partout !

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Diamant Incolore [Glace]
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Si je vous jure ! J'ai rencontré la reine ! Sur un volcan !   Mer 12 Jan - 18:31

La reine réagit d'une manière franchement exceptionnelle. Dès qu'elle aperçu les truands, elle attrapa sa couronne et d'un geste vif la rangea dans son sac. Heureusement qu'elle avait eu ce réflexe, car déjà que les types lorgnaient sur le Diamant Incolore, si en plus ils apercevaient l'Améthyste Royale ils risquaient de devenir vraiment incontrôlables.
De plus, alors qu'elle croisait les bras, Raven put voir sa Pierre, que la reine camouflait son coude avec visiblement l'intention de lui rendre.

"Puis-je vous aider messieurs?"

Un ton froid, sans réplique, qui contrastait avec le ton auquel le jeune homme avait commencé à s'habituer. Sans un mot, pressentant la bousculade, le contrôleur des glaces récupéra sa Pierre discrètement, pendant que les truands cherchaient leurs mots.
Celui qui semblait être le chef, et également le plus laids des deux, répondit d'une voix nasillarde.

"Je crois que cet avorton a quelque chose qui nous appartient."

Apparemment son mouvement n'étais pas passé inaperçu, tant mieux en fait. Ainsi, les bandits auraient moins de raisons d'attaquer la reine, vu qu'ils ne s'étaient apparemment pas rendu compte de qui elle était, vu comment ils s'adressaient à elle.

"S'il nous rend gentiment notre pierre on ne lui fera pas de mal."

Dommage que son compagnon sorte un poignard et se jette en hurlant vers la blonde qui avait maintenant les cheveux décoiffés sinon il aurait presque été crédible.
Raven tira son épée de son fourreau d'un geste fluide mais avant qu'il n'ait eu le temps d'attaquer le grand imbécile la Reine avait déjà réagi. Elle avait évité d'un bond la charge du bandit et activé son pouvoir, si on en jugeait pas les résultats. Un flux d'énergie était parti de la Reine et avait touche de plein fouet la Pierre de Raven, qui ce dernier avait rangé dans son manteau. Aussitôt, celui se sentit...fort. Il se sentait de taille à réduire en miettes une centaine de ses bandits, mais la suite de l'action l'empêcha d'approfondir.
Katia Phoenix brillait d'une lumière si vive que le jeune homme dut se protéger les yeux avec son épée pour ne pas trop souffrir. Le brigand lui, fut aveuglé mais réussi quand même à bloquer la reine.

Alors qu'il s'apprêtait à lui porter secours, l'épéiste remarqua du coin de l'œil l'autre brigand, le petit, qui se jetait en hurlant sur lui. Il n'eut le temps que de baisser sa lame afin de bloquer le grand poignard que le petit portait. Le brigand n'aimait pas ça, il commençait à perdre le contrôle de la situation et cela lui déplaisait. De plus, c'était quoi son pouvoir à cette donzelle ? Elle venait de guérir la plaie pourtant impressionnante que Biggs lui avait infligé au mollet ! Et...

Il n'eut pas le temps d'approfondir puisque Raven, poussant un hurlement sauvage, dégagea sa lame et l'abattit violemment, le forçant à reculer tandis qu'il s'échinait à parer les assauts du jeune homme. En même temps un poignard est plus maniable mais se défendre contre une épée avec relève du miracle !

"Ne les laissez pas sortir Raven !"

La reine avait crié. Le contrôleur de glace releva la tête, et vit la blonde au sol, qui venait de soigner son mollet et le bandit qui courrait vers la sortie. Eh m**** ! S'il parvenait à ramener ses complices...
D'une ruade, Raven repoussa le borgne qui trébucha tandis qu'il courrait pour rattraper le grand, abandonnant son épée. Il bondit et l'intercepta en route, les faisant rouler tous deux au sol.

Et alors que le bandit ramassait son poignard, menaçant de trancher la gorge du jeune homme, Raven agrippa sa jambe et se concentra très fort.
Son Diamant luit et dans un hurlement, il gela le sang qui circulait dans la jambe du bandit, le faisant crier de douleur et lâcher prise aussitôt.

Le jeune homme ouvrit des yeux stupéfaits. Il espérait le surprendre suffisamment pour le faire lâcher mais...De là à lui congeler la jambe... Il disposait donc d'autant de capacité ?

Mais avant qu'il ne puisse y réfléchir, il se reçut un couteau dans l'épaule gauche, lui arrachant un mugissement. Il avait oublié le petit, qui venait de lui envoyer son poignard.
Le sourire sadique, il venait de ramasser l'épée de Raven et s'approchait lentement de la Reine avec un air pas vraiment engageant...




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia Phoenix
biolide


Messages : 108
Date d'inscription : 21/12/2010
Age : 27

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Amethyste [vie]
Niveau: 5

MessageSujet: Re: Si je vous jure ! J'ai rencontré la reine ! Sur un volcan !   Jeu 13 Jan - 16:48


    Au moins le garçon avait été rapide à la détente... bien plus qu'elle n'aurait pu l'espérer. Mais le problème n'était pas tant de les laisser rameuter du monde sinon de pouvoir les maîtriser seuls. C'était la carte de son indépendance qu'elle jouait aux côtés de Raven tandis que les deux combattants roulaient au sol et qu'elle ne pouvait qu'attendre, spectatrice, que ses chairs se recousent entièrement dans un élancement. La lumière se tarit légèrement, à cause de celle qu'elle venait d'utiliser, et elle n'entendit qu'un bruit de chute et un cri disgracieux, de ceux qu'on pousse lorsqu'on souffre sans s'y attendre. Le sang de la reine ne fit qu'un tour, elle se redressa et jaugea la scène d'un battement de cils.

    Raven, l'épaule sanguinolente, encore plantée de l'arme qui avait servi à l'amocher, lui tournait le dos, non loin d'une forme affalée dont la jambe était... cristallisée. Katia sentit sa pierre faire un bon contre sa poitrine, car elle savait qu'elle était la responsable de cette jambe qu'il faudrait couper. Raven ne pouvait pas, à son niveau, en venir à glacer un membre. Tétanisée, elle se mit à réfléchir à toute allure, tandis que le deuxième homme approchait, lame en main. Celle de Raven. Bon, c'était un combat singulier alors, elle n'avait pas le droit à l'erreur. Devait-elle sortir l'attirail? Ce serait reconnaître que sans son titre elle était faible, et devant un citoyen, cela la gênait beaucoup.

    "Je vous déconseille d'avancer ou vous allez le regretter..."

    Le bandit éclata d'un rire qui lui rappela désagréablement celui de Zacchary lorsqu'elle avait proféré les mêmes menaces. C'était juste avant qu'il ne se retrouve bloqué dans un sarcophage de glace pour l'éternité. Elle leva le regard une fraction de seconde. Bien sûr, pourquoi n'y avait-elle pas pensé plus tôt. Elle possédait un avantage bien supérieur à tout ce que pouvaient avancer les deux violents.

    Heatpolis avait la particularité d'avoir été construite sur un volcan. De ce fait, aucune habitation n'avait pu être construite sur un terrain totalement plat, alors on avait rajouté un sol et, bien souvent, compensé l'instabilité par une habitation toute en hauteur, en tube de terre isolante de la chaleur. Et c'était là exactement ce dont elle avait besoin, un tube immense qui s'élevait vers le ciel, de façon irrégulière, pour compenser le sol friable.

    La reine pinça des lèvres et s'éloigna du bandit qui jubilait de la voir dos au mur... ou pas exactement. Elle lui adressa un regard froid, tellement noir qu'elle-même savait que son reflet lui aurait fait peur. Puis elle esquissa un sourire et écarta les bras, en croix.

    "Envole-toi!"

    Un bruit de fouet se répercuta sur les murs dans un flash éblouissant. L'instant d'après, la reine planait à quelques centimètres du sol, ses ailes blanches dans le dos. Sans prendre le temps de chercher quoi faire pour les dérouter, elle s'éleva et fonça pour récupérer Raven, le hissant sous les aisselles pour fuir le plus vite possible par le conduit qui menait vers la lumière. Elle espérait seulement que...

    *plomp*

    La tête seule de la reine émergea de l'autre côté du conduit. Ses épaules passèrent légèrement l'ouverture mais elle se retrouva à battre des ailes mollement, Raven toujours pendant au bout des doigts. Oups. Et ces deux crétins allaient sans doute s'enfuir. Elle n'avait pas prévu que la construction, vétuste, était aussi faite de telle façon que personne ne puisse s'introduire par son toit. De même, personne n'était sensée en sortir. Quelle idiote. Descendre maintenant serait mettre en danger tout le monde. Ne pas descendre serait laisser s'enfuir au moins un des deux bandits. Duel cornélien.

    Elle tapa des pieds contre les parois et saisit une prise pour se hisser mais finit par pousser un juron sonore qui se répercuta en écho... avant d'avoir une idée lumineuse.

    "Raven, si vous m'entendez essayez de poser vos mains sur la paroi."

    Elle bénit l'inventeur des pantalons lorsqu'elle dut appuyer tout son poids sur sa jambe afin de ne pas tomber.

    "Puisez cette force que fournit la lumière, je suis en plein soleil, j'ai assez d'énergie pour nous faire redescendre, je sais que vous pouvez détruire ce conduit !"

    Son pied glissa, et ses épaules s'écorchèrent sur le rebord tranchant du conduit. Elle poussa un juron et se promit de ne plus jamais tenter une chose aussi stupide.

    "Je ne tiendrai pas longtemps !"




Thème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Aryus
chrysalide


Messages : 62
Date d'inscription : 23/12/2010
Localisation : Partout !

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Diamant Incolore [Glace]
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Si je vous jure ! J'ai rencontré la reine ! Sur un volcan !   Sam 15 Jan - 14:12

Purée, ça fait un mal de chien ! Raven , toujours affalé sur le bandit, avait sa main droite plaque sur son épaule gauche, qui le faisait souffrir horriblement. Il espérait que le couteau n'avait pas touché le muscle, mais en tout cas il ne parvenait plus à bouger son bras gauche, et c'était assez pénible.
Il réussi à se retourner et ce qu'il vit lui figea le sang. Le bandit avais récupéré son épée et s'avançait vers la Reine, et il ne semblait pas vouloir lui faire un bien. Raven se traita mentalement instantanément de tous les noms possibles et imaginables pour avoir laissé son épée sur le sol, en évidence. Son professeur lui avait pourtant dit et répété ! Il ne fallait jamais abandonner son épée sur un champs de bataille !
Et maintenant c'était la reine qui en payait le prix, vu que dans on état il ne pouvait absolument rien faire. Malgré les menaces de la reine, le petit borgne avança quand même, toujours avec ce vague sourire au lèvres...

"Envole-toi!"

Hein que quoi ? Mais... C'est quoi ces ailes ? Mais mais...Elle vole ? Les histoires que l'on racontait sur la reine avaient donc un fond de vérité ? D'après les maigres connaissances que le jeune homme avait en matière de Pierre, réussir à faire apparaître des ailes témoignait d'une immense maîtrise de son pouvoir, soit en l'occurrence le pouvoir de Lumière.
Tentant de juguler sa douleur, le jeune homme ne put cependant pas réprimer un gémissement lorsque la reine l'attrapa sous les aisselles afin de le hisser avec elle vers des hauteurs encore inexplorées (où pas).

Et là...

PLOMP.

Si vous n'êtes pas complètement abruti, vous avez dû lire avec attention le post de Katia avec attention et donc en théorie vous savez déjà ce qui venait de se dérouler. Ils étaient coincés.
Sauf qu'en plus Raven avait un autre petit problème...à savoir le couteau qui était encore planté dans son épaule, et qui maintenant ripait contre la paroi, mettant au supplice le jeune homme qui se mordait sauvagement les lèvres pour ne pas pousser un hurlement de douleur.
Lorsqu'une arme est plantée dans une plaie, elle fait office de "bouchon" et empêche le sang de couler en quantité. C'est uniquement pour cette raison que ce couteau était encore fiché dans son épaule, mais comme il était en train de s'enfoncer encore plus... Le jeune homme saisit le couteau de sa main droite et, poussant un bref cri de douleur, l'arrache de la plaie, qui produisit un flot de sang qui alla arroser la tête du bandit à l'air hagard.

Pressant la plaie, il entendit la voix de la Reine, qui paraissait un peu étouffée :

"Raven, si vous m'entendez essayez de poser vos mains sur la paroi."

MA main vous voulez dire...parce que je ne sais pas vraiment si la deuxième est vraiment en état de fonctionner...

"Puisez cette force que fournit la lumière, je
suis en plein soleil, j'ai assez d'énergie pour nous faire redescendre,
je sais que vous pouvez détruire ce conduit !
"

La...Lumière ? Euh...mon pouvoir est celui du froid, hein ! C'est vous qui avez une affinité avec la Lumière ! Et puis je suis en train de me vider de mon sang donc je sais pas si j'ai vraiment l'énergie pour...
Eh, pas la peine de me presser, je fais ce que je pe...

Et à peine Raven eut-il posé sa main sur la paroi qu'il sentit un pouvoir l'envahir... Un chose qu'il n'avait senti qu'une seule fois...juste avant, et avec des possibilités beaucoup plus réduites... C'était si grisant !
C'était donc ça le pouvoir qu'offrait la Lumière ? Quel pouvoir écrasant devait détenir la reine... Le jeune homme compris la raison pour laquelle il avait réussi à faire "exploser" son pouvoir tout à l'heure.

Bon...il allait falloir se bouger maintenant...surtout que l'on perdait de l'altitude...
Bon...
RAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH (truc assez inutile mais ça fait classe quand même).
Le contrôleur de glace intensifia au maximum le flux de son pouvoir et le concentra dans ses mains, seul le pouvoir que lui offrait la reine lui permettait de dépasser à ce point ces limites.

La chaleur qui régnait dans Heatpolis était tellement élevée que elle agissait directement sur les atomes qui constituaient les bâtiments. A forte température, ils s'excitent et cela accélèrent leur mouvement. Donc lorsque l'on le stoppe soudainement... En les gelant par exemple...

Le mur se disloqua en plusieurs morceaux, permettant à la reine de se libérer tandis que Raven fermait les yeux, épuisé et en train de se vider de son sang... Il tomba dans le coma...




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia Phoenix
biolide


Messages : 108
Date d'inscription : 21/12/2010
Age : 27

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Amethyste [vie]
Niveau: 5

MessageSujet: Re: Si je vous jure ! J'ai rencontré la reine ! Sur un volcan !   Dim 16 Jan - 13:38


    Dans un fracas assourdissant, le haut du toit céda, glacé dans les plus petits interstices qu'il avait offert comme faiblesses au chrysalide. Katia poussa un jappement lorsqu'un morceau de terre glacée, affutée comme une lame de rasoir, s'incrusta dans son épaule et lui tira une longue écorchure. Elle fit basculer le poids de Raven sur son bras gauche alors qu'il devenait deux fois plus lourd entre ses mains. Avait-il perdu connaissance à cause d'un fragment? Elle n'avait pas le temps de le vérifier car déjà les gardes accouraient et le bandit tentait de s'enfuir. Mais il était également touché, un cristal glacial en travers du bras. Grimaçant à penser qu'il lui faudrait soigner du monde, la reine descendit lentement, en planant, se cognant contre les murs et frottant le dos de Raven à de multiples reprises. Il n'avait pourtant pas perdu énormément de sang... mais son boost avait dû le fatiguer énormément, autant qu'elle-même au moins, qui avait bien du mal à atterrir en un morceau au milieu de l'hôtel de quête. En arrivant en bas, deux gardes encadraient déjà chaque malfrat, c'était le moment de faire son travail royal : distribuer des ordres à chacun.

    "Ces hommes ont tenté de nous attaquer et ont blessé ce garçon pour lui voler sa pierre. Ils se sont rendus coupables de vol agravé et d'attentat contre personne royale."

    Attentat contre personne royale était un mot qui, dans le jargon, aurait signifié mise à mort immédiate si Katia n'était pas rigoureusement contre ce genre de peine pour une attaque aussi bénigne. Elle se balança sur l'autre pied et posa Raven au sol, en position de sécurité.

    "Cependant comme vous pouvez en juger de l'état de la jambe du premier et du bras du second, nous nous sommes défendus. Assurez-vous qu'en sortant de l'hôpital ils soient remis dans les rangs, de gré ou de force."

    Et cela, c'était clair : ils allaient participer aux rangs des armées Mariennes ou finiraient derrière les barreaux, avec les criminels de haut rang et les rats des sous-sols de la capitale. Katia attendit le départ des quatre encadreurs et loua le ciel que la garde eut été formée à éviter un coup médiatique, et qu'elle attendait donc à l'entrée de l'hôtel de quêtes, bras croisés, tandis que deux patrouilles ailées restaient au sommet. C'était clair : si vous approchez nous avons le droit de vous faire dégager avec plus ou moins de douceur selon votre résistance. Bon, il fallait maintenant qu'elle voie où en était Raven... et qu'elle retire ce morceau de glace de sa propre épaule. Elle grimaça en voyant où il s'était niché. Jamais elle ne pourrait se soigner seule. Et cela signifiait retourner chez Richard l'épaule entaillée. Affoler la nouvelle madame Stanford qui l'adorait littéralement et même aller voir un guérisseur dans les prochains jours car une plaie royale devait être cachée ou ne pas être. Elle prit son courage et le poignard à deux mains et, offrant une grimace de dégoût, tira de tout son long la lame fichée dans l'épaule de Raven.

    La lame était parfaitement plantée, un peu plus longue elle aurait touché le cœur sans qu'ils ne s'en aperçoivent. Jetant un regard vers l'extérieur, la reine souffla un long moment avant de fermer les yeux pour ressentir tous les chrysalides autours. C'avait été facile la première fois, mais elle ne s'était pas battue depuis longtemps, et ses réserves d'énergie étaient pour ainsi dire légèrement à plat. Yeux clos, elle se concentra sur toutes les énergies élémentaires qui l'entouraient et leur offrit une douce caresse de sa puissance qui lui revint en écho, doublée. Placée en pleine lumière du fait de la destruction du toit, elle concentra toutes ses forces entre ses mains et laissa pénétrer ses doigts à l'intérieur de la plaie pour la traiter à la racine. Petit à petit, très lentement, elle laissa couler le pouvoir du bout de ses doigts et, lorsqu'elle sentit le dernier nerf, le dernier muscle se recoudre, passa une main rassurante sur l'épaule du garçon, qu'elle avait dû dénuder de façon plutôt sauvage compte tenu de l'urgence (il s'était évanoui, si ce n'était plus.)

    Fatiguée, elle profita de l'instant cotonneux d'après-magie pour retirer d'un coup sec son propre projectile. Et, très calmement, sortit de quoi faire un onguent sommaire, une simple crème grasse qui empêcherait le sang de couler et le ferait coaguler. Ainsi qu'une bande. Elle étala l'onguent sur la bandelette et passa une main, soucieuse, sur le front de Raven. Ce n'était pas tant pour sa santé qu'elle s'inquiétait, mais de savoir si un garde viendrait voir ce qu'elle fichait sans rien leur dire.

    "Votre Majesté, devons-nous partir?"
    Qu'est-ce qu'elle disait.

    "Y a-t-il encore du monde dehors ?
    - Nous leur avons dit que c'était une expérience de cristaux qui avait mal tourné, ils se sont vite dispersés, cela arrive souvent Majesté.
    - L'un d'entre vous pourrait-il rester s'il vous plait? Au cas où ce garçon aurait besoin de soins supplémentaires ?
    - Bien entendu votre Altesse."

    Le garde entra dans le bâtiment et se plaça dos à la porte pour en boucher l'accès, ne faisant aucun commentaire quant aux doigts couverts d'hémoglobine de Katia ni son épaule qui coulait allègrement le long de son bras, gouttant plus bas.

    "Savez-vous faire un pansement?"

    L'avantage des gardes c'était qu'ils ne posaient pas de question. Ils en avaient généralement tellement vu avec le règne de Zacchary qu'ils exécutaient les ordres de leurs sauveurs sans rouspéter ou poser de problème. C'est ainsi que Katia se retrouva bandée par les doigts du capitaine de la garde de Heatpolis. Qui devait jusqu'alors ne jamais avoir même approché une tête couronnée à moins de cinq mètres. Elle remua doucement son épaule et grimaça, lui faisant un signe de tête en remerciement.

    "Raven..." Elle tapota la joue du garçon. "Raven votre épaule est guérie, réveillez-vous..." Elle le secoua doucement, de son bras valide.




Thème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Aryus
chrysalide


Messages : 62
Date d'inscription : 23/12/2010
Localisation : Partout !

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Diamant Incolore [Glace]
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Si je vous jure ! J'ai rencontré la reine ! Sur un volcan !   Lun 17 Jan - 21:37

Raven était redevenu un enfant, il courrait dans les rues de Eyrupson, portant sur lui un manteau de fourrure que sa mère lui avait fait, soi-disant parce que "c'est pas parce que tu as un Diamant Incolore qu'il faut faire l'idiot dans la neige". Le garçon avait suivi soigneusement les conseils de sa mère adoptive, et était allé jouer dehors avec quelques amis. Ils étaient allé se mettre dans un champs, afin de continuer le pari qu'ils s'étaient fait. Ils voulaient couvrir ce champs de bonhomme de neige ! Ils en avaient déjà fait dix-sept ! Après en avoir fait trois de plus, Raven était rentré chez lui, exténué de sa journée, mais content. Il avait bu le potage de légumes qu'avait fait sa mère avec appétit et était allé directement se coucher.
Le lendemain, il sentit la main de sa mère qui le secouait pour qu'il le réveille, mais ne voulait pas se lever... Il était fatigué...

- S'il te plaît Maman...encore quelques minutes...

"Raven...Raven votre épaule est guérie, réveillez-vous..."

Hum...depuis quand sa mère le vouvoyait ? Le jeune homme ouvrir paresseusement les yeux...pour découvrir le visage souriant de la Reine au-dessus de lui.
Hein ? Mais que...? Oh M**** !

Le jeune homme se redressa brutalement, manquant de donner un coup de boule à Katia au passage. Avant d'articuler un tas de mot incohérent, honteux d'avoir montré une telle image de lui à la reine. Tout rouge, il remarqua néanmoins une chose, sa blessure avait disparu et la reine avait un bandage à l'épaule.
De plus, le sol était maculé de sang, probablement le sien et celui de Katia Phoenix, et les bandits avaient disparus. Raven nota aussi la présence d'un garde qui...montait la garde. Ils avaient donc réussis ?

Mais...

- Je suis désolé Majesté, à cause de moi vous avez été blessés. Je...J'aurai dû réussir à empêcher les bandits de vous faire du mal.

Le jeune homme ne semblait pas réaliser que c'était lui qui avait blessé la reine, en gelant le sommet de l'espèce de cheminée. Heureusement pour lui d'ailleurs, car il se serait senti encore plus honteux que maintenant.

(Désolé pour le post pourri, panne d'inspi ^^')




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia Phoenix
biolide


Messages : 108
Date d'inscription : 21/12/2010
Age : 27

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Amethyste [vie]
Niveau: 5

MessageSujet: a   Mar 18 Jan - 14:19


    " Je suis désolé Majesté, à cause de moi vous avez été blessée. Je...J'aurai dû réussir à empêcher les bandits de vous faire du mal."

    Même si elle aurait dû se fâcher de cette réponse hasardeuse, Katia n'en fit rien. Elle arma son visage d'un sourire amical, presque trop pour une personne de son rang devant un membre de sa garde, et se releva pour laisser le champ libre au jeune homme. Elle remarqua un peu tard que ses vêtements étaient tâchés d'hémoglobine et grogna légèrement avant de lisser son pantalon pour croiser finalement ses bras sur son torse.

    "Je vous en prie Raven, je suis loin de ne pas pouvoir me débrouiller toute seule." Elle lança, comme un avertissement, un regard corrosif au garde qui resta totalement immobile. Il en avait vu de pires avec le précédent Roi, lorsqu'il était dans la résistance, alors elle pouvait toujours le fusiller du regard, cela ne lui faisait rien. La reine plaça une mèche de cheveux par dessus son bandage pour le dissimuler et décroisa doucement les bras, pour ne pas choquer son épaule, avant de grimacer légèrement.

    "J'aurais dû réagir plus rapidement et éviter ce conduit. Je ne suis pas faite pour combattre en intérieur." Cette dernière phrase était plus destinée à se rassurer elle-même qu'à convaincre les deux hommes présents qu'elle n'était pas une faible petite femme. Voyant qu'elle s'avançait sur des charbons ardents et que le terrain n'était pas fiable, elle changea de sujet, du tout au tout, comme pour rappeler pourquoi ils avaient été enfermés et obligés de le détruire, ce conduit. Et que ce n'était pas sa faute.

    "Nous en parlions tout à l'heure, mais est-ce que à Heatpolis il y a beaucoup de bandes de ce genre ?" Pinçant les lèvres lorsqu'elle se rendit compte que son ton était le même que celui d'une femme d'âge certain qui essaye de parler de sexe à son adolescente, elle se râcla la gorge.

    "Je veux dire, je suis aveugle depuis mon beau palais Royal, mais je ne suis pas impuissante. Il faut que je sache si les gens se liguent en bandes et pourquoi, il y en a beaucoup ici?"




Thème


Dernière édition par Katia Phoenix le Mer 26 Jan - 12:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Aryus
chrysalide


Messages : 62
Date d'inscription : 23/12/2010
Localisation : Partout !

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Diamant Incolore [Glace]
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Si je vous jure ! J'ai rencontré la reine ! Sur un volcan !   Dim 23 Jan - 22:09

"Je vous en prie Raven, je suis loin de ne pas pouvoir me débrouiller toute seule."

Zut...Il n'avait pas pensé que sa phrase puisse être vexante... Néanmoins la reine ne sembla pas s'en offusquer puisqu'elle le gratifia d'un sourire chaleureux. Il se sentit rougir, autant de confusion que de gêne, et se redressa rapidement, afin de dissimuler son trouble.
Fort heureusement, la Biolide ne s'en rendit pas compte et continua sur sa lancée, ce qui permit au jeune homme de se remettre.

"J'aurais dû réagir plus rapidement et éviter ce conduit. Je ne suis pas faite pour combattre en intérieur."

Le contrôleur de glace esquissa un léger sourire. C'est sûr que l'histoire du conduit était plus une mésaventure qu'autre chose, mais si l'on en faisait abstraction, la reine s'était plutôt bien débrouillé ! Il est difficile d'imaginer la reine au combat, mais quand tu la vois en action, tu est vraiment bluffé !

Adoptant une posture un peu plus pensive, Katia Phoenix se retourna et demanda soudain si il y avait beaucoup de bandits dans le coin. Son ton était si sérieux et sa question si inattendue que Raven sursauta, réfléchit quelque seconde avant de se rappeler qu'il n'étais pas d'ici.

- Euh...votre Majesté, je vous rappelle que je viens d'Eyrupson. Je ne sais pas vraiment si il y a beaucoup de bandits dans la région. J'en ai croisé quelques uns plus bas, mais vu leurs tenues, il appartenaient tous à la bande de ceux d'aujourd'hui.

Le jeune homme se tourna vers le garde qui n'avait toujours pas ouvert la bouche.

- C'est une grosse bande ?




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia Phoenix
biolide


Messages : 108
Date d'inscription : 21/12/2010
Age : 27

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Amethyste [vie]
Niveau: 5

MessageSujet: Re: Si je vous jure ! J'ai rencontré la reine ! Sur un volcan !   Mer 26 Jan - 13:03


    " C'est une grosse bande ?"

    Katia haussa un sourcil tandis qu'elle se tournait vers le garde, et esquissait un léger sourire. Elle avait déjà eu cette conversation quelques années auparavant... Sauf qu'elle s'était trouvée de l'autre côté de la barrière, coincée entre Juliette et Richard qui tentaient vainement de lui faire accepter sa position et de la convaincre de venir avec eux. Elle avait finalement éclaté et demandé pour se dissimuler sous le fou rire de Richard cette même chose. C'est une grosse bande ? Il l'avait prise par les épaules et lui avait soufflé un "tu veux vérifier?" qui lui avait valu le plus beau punch de toute sa vie droit dans le nez. Après quoi elle lui avait botté le derrière jusqu'à ce qu'il finisse en petite boule gémissant pardon. Elle savait qu'il avait fait semblant, mais il l'avait toujours laissé se défouler les nerfs. Enfin, elle aurait bien tenté une pareille réponse à Raven, mais elle doutait qu'il ait le même humour de voyou que Richard.

    "Nous avons eu quelques problèmes en effet, mais rien que nous ne puissions gérer..."

    Katia poussa un soupir à s'en fendre l'âme et gratta distraitement le bout de son nez, signe qu'elle réfléchissait intensément. Il y avait trois phases à un problème. Le problème qu'on résout rapidement, celui qui nécessite de la discrètion parce qu'il s'enlise, et puis celui tellement gros qu'on essaye de le nier pour ne pas qu'il prenne plus d'ampleur. Si elle en croyait la réaction du garde, les bandits étaient si présents qu'il tentait de lui en cacher la nature. Sinon, pourquoi auraient-ils pu s'attaquer à un citoyen honnête? Il fallait qu'elle fasse quelque chose.

    "Je vois. Je crois que je vais devoir m'en occuper moi-même, qu'en dites-vous Raven?" Elle lui adressa un sourire malin et fit briller sa main tandis qu'elle serrait le poing, le visage plus dur. "Je défendrai mon trône et mes sujets moi-même, vous n'avez pas à subir les influences de Zacchary." Contente de son effet, elle ramassa ses affaires et remercia le garde avant de nouer ses cheveux et d'enfoncer son diadème sur sa tête. Elle comprenait maintenant pourquoi on tentait à tous prix de l'éloigner de Heatpolis. Il y avait ici quelque chose qui se tramait, et à la Cour un traître qui n'avait pas peur de s'attirer ses foudres. Qu'il en soit ainsi, elle les détruirait les uns après les autres. Az-Mary était à elle, et sa famille. Et elle préférait le voir détruit, plutôt que d'y renoncer.

    "Vous faites un premier pas dans la destruction de cette bande avec l'ourson, ne négligez pas les conséquences que peuvent avoir vos actes, on sera amenés à se recroiser."

    Puis elle tendit sa main à Raven, en signe d'au revoir, et roula de l'épaule avec une légère grimace. Elle espérait simplement que cela disparaîtrait rapidement, elle n'aimait pas qu'on se mêle de sa vie privée.

    "Passez le bonjour à Richard de ma part Raven, vous verrez, il est un peu particulier mais il n'est pas méchant." Puis elle fit volte-face, passa le pas de la porte et se retourna dans une volée de cheveux pour ajouter : "Merci pour tout." et s'éclipser avec un clin d'œil. Parfait. Elle avait à parler avec son frère. Et leur conseiller. D'urgence.




Thème


Dernière édition par Katia Phoenix le Mer 26 Jan - 16:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Aryus
chrysalide


Messages : 62
Date d'inscription : 23/12/2010
Localisation : Partout !

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Diamant Incolore [Glace]
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Si je vous jure ! J'ai rencontré la reine ! Sur un volcan !   Mer 26 Jan - 15:57

Hum ? J-J'ai dit une bêtise ? Je sais pas la reine vient de faire une drôle de tête et de le regarder avec insistance, visiblement partagée entre la surprise et l'envie d'éclater de rire, ce qui se traduisit par un fin sourire alors que le garde répondait que les bandits n'étaient pas vraiment un problème dans la zone.
Mais pourquoi la tête royale soupirait ? C'était le fait de savoir qu'il y avait quelques bandits dans la région qui la chagrinait ? Mais...s'il n'y en a pas beaucoup...

- Ah !

Dans un éclair de lucidité, Raven comprit. Le garde avait menti. Il affichait un air gêné, et la reine ne s'y était pas laissé berner (contrairement à notre naïf de service). C'est à ce moment que dans un mouvement digne d'une personne de son rang, la dirigeante d'Az-mary déclara :

"Je vois. Je crois que je vais devoir m'en occuper moi-même, qu'en dites-vous Raven? Je défendrai mon trône et mes sujets moi-même, vous n'avez pas à subir les influences de Zacchary."

Wow...Quel style... Raven avait les yeux fixé sur la Chrysalide et ils brillaient d'un mélange d'admiration et de dévouement total pour la personne qu'il venait de rencontrer. Ici et maintenant, elle montrait à tous qu'elle était reine. Le contrôleur de Glace bafouilla pendant quelques instants mais avant qu'il n'ait réussi à articuler, Katia Phoenix avait repris la parole :

"Vous faites un premier pas dans la destruction de cette bande avec l'ourson, ne négligez pas les conséquences que peuvent
avoir vos actes, on sera amenés à se recroiser.
"

Revoir la reine ? Cela lui était vraiment autorisé ? Enfin...ce n'était pas vraiment ce qu'elle avait dit. Mais s'il pouvait la revoir en travaillant bien, alors il n'y avait pas à hésiter ! Rencontrer la reine d'Az-mary était le rêve de nombreuses personnes et lui pouvait peut-être la rencontrer de nouveau.
Après une dernière phrase sur Richard, la blonde dit un dernier "Merci pour tout." avant de quitter la salle avec...un clin d'œil.
Le jeune aventurier piqua aussitôt un fard, cachant sa mine gênée sous son manteau pour que le garde ne le voit pas dans cet état. Il resta ainsi quelques minutes, le temps d'être sûr d'être complètement calmé, puis alla au guichet, histoire de confirmer sa participation à la quête.

Une fois les formalités faites, Raven sortit d'un pas tranquille, et se dirigea vers le funiculaire. Oh non...il allait encore devoir respirer l'air vicié de cette ligne surchargée...
Enfin...où était son hôtel déjà ?




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Si je vous jure ! J'ai rencontré la reine ! Sur un volcan !   Aujourd'hui à 10:58

Revenir en haut Aller en bas
 
Si je vous jure ! J'ai rencontré la reine ! Sur un volcan !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sisi, je vous jure, la deuxième vague est là!
» J'vous jure, c'est pas moi qui l'ai fait !
» OCTAHL ϟ J'suis tout à fait sain, j'vous jure !
» Je vous jure que j'ai une explication (Athénais)
» Amethyst ► White Rabbit pour vous servir, je vous jure que le Pays des Merveilles n'est pas si loin...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Az-Mary :: Administration :: Ancienne version :: Anciens Rp-
Sauter vers: