Partagez | 
 

 Quête : Règlement de compte.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Niènor Aslinn
necrolide


Messages : 47
Date d'inscription : 02/02/2011
Age : 23
Localisation : Dans les étoiles~

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: onyx noir [Félin]
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Quête : Règlement de compte.    Ven 11 Mar - 0:25

Le combat avait commencé derrière son dos, elle l'entendait. Taraya avait réussi à stopper George et après son discours, il avait hurlé à pleins poumons, apparemment très en colère. Le bruit des chocs ne se firent pas attendre et tandis que Niènor continuait d'avancer, elle grimaça lorsqu'elle entendit sa coéquipière tombé à terre et se prendre très certainement un bon coup de poings !

Peu importe, la jeune fille se relèvera très vite ! Surtout que son adversaire venait de tomber à terre pour une raison qui lui était inconnue. On ne peut, ma foi, pas regardé à deux endroits en même temps et ce n'était que ses capacités de chat qui lui permettaient d'entendre tout ce qu'il se passait derrière elle et donc, de resté informée sur l'état de Taraya.

Elle eut un petit sourire à faire dresser les cheveux sur la tête lorsque Revan annonça que George était hors jeu. La pluie avait cesser même si le terrain restait boueux. Cela dit, le résultat restait le même : Naïa aurait plus de peine à faire pousser ses ronces surtout que son compagnon était tombé et qu'elle s'inquiétait sûrement. Niènor savait qu'un adversaire qui doutait ou se posait des questions était une proie perdue ! Naïa comprit enfin ce qui l'attendait et prit peur tandis que Niènor approchait encore de sa victime. Mais soudain, celle-ci cria :

"Renfort !"

Il eut un temps de silence puis un éclat de rire général. Que pensait-elle, franchement ? Enfin... La suite fit moins sourire Niènor. La jeune fille ignorait que la compagne de Geroge pouvait demander du renfort ! Qui plus est, elle avait choisi Leila. Elle ne se fichait pas de leurs têtes, par hasard ? Elle serra les dents, le regard peu amen. Franchement, maintenant elle parlait de sécurité et sûreté ! C'était décidément bien parti pour que le combat dur longtemps. Sauf si Taraya et elle réfléchissaient un peu ! Au moins, elle avait également droit a du renfort. Un boost de 50%... Il faudra faire avec !

Lorsque Leila les rejoignit sur le terrain, elle semblait plus que furibonde. Elle grognait comme un fauve enragé, incendiait Naïa du regard... Elle espéra qu'elle ne se vengerait pas sur elle ou son acolyte. Mais alors qu'elle pensait à une nouvelle tactique d'attaque, la rouquine eut une idée lumineuse :

- Niènor, je me charge de Leila si tu veux bien. Elle se bat au corps à corps, donc si elle est aveuglée, elle ne sera plus d’une grande utilité, tandis que Naïa peut contrôler ses pissenlits
à distance.

Pourquoi lui demandait-elle son avis puisqu'elle n'attendait jamais sa réponse, n'en faisant qu'à sa tête ! Pas grave, cette fois, Niènor n'y était pas opposée. Elle faisait confiance à sa comparse. Elle reprit donc sa course, écoutant encore vaguement derrière elle, juste au cas ou, et se concentra encore plus sur son objectif premier : Atteindre Naïa et lui donner une sacrée leçon !

Elle n'était plus très éloignée de son adversaire, d'ailleurs, et l'adrénaline semblait lui donner des ailes et de l'énergie. Elle leva son sabre à mi-hauteur pour ne laissé aucune chance à Naïa de s'échapper. Si elle se baissait, ce sera sa tête que le sabre rencontrera, si elle saute, ses jambes et si elle ne bougeait pas... Elle aurait certainement une côte cassée ! Dans les trois cas, les dommages étaient quasi-inévitable. Elle entreprit de faire des zig-zag pour que la biolide ne sache pas sur quel flanc elle allait attaquer. Puis, enfin, elle atteignit sa cible, toujours imprévisible sur la tournure de l'attaque, En haut, en bas, à droite ou à gauche ? Niènor choisit le côté gauche, et attaqua, accompagnant son sabre d'un mouvement vif pour qu'il vienne taquiner le flanc de la biolide. Elle n'avait pas utiliser la partie plane du sabre mais celle qui était tranchante. Bientôt le sang perlera. Serait-ce un échec et mat ou seulement le prélude d'un bataille sanglante ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titan [PNJ]
Admin


Messages : 96
Date d'inscription : 19/02/2010

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: ?
Niveau: ?

MessageSujet: Re: Quête : Règlement de compte.    Ven 18 Mar - 16:14


    Compter sur la coopération de Leila dans une pareille situation, c'était comme compter sur le soutien d'un geek qu'on vient de remettre en place sur son feuilleton favori : absolument inimaginable. D'abord surprise par la rapidité de sa mercenaire, puis aveuglée, elle se laissa choir avant de... se relever, comme un diable en boîte, la jambe levée à hauteur de son nez, son regard aveugle mené par ses seules oreilles.

    "Je suis navrée chérie mais je ne laisserai pas cette humiliation passer. Si tu laisses prendre quelques dégâts on peut jouer longtemps, le temps que ta copine s'occupe de Naïa en bonne et dûe forme... ou alors, puisque tu m'aveugles, que je la frappe "sans faire exprès" ce qui ne sera pas détecté comme une triche. Qu'en dis-tu?"

    Et sans attendre une réponse, elle abattit son pied dans la première chose sous son talon, sans distinguer si c'était bien Taraya ou le sol. Dans une explosion bruyante qui souleva un hurlement de contentement, elle passa sur les mains et dans une souplesse avant impeccable compte tenu de sa formidable capacité de modélisation de l'espace, elle passa sur un seul poignet, tourna, se projeta puis attrapa le premier bras qu'elle sentit entre ses jambes avant de faire littéralement exploser ses genoux dans un hurlement. Vaguement mise hors combat par une telle manoeuvre, elle se rattrapa sur les tissus non abîmés et les laissa se reconstruire, se mettant ainsi en position de faiblesse face à sa victime. La vue lui revenant vaguement, par à-coups, lui confirma qu'elle avait tapé dans le mille, Niènor était toujours occupée avec Naïa.


***

    Naïa, seule face à Niènor, réalisa bien trop tard son erreur : elle s'était laissée bernée par le fait que Leila était bien plus puissante qu'elle-même. Mais elle avait oublié que ses mercenaires avaient mis au tapis son bien aimé très rapidement. Et maintenant, cette fille rapide et plus agile qu'un félin fonçait vers elle, lame pointée vers sa petite peau. Elle poussa un cri et battit en retraite, courant à toute allure en sens inverse, avant de sentir une vilaint estafilade lui brûler le dos du côté droit (sa droite). Couinant de douleur, elle posa sa main sur la ronce morte de tout à l'heure et la raviva en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Celle-ci se dressa, cracha trois graines, puis s'éteignit. Dans un tremblement, les ronces nouvelles-nées se relancèrent et crachèrent à leur tour leur pollen meurtrier, droit sur Niénor. Naïa se redressa et attrapa la branche définitivement pértifiée pour se défendre. Ce qui, face au sabre de la Necrolide n'était rien de plus que ridicule.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://az-mary.forumactif.com
Taraya Erell
necrolide


Messages : 24
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 22
Localisation : Certainement là où tu n'es pas...

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Pierre de Lune ~Brouillage de la vue~
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Quête : Règlement de compte.    Dim 27 Mar - 4:36

Il semblait que les choses se passaient mieux du côté de sa coéquipière du jour. Bravant le sol instable et épineux, Niènor avait enfin réussi à rejoindre l’endroit où se trouvait la Biolide et malgré la tentative de cette dernière d’échapper aux coups du sabre que brandissait sa rivale, la lame vint s’enfoncer dans sa chair. Malgré tout, la jeune fille ne se décidait pas à abandonner tout de suite et elle préféra tenter une nouvelle attaque avec ses ronces plutôt que d’éviter de se ridiculiser. Finalement, elle essayait de trouver une arme pour se défendre tant bien que mal en… se saisissant d’un bout de végétation mort et inutile qu’elle avait invoqué quelques instants auparavant… Moui, pourquoi pas après tout.

- Je suis navrée chérie mais je ne laisserai pas cette humiliation passer. Si tu laisses prendre quelques dégâts on peut jouer longtemps, le temps que ta copine s'occupe de Naïa en bonne et dûe forme... ou alors, puisque tu m'aveugles, que je la frappe "sans faire exprès" ce qui ne sera pas détecté comme une triche. Qu'en dis-tu?

Du côté de la féroce guerrière rousse (y a pas de *kof* qui tiennent !), elle se trouvait en plus mauvaise posture que la femme féline. Visiblement, il semblerait que Leila n’était pas d’accord d’être la seule à recevoir des coups dans cette histoire et même une fois aveuglée, elle préféra attaquer dans le vide plutôt que de laisser une chance à Taraya de rester intacte. Car oui, malgré sa vision brouillée, la bombe humaine frappa son pied parterre tout en le faisant exploser et elle parvint à toucher son adversaire. Oui enfin, seul le bout de la bottine de Tara avait été touché, mais ça avait suffit à lui faire sentir la chaleur et la puissance que pouvait contenir celle aux cheveux rouges.

Cependant, elle ne s’arrêta pas à un seul et unique essai. Elle finit par également faire exploser ses genoux dans un grand bruit qui fit frémir la foule qui regardait le combat, de plus en plus intéressée. Le public s’attendait-il vraiment à quelque chose d’exceptionnelle alors qu’il y avait une Naïa déjà presque mise hors-jeu ? Elle n’était dans ce cas pas la seule à garder espoir…

Quoi qu’il en était, le deuxième coup que Leila porta ne servit à rien étant donné qu’après sa première riposte, la femme aux yeux vairons n’avait pas hésité à se reculer à la hâte. Cependant, cette attaque mis la recruteuse dans une fâcheuse posture étant donné qu’elle était à présent entrée dans une phase de régénération de ses tissus épithéliaux. Sans perdre de temps, la rouquine profita de cet instant de faiblesse plus lui asséner un coup dans le dos, toujours à l’aide de son bâton. On ne dirait pas comme ça, mais même si ça ne pouvait trancher quoi que ce soit, c’était bien pratique comme arme !

Taraya regarda avec un sourire satisfait la victime de son bois poli quoique quelque peu anguleux par endroits. Après quoi, elle jeta un coup d’œil à Niènor pour voir si elle en avait bientôt fini avec son jouet humain. Pourvu qu’elle se dépèche…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niènor Aslinn
necrolide


Messages : 47
Date d'inscription : 02/02/2011
Age : 23
Localisation : Dans les étoiles~

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: onyx noir [Félin]
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Quête : Règlement de compte.    Dim 27 Mar - 23:59

Derrière elle, la situation se corsait pour sa coéquipière, des bruits de lutte se firent entendre. Mais elle ne pouvait se permettre de tourner la tête, elle le savait. Si elle quittait Naïa des yeux, la jeune Biolide pourrait éventuellement en tirer profit. Elle couina de douleur lorsque son coup atteignit sa cible. Elle avait chercher à fuir, mais il était trop tard, Naïa allait payer.

Mais Niènor ne s'était pas doutée qu'elle avait encore des resources. Naïa posa une main sur une ronce fanée et celle ci se redressa sans attendre son reste, aussi vive qu'elle. Niènor s'arrêta mais son sort était déjà joué. Elle avait réagi quelques secondes trop tard ! Les racines avaient expulsé des graines à leur tour, Naïa avait fait pencher la balance en agissant au bon moment.

Voilà notre nécrolide bloquée dans des entremêlements de ronces qui lui piquaient la peau, sans qu'elle ne sente quoi que soit grâce au boost. Les cruelles épines creusaient des sillons dans sa douce peau de porcelaine. Mais cela ne représentait qu'un léger contre temps pour elle. Avec toujours autant d'agilité et sans se soucier des blessures engendrées par la végétation, elle s'extirpait peu à peu de cet enchevêtrement.

Alors qu'elle allait sortir de sa mini forêt d'épineux, elle surprit les paroles de Leila et comprit qu'elle ne devait pas tarder à achever Naïa, sans quoi sa coéquipière risquait de lui en vouloir et e souffrir, qui plus est. Elle tendit l'oreille, pour être sûre de bien tout saisir, sans pour autant quitter des yeux Naïa, qu'elle fixait avec un regard intimidant de félin guettant sa proie.

- Je suis navrée chérie mais je ne laisserai pas cette humiliation passer. Si tu laisses prendre quelques dégâts on peut jouer longtemps, le temps que ta copine s'occupe de Naïa en bonne et dûeforme... ou alors, puisque tu m'aveugles, que je la frappe "sans faire exprès" ce qui ne sera pas détecté comme une triche. Qu'en dis-tu?

Oh comme ça sentait mauvais ! Pour Taraya, pas pour elle. A par si le deuxième plan était mis à exécution. Mais il n'en auront pas besoin si Niènor se dépêchait de faire souffrir sa proie Biolide. Cela dis... Leila n'avait pas attendu de réponse et avait sauté à la gorge de Taraya, vraisemblablement. Des bruits d'explosions retentissaient derrière elle et la féline pensa qu'il serait judicieux d'en finir, et vite.

Elle se faufila alors en dehors des ronces, toujours aussi agile qu'avant et s'arrêta en voyant Naïa brandir un vulgaire morceau de bois... Non mais, elle croyait sérieusement pouvoir arrêter une nécrolide avec un ridicule petit bâton fripé ? De qui se fichait-elle ? Un sourire carnassier explosa sur le visage de la féline, ses canines se dévoilant, par la même occasion. Niènor allait passer à l'offensive, à présent, sans plus retenir aucun de ses coups.

Sans crier garde, elle attaqua, aussi vive qu'un crotale qui se serait tapis dans le sable et aurait été dérangé dans sa torpeur. Avec une vitesse surprenante, elle arracha le bois des mains de Naïa d'un coup de pieds sec, puis se fendit et lança son bras en avant pour toucher les jambes de son sabre avec le côté non tranchant. Puis encore une fois, elle recommença, violemment, y mettant toute sa force. Puis se fut au tour des bras de souffrir. Elle battait La jeune biolide du plat de sa lame avec une vigueur et une violence non feinte qui très sûrement, ne devait pas laisser la petite Naïa de marbre. Avait-elle seulement une chance face à la rapidité de la féline ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titan [PNJ]
Admin


Messages : 96
Date d'inscription : 19/02/2010

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: ?
Niveau: ?

MessageSujet: Re: Quête : Règlement de compte.    Ven 1 Avr - 9:56


    Leila, l'explosive, commençait sérieusement à avoir les tempes qui chauffaient. Une lente colère montait dans sa gorge, entrainée par la douleur de ses tissus qui se reconstruisirent avant même qu'elle ne touche le sol, dans un dernier bruit de succion qui la poussa à se lever. Un bâton s'abattit violemment dans son dos. Sitôt qu'elle sentit la collision, elle arqua son dos et le fit exploser sur dix bon centimètres carrés, brûlant ses tissus et provoquant une onde de choc telle qu'elle se propulsa au sol, mais projeta son adversaire également. Elle cligna ses yeux gris et plissa les paupières. Bien sûr. Aveuglée par sa précipitation, elle n'avait pas vu qu'elle pouvoir... et bien voir, en fait. Les formes étaient subtiles, légèrement effacées, mais suffisantes pour qu'elle puisse se débrouiller. A sa chute, la foule avait applaudit poliment. En la voyant se réveiller... elle commença à applaudir en rythme. Leila tourna le regard vers Revan, dont la réaction lui confirma que tous étaient étonnés de la voir se redresser. En fait, c'était son regard fixe qui les effrayait tous, celui d'une aveugle, qui voit tout. Le dos franchement brûlé, qui se reconstituait bien plus longtemps que le reste afin de ne pas abîmer la colonne vertébrale, Leila se mit en garde, et sortit deux petites lames de jet, plaçant son regard sur la forme étrange qui devait être son adversaire.

    "Voyons qui de ton bâton ou de mes poings auront plus de force."

    De l'autre côté de l'arène, un cri de frayeur retentit. Puis, dans un autre encore, un hurlement bestial. Celui d'un homme tombé au combat, et qui ne veut pas déclarer forfait.

    George s'était réveillé.

    "REVAAAAAAAAAN !"

    Tel un fauve en colère, le biolide frappa du poing au sol, tourna en rond, terni par la boue, et déclencha un vent fort, très fort. Bien au delà des quarante kilomètres heures habituels. Naïa, qui saignait à chaque endroit que la mercenaire avait frappé, se protégeait vainement le visage à l'aide de ses bras. Cette soudaine venue lui redonna confiance, elle plia sous les coups, se mettant à genoux, et posa sa main à même le sol, concentrant toutes les force qu'il lui restait. D'épaisses ronces poussèrent sous les pieds de Niènor, lui étranglant les mollets dans un bruit de succion et de déchirure horrible. L'instant d'après heurtée par l'épée de la féline en pleine figure, la petite biolide s'effondra, hors course. George poussa un hurlement bestial et traversa tout le terrain en courant, dopé par ce qu'il venait de voir, et encore endolori par les boost de Revan. Il joignit à son vent une pluie torrentielle qui se déversa sur l'arène, et alors qu'il semblait se jeter droit dans la gueule du loup, il envoya toute la pluie sur une seule personne, Taraya. Cette fille-même qui l'avait mis au sol la première fois.

    Le combat allait enfin devenir intéressant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://az-mary.forumactif.com
Taraya Erell
necrolide


Messages : 24
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 22
Localisation : Certainement là où tu n'es pas...

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Pierre de Lune ~Brouillage de la vue~
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Quête : Règlement de compte.    Sam 16 Avr - 1:43

Niènor s’en sortait plus tôt bien. Du moins, jusqu’à ce que son adversaire fit une vaine tentative de l’emprisonner parmi ses faibles ronces. Certainement avec l’aide du pouvoir que renfermait sa pierre, l’être félin sortit de ce piège végétal non sans égratignure. Sa peau était drôlement amochée, mais l’humaine ne semblait pas sentir grand chose ou alors elle n’en prêtait pas plus attention que cela. Une fois délivrée, elle s’approcha de Naïa et ne retint pas les coups offerts gracieusement par son sabre. Cette fois-ci, elle privilégia les coups donnés avec l’un des côtés non tranchant de son arme plutôt que d’entailler directement la peau de sa victime.

Malgré l’explosion du dos de Leila qui fit décoller les personnes environnantes jusqu’au sol, Taraya s’était relevée pour observer le combat du côté de son alliée d’un jour tandis que l’aveuglée se redressa à son tour et menaçait la rouquine de deux lames maintenues fermement dans chacune de ses mains. Or c’était sans compter sur cette bravoure et cet héroïsme dont faisait preuve George, en se réveillant. Il commençait son cinéma, à faire l’amoureux transi qui ne supportait pas de voir sa dulcinée souffrir, presque vaincue et bla-bla-bla… Notons tout de même qu’à la base, c’étaient eux qui voulaient ce match, en arène et devant toute l’école. La jeune nécrolide n’avait demandé qu’à leur mettre une raclée, mais sans que ce ne soit réciproque, à vrai dire.

Cette réapparition subite redonna du courage et de l’espoir à la jeune biolide qui recommençait son banal jardinage de plantes piquantes avant d’à son tour être mise hors jeu par la nécrolide qui lui faisait face. Râh, maintenant qu’elle n’était plus apte à combattre, c’était au tour de son petit ami de se déchaîner… Sur Taraya. D’abord de grosses rafales de vent et maintenant de la flotte qui tombait du ciel. Si avec ça elle ne se hoppait pas un vilain rhume.

Mais la patience de la femme aux yeux vairons avait des limites. Elle finit par se lasser des attaques explosives de celle aux cheveux rouges et entreprit de se concentrer sur sa nouvelle cible : George. Elle commençait par le fixer d’un air menaçant uniquement pour tenter de le déstabiliser, ses cheveux lui collant au visage car alourdis par l’eau qui ruisselait le long de son visage. Ses vêtements également furent rapidement trempés et restaient bien plaqués contre son corps agile. Mais en vérité cette situation amusait plus la rouquine qu’elle ne pouvait l’ennuyer et le fait qu’il se soit réveillé aussi soudainement donnait du suspense au match. La foule devait adorer.

S’en suivit une course folle dans la boue tout en essayant de ne pas perdre l’équilibre ou de glisser, ce qui dans ce cas pouvait donner un avantage conséquent à l’ennemi. Seulement, avec cette averse, Taraya faillit chuter plus d’une fois ; heureusement que ce n’eut pour conséquence que de la ralentir quelque peu. Durant son parcours, elle avait préparé son bâton en position horizontale dans l’espoir de donner un grand coup dans le ventre de George. Elle espérait l’attaque suffisante pour le mettre KO à son tour tandis que Niènor s’occuperait cette fois de Leila.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niènor Aslinn
necrolide


Messages : 47
Date d'inscription : 02/02/2011
Age : 23
Localisation : Dans les étoiles~

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: onyx noir [Félin]
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Quête : Règlement de compte.    Dim 17 Avr - 0:05

Leila semblait extrêmement fâchée par Taraya. Niènor eut un sourire en coin en pensant que la jeune fille aux cheveux rouges commettrait de terribles erreur non seulement due à la colère mais également à la précipitation. Elle espéra également que Taraya n'en ferai pas non plus. Surtout qu'elle avait déjà l'air en mauvaise posture... Et cette impression ne fit que s'amplifier lorsque sa coéquipière vola dans les airs à cause de l'explosion qu'avait provoqué Leila.

Mais plus de peur que de mal pour la rouquine- de son point du vue, cela dit- car elle s'était relevée rapidement et observait leurs combats à elle et Naïa. Ne ferait-elle pas mieux de se concentré sur Leila ? Cette même adolescente rebelle qui se la jouait petit caïd des cours de récré pour grand qui tenait devant elle deux lames de jet. Elles avaient beau être petites, elles n'en restaient pas moins contondantes ! Alors qu'elle fronçait les sourcils, un cri retentit, brusque et rauque. Ce cri si colérique- on aurait dit un gamin piquant une crise de nerf !- venait de George qui s'était relevé.

"REVAAAAAAAAAN !"

Mais ce cri eut au moins un avantage. Il déconcentra Niènor qui se retourna pour voir ce que faisait le niais amoureux de Naïa. Et celle ci en profita pour se défendre. Niènor n'eut que le temps de se retourner pour voir son ennemie se mettre à terre et poser une main au sol. Elle qui avait cru que Taraya ferait une erreur face à son adversaire, c'était elle qui en avait commis une ! Mais il était trop tard pour les regrets surtout qu'elle sentait déjà pousser sous elle des ronces épaisses. Elle attendit la douleur. Car Niènor savait qu'elle allait arriver ! C'était inévitable et d'ailleurs, le mal ne fit pas long à venir. Les ronces s'enfoncèrent dans ses mollets en plantant leurs cruels épines. Le son était dégoutant, succion et déchirure assemblées ne faisaient bon ménage.

Dans un geste aussi brusque que rageur, Niènor envoya son sabre à la rencontre de la tête de Naïa- toujours du plat de sa lame, son but n'était pas de décapiter la biolide- dans l'espoir de lui faire perdre conscience. Lorsque son coup porta, elle regarda la biolide de haut. Alors, comment on se sentait quand on était vaincue, mh ? Hein ?! Rancunière? ... Oui, elle l'était. Mais on allait dire qu'elle ne faisait qu'accomplir sa mission, d'accord ?

Dans son dos, un hurlement de bête humaine vrilla ses oreilles. Elle se retourna et vit l'homme courir comme un dératé... Visant Taraya avec des rafales de vents qui lui semblait plus violents que ce dont il était censé être capable. La pauvre avait droit à la totale puisqu'une pluie vint s'ajouter à son tableau ! Oh mais elle n'allait pas laisser ce fauteur de troubles revenir en jeu !

Elle se libéra une fois de plus des ronces- non sans peine cette fois, il lui avait fallu quelques coups de sabre- tituba lors de ses premiers pas, glissa sur le terrain boueux, se releva, plus sûre d'elle et approcha du corps de la jeune biolide étendue à ses pieds. Elle était si vulnérable... Et par principe on n'attaquait pas un ennemi à terre ! Niènor avait un minimum de respect... Mais ça, George ne pouvait s'en douter ! Elle pointa son arme sur le cou de la jeune fille, sa lame à quelques millimètres de sa gorge. Elle retourna vers George, théâtral et pris une expression effrayante, dévoilant ses crocs aussi affûté que sa lame. Aller, c'était parti pour jouer le rôle du méchant fauve ! Elle prit la parole et sa voix était hostile, pleine de menaces à peine voilées.

- GEORGE ! Le jeu a assez duré, j'en ai marre de jouer au chat et à la souris ! Un rictus avait à présent remplacé son sourire malfaisant et la colère brillait au fond de ses yeux Ta petite copine a été mise à terre, tu vois ? Et je m'ennuie à mourir... Tellement que je m'amuserai bien à charcuter ta chère et tendre amie ! Tu n'y vois pas d'inconvénient, n'est ce pas ? Et si par malheur tu en verrai eh bien... ABANDONNE ! Déclare forfait ! Et ne me fait pas perdre mon temps avec une sois disant histoire d'amour aussi forte que le cristal, je n'aperçois là qu'une ridicule amourette d'adolescent boutonneux ! Et si, par hasard- je dis bien par hasard - ton amour était aussi fort que ça, eh bien montre le, en abandonnant pour ta chère Naïa ! A part si bien sûr, tu a peur de passer pour un petit trouillard, un lâche et un traître. Ah mais oui ! J'oubliais, tu l'es ! Maintenant, je me pose une question. Ton égaux sera-t-il plus fort que ton amour ?
Elle murmura tout bas, à l'intention de Naïa :
-Quant à toi ma petite, si tu m'entends, sache je ne plaisante pas. Tente la moindre chose et tu signera ton arrêt de mort.

Pour accentuer ses dire, elle appuya sa lame sur la gorge de la biolide, faisant perler une goutte de sang. Elle jaugeait George, hautaine, gardant sa lame en suspens. Rien ne lui ferait lâcher prise. Oh bien sûr, elle ne tuerai pas la biolide à terre, mais elle pouvait tout aussi bien lui faire beaucoup de mal. A présent, tout reposait sur George. Il abandonnait, elle renoncerait à torturé la biolide. Il avançait, elle blesserait la biolide jusqu'à ce qu'elle hurle de douleur. Naïa bougeait ou tentait quelque chose, elle l'assommerait mieux, simplement. Maintenant, il ne restait plus qu'à voir si George allait mordre à l'hameçon. La bonne santé de Naïa reposait entre les mains - et surtout le choix de George et la lame de la femme féline.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titan [PNJ]
Admin


Messages : 96
Date d'inscription : 19/02/2010

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: ?
Niveau: ?

MessageSujet: Re: Quête : Règlement de compte.    Lun 25 Avr - 12:05


    C'était à n'y plus rien comprendre. D'un geste commun, tous les spectateurs s'arrêtèrent de respirer, et se tournèrent vers Niènor. Scrutée par un petit milieur d'yeux, la jeune fille appuyait sa lame sur la gorge de Naïa, menaçant de la faire passer de vie à trépas. Aussitôt, Leila et George eurent le même réflexe, se tourner vers l'arbitre.

    "Est-ce qu'elle a le droit de faire ça ?
    - Elle peut faire ç... AOW!"

    Plié en deux, le biolide, se roula en boule par terre, les mains sur son bas ventre. La garce ! Cette p*tain de nécrolide étrangère l'avait frappé dans les parties. Le regard empli de larmes de souffrances, la larve George fit cesser la pluie sous le rire général de l'école. Leila ne savait plus où donner de la tête. Naïa était à la merci de sa mercenaire. George venait de se faire humilier par la seconde. Elle devait s'estimer assez contente pour les payer, mais restait à savoir si le match était terminé. Seule personne à être à peu près sensée sur le terrain, elle fit une série de grimaces, puis se tourna vers Revan, très sérieuse.

    "Naïa a perdu, George va parler avec une voix aigüe toute la journée, si j'abandonne est-ce qu'on a perdu?"

    Revan fit mine de réfléchir, puis tourna son regard intelligent vers le Doyen qui était venu se mêler au combat. Il écarquilla les yeux, lui aussi très peu habitué à voir un combat aussi peu dans les règles de l'art. A vrai dire, il était même complètement à côté de la plaque pour un duel universitaire. Avec un petit hochement de tête, il donna son aval à Revan.

    "Tu sais que tu gagnes si tu demandes l'exclusion pour menace de mort ?
    - Menaces de mort... Revan."

    Leila se redressa, et écarta les bras.

    "Regarde donc, Naïa est prête à se faire saigner comme une truie. George aura mal en allant pisser chaque jour que Chaos ternit, et mes deux mercenaires sont couvertes de bleus, d'écorchures et de boues, mais les tiennent à bout de bras. Elles méritent la victoire, tu ne crois pas?" Puis devant l'air circoncept de son ami, elle se tourna vers les professeurs. "Elles méritent leur victoire, pas vrai?" Un vague hochement de tête. "Alors, est-ce qu'elles méritent leur victoire?" Elle cria, le poing en l'air. Un holà général lui répondit, sous les applaudissements et les ouk ouk des garçons fans de combats de boue.

    "Bon, c'est sans regret que j'abandonne la victoire à mes deux mercenaires !" Elle se tourna vers Niènor et haussa un sourcil, interrogative, car elle avait oublié son nom.

    "Dans ce cas, la victoire revient à... euh... quel est votre nom, au juste?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://az-mary.forumactif.com
Taraya Erell
necrolide


Messages : 24
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 22
Localisation : Certainement là où tu n'es pas...

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Pierre de Lune ~Brouillage de la vue~
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Quête : Règlement de compte.    Dim 8 Mai - 5:44

Tandis que Taraya continuait à courir comme une dératée en direction de George, Niènor profitait de la faiblesse de la Biolide, qu’elle venait de martyriser avec le plat de son arme, en menaçant son petit ami. Elle débuta un discours du plus bel effet, avec au final un ultimatum : la vie de Naïa à condition qu’ils abandonnent le combat, sinon, couic la damoiselle à terre. Pour prouver qu’elle ne plaisantait pas, elle fit entrer en contact la lame de son sabre avec le cou de sa victime, dont la chaire laissa échapper un mince filet de sang.

Le public restait silencieux, le souffle coupé, attendant de voir comment allait réagir George. Allait-il céder ? Ou son honneur était plus fort ? Au final, on ne le saura jamais. La rouquine avait profité du discours de son alliée pour viser un peu plus bas que prévu et avec l’attention que portait son adversaire à la belle-parleuse, il n’avait pas remarqué qu’elle approchait dangereusement. Et paf, pile là où ça faisait mal. La jeune femme n’était pas peu fière et laissait un sourire satisfait apparaître sur son visage. Le silence fut rapidement rompu par un éclat de rire général. Hm. Compassion du public : 0. Mais en même temps, ils n’étaient pas venus pour s’apitoyer sur le sort des combattants. Je dirais même : au contraire !

Leila pria Revan de terminer le combat et il s’empressa de demander l’accord au Doyen, qui ne trouvait rien à redire à propos de la situation. Des matchs comme celui-ci, il n’en avait pas dû voir des masses… Cependant, l’arbitre admit tout-de-même qu’il était possible que les “mercenaires du jour“ perdent si l’équipe adverse faisait une certaine démarche, ce à quoi la bombe humain rétorqua qu’ils étaient de toute façon en trop mauvais état pour entreprendre quoi que ce soit. Afin de mettre toutes les chances de son côté, elle insista en demandant l’avis à la foule enthousiaste qui ne perdait pas une miette du spectacle. Elle finit par abandonner dans un holà qui se déplaçait tel un ras-de-marée et Revan concéda la victoire à…

Forcément, s’il ne savait pas les prénoms…

Taraya n’écoutait plus qu’à peine le discours du jeune étudiant après avoir compris qu’elle avait gagné. Elle s’était accroupie et tapotait la tête au pauvre George endolori, presque compatissante. Presque.

- J’ai pas envie de dire que je vous avais prévenus hein. Mais en même temps, c’est tout comme. Peut-être même que Naïa voudra te quitter car tu n’as pas battu deux filles. La honte quoi.

En se relevant, elle enleva une partie de la boue sur ses jambes avant de crier à l’intention de l’arbitre comme quoi il pouvait l’appeler Tara, le tout sans le regarder, et finit par enjamber le corps du Biolide, qui agonisait toujours dans la boue, pour rejoindre la sortie de l’arène. La rouquine avançait tout en saluant la foule, un sourire persistant sur les lèvres, et se mit finalement à sautiller lorsqu’elle atteignit la porte. Avant d’appuyer sur la poignée, elle se retourna une dernière fois.

- Niènor, tu viens ? J’t’invite à manger. Mais c’est pas parce que c’est moi qui paie que tu peux tout te permettre, hein.

Et la jeune femme sortit en sautant à cloche-pied. Là elle reprit son action de débouage et essayait d’enlever la plus grande partie de cette terre qui avait pourtant réussi à sécher avant que l’autre ne lui revoie une pluie dans la tronche. Après quoi elle poussa un bref soupir de contentement et se mit à la recherche de la cafétéria où Leila leur avait donné rendez-vous quelques temps plus tôt.

C’est au second étage qu’elle trouva son bonheur et sans prêter encore attention à si la femme-chat la suivait ou non, elle demanda à l’une des employées s’ils avaient des morceaux de glaces disponibles. C’est pas pour dire, mais le coup donné par George à la mâchoire n’avait pas été inefficace, mais Taraya ne s’était pas rendue compte tout-de-suite que sa joue avait commencé à gonfler. Ce n’était qu’une fois hors-combat que les séquelles se faisaient sentir, mais pour ce qui était du visage, un peu de froid devait suffire pour le moment.

Ce n’était qu’une fois un bout d’eau solide plaqué contre sa peau que la rouquine se préoccupa à nouveau de Niènor. C’est vrai qu’elle comptait lui payer à manger, mais pour ce qui en était du prix, elle n’en avait strictement rien à faire. Et puis de toute façon, ce que l’on pouvait trouver à la cafet’ ne devait pas être si cher, si ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niènor Aslinn
necrolide


Messages : 47
Date d'inscription : 02/02/2011
Age : 23
Localisation : Dans les étoiles~

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: onyx noir [Félin]
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Quête : Règlement de compte.    Mar 10 Mai - 0:59

Le silence... Un Silence de mort planait à présent sur l'arène alors qu'il n'y avait pas si longtemps, le vacarme était tel qu'il en devenait insupportable. D'une action commune, tous s'étaient tournés vers elle, alarmés ou horrifiés, la respiration coupée- Mais respirer enfin, il a besoin d'oxygène votre cerveau !- comme si de part son geste, la necrolide avait arrêté le temps. L'ambiance était alors devenue tendue. Mais après tout, c'était l'effet qu'elle recherchait ! Et ça ne voulait dire qu'une seule chose : La féline avait réussi à captivé son auditoire et à leur posé un ultimatum. La défaite contre la vie sauve de Naïa. Un juste prix après la lutte agaçante qu'ils avaient menés, n'est-ce pas ? Un silence très vite interrompu par l'exclamation de la fille aux cheveux de feu et de l'autre nunuche qui servait de copain à la biolide.


-Est-ce qu'elle a le droit de faire ça ?
- Elle peut faire ç... AOW!


Bien jouer Taraya ! George n'aura jamais eu le temps de finir sa phrase et le voir à terre une deuxième fois était vraiment jubilatoire ! Surtout qu'il s'était replié en boule, se lamentant en se tenant les parties. Un grand sourire vint éclairé le visage de la féline. En voilà un qui parlerait un peu aïgu pendant quelques temps ! Qui plus est, les rires de la foule ne devaient pas arranger sa cuisante humiliation puisqu'il faisait cesser la pluie. Mais après tout, il l'avait bien mérité. Quant à savoir si elle avait le droit ou non de menacer ainsi Naïa, quel importance puisque George se lamentait dans la boue et que sa compagne n'en menait pas bien large. Cette victoire, elles s'étaient battues pour, il était hors de question qu'elles ne la gagne pas ! Mais pourtant, la fille au cheveux rougeoyant hésitait.

-Naïa a perdu, George va parler avec une voix aigüe toute la journée, si j'abandonne est-ce qu'on a perdu?

Tout restait en suspens tandis que Niènor, menaçant toujours Naïa observait Revan réfléchir, et ne sachant que faire, regarder le Doyen tout aussi perplexe car il ne savait pas que faire. Il n'y avait qu'à regarder ses yeux écarquillés pour savoir que le combat qu'elles avaient mené était hors du commun si ce n'était jamais vu. Mais après tout, c'était une première pour elle, de participer à ce genre de chose, elle ne savait pas comment cela se déroulait mais puisque la féline avait su en tirer avantage, elle n'allait pas s'en plaindre. D'un accord mutuel avec le Doyen à qui il avait fait signe, Revan riposta :

-Tu sais que tu gagnes si tu demandes l'exclusion pour menace de mort ?

Oh ce n'était pas vrai... Exclusion pour menace de mort ? Il ne voulait pas mettre non plus une exclusion à Taraya pour bâton dans les bijoux de familles, pendant qu'il y était ? Elle aura tout entendu ! Heureusement, Leila ne semblait pas vraiment d'accord avec lui non plus...

-Menaces de mort... Revan.

Dans un geste théâtrale, Leila se releva et ouvrit les bras, continuant sa phrase sur la même lancée.

-Regarde donc, Naïa est prête à se faire saigner comme une truie. George aura mal en allant pisser chaque jour que Chaos ternit, et mes deux mercenaires sont couvertes de bleus, d'écorchures et de boues, mais les tiennent à bout de bras. Elles
méritent la victoire, tu ne crois pas?

Bien sur qu'elles méritaient la victoire et Revan n'avait pas intêret à dire le contraire ! Après le calvaire des ronces, ses habits étaient déchirés et sa peau également tandis que ses mollets la lançait douloureusement suite à leurs prisons de ronces. Alors cette victoire pour laquelle la féline avait suée corp et eau, avait saigner et s'était recouverte de boue, elle l'avait mérité ! Mais le discours de Leila n'avait servi qu'a peindre un air sceptique sur le visage de Revan. Elle se tourna alors vers le professeurs ou elle réitéra sa question. Une nouvelle fois, un simple hochement de tête- ne faites surtout pas d'efforts, vous risqueriez d'avoir un torticolis ! Nouvel essai en criant et avec le poing lever cette fois ô combien réussi ! Une holà partagée lui répondit et, comme un raz-de-marée humains, toutes la foule se mit à applaudir.

-Bon, c'est sans regret que j'abandonne la victoire à mes deux mercenaires!

Si ce n'était pas fantastique cela ! Elles avaient gagnés ! Elle se tourna vers Taraya et lui sourit, heureuse d'avoir enfin fini cette quête plus qu'éreintante. Sa coéquipière, elle aussi heureuse apparemment regardait George avec un petit sourire suffisant

- J’ai pas envie de dire que je vous avais prévenus hein. Mais en même temps, c’est tout comme. Peut-être même que Naïa voudra te quitter car tu n’as pas battu deux filles. La honte quoi.

Niènor sourit de plus belle. Elle ne pouvait donc s'empêcher de fanfaronner ? D'un côté, elle la comprenait... Il n'y avait qu'à voir sa joue pour savoir que la phrase était une mini vengeance en sois. Quoi que le coup bien placé était pas mal non plus ! La féline se retourna alors vers l'arbitre car il n'avait encore rien dis sur leur victoire... Normal... Il avait oublier leurs noms... Elle le regarda, hautaine et cria à son intention " Qu'elle s'appelait Niènor Aslinn et qu'il ferait mieux de s'en souvenir, à l'avenir !". Elle entendit vaguement Taraya l'appeler et lui proposer de manger mais la féline était occupée à nettoyer son sabre. Au pire, elle l'attendrait ! Après quelques instants, elle rengaina le cimeterre imposant qui lui servait d'arme et s'en alla rejoindre Taraya qu'elle chercha un peu partout. Elle fini par la trouver dans la cafétéria, en toute logique...

-Eh bien, je suis contente d'avoir fini cette quête, je meurs de faim !

Elle observa sa coéquipière, en piteux état, elle aussi. Sa joue était gonfle. George n'avait donc pas frapper pour de faux et avait sûrement dû mettre toute sa force dans son coup. Bah ! Maintenant, elles étaient là et allaient manger-enfin !- quelques choses. Au moins cette quête se terminera-t-elle sur une note joyeuse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titan [PNJ]
Admin


Messages : 96
Date d'inscription : 19/02/2010

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: ?
Niveau: ?

MessageSujet: Re: Quête : Règlement de compte.    Mer 25 Mai - 23:32

Félicitations pour la validation de votre quête !
Vous recevez en récompense 150 points d'expérience et 20 points de Capacité.

Niènor a fait un total de 590 lignes, et gagne donc un total de 147 +150 = 297 points d'expérience ! Et 50 points de capacité pour un RP de 3 pages (20 points compris) et monte au niveau 3 ! Débloquant ainsi trois slots d'expérience supplémentaire, le prochain arrivera dans 33 points d'expérience.

Taraya a fait un total de 468 lignes et gagne donc en tout 150 +117 = 267 points d'expérience, ainsi que 50 points de Capacité pour les mêmes raisons que Niènor. Elle monte au 3 niveau et acquière 3 slots d'expérience supplémentaires, le prochain arrivant 63 dans points d'expérience.

En prime pour avoir réussi à impressionner tout le monde en arène, vous recevez un magnifique PASS VIP pour la prochaine soirée de Leila ! Ce qui vous ouvre les portes d'une autre petite quête si vous l'acceptez : Masques et loups. Pour plus d'informations veuillez m'envoyer un MP =)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://az-mary.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quête : Règlement de compte.    Aujourd'hui à 10:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Quête : Règlement de compte.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» RÈGLEMENT DU QUIDDITCH
» Règlement de compte
» Oui, oui Arn a une vie sociale autre que du règlement de compte...
» [RPFB] Règlement de compte
» Règlement de compte [PV Matt, Aaron, Ari, Zack]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Az-Mary :: Administration :: Ancienne version :: Anciens Rp :: Anciens événements ou quêtes.-
Sauter vers: