Partagez | 
 

 Quête : Des intrus dans le jardin !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Titan [PNJ]
Admin


Messages : 96
Date d'inscription : 19/02/2010

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: ?
Niveau: ?

MessageSujet: Quête : Des intrus dans le jardin !    Ven 18 Fév - 13:58

Madame Laporte attend avec impatience les aventuriers qui lui ont promis de la débarrasser de cette invasion de créature néfastes. Elle se trouve dans la petite maison de style victorien, à une centaine de mètres de son grand jardin. Un peu éloignées du centre-ville, ces habitations sont en proie à une agitation pleine de peur. La maison où elle s'est abritée est protégée par un champ de force (créé par son voisin) mais les bêtes ne s'en approchent pas. Vous reconnaîtrez Madame Laporte grâce à ce portrait :
Spoiler:
 

Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://az-mary.forumactif.com
Raven Aryus
chrysalide


Messages : 62
Date d'inscription : 23/12/2010
Localisation : Partout !

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Diamant Incolore [Glace]
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Quête : Des intrus dans le jardin !    Sam 19 Fév - 14:18

Raven s'effondra devant les portes de la Sainteville de Kalei. Franchement...on avait pas idée de construire des villes aussi éloignées les unes des autres...Surtout sans aucun moyen de transport entre elles. Qu'est ce qui lui avait pris d'accepter une quête qui se situait aussi loin d'Heatpolis dans un délais aussi bref ? Du coup il avait du partir sur le champs, et passer ses journées à marcher pour espérer arriver à l'heure. C'était tout juste si il avait le temps de dormir quelques heures par nuit. Enfin...l'essentiel est qu'il avait fini par arriver. D'ailleurs le mec qui surveillait l'entrée le regardait bizarrement...
Oui bah je viens de me taper plusieurs jours de marche alors ne me fait pas c**** ! 'Tain... Si au moins il maîtrisait ses ailes ça serait bien plus facile...L'autre jour il avait tenté de les faire apparaître, histoire de savoir si il maîtrisait suffisamment bien son pouvoir pour ça. Le résultat fut que il passe une heure dans une chambre d'hôtel avec une moitié d'elle qui lui avait poussé au creux du coude avant de finalement réussir a comprendre comment la faire disparaître. Oui ben les ailes apparemment ce n'est pas pour tous de suite !

Le contrôleur de glace resta quelques minutes, les mains au sol, à reprendre son souffle, toujours sous le regard légèrement goguenard du soldat. Bon...c'est vrai que j'ai les vêtements pleins de boues et de poussière mais si tu continue à me regarder comme ça je pourrais bien être pris d'une frénésie meurtrière, alors...
Bon, on va laisser passer ça et on va se relever. Il reste quelques heures avant le rendez-vous...On va faire signe au garde d'ouvrir la porte en réprimant son envie de lui enfouir la tête dans son anus et de le laisser trouver la sortie (oui Raven est énervé) et maintenant que l'on est à Kalei, on va trouver un hôtel où on va pouvoir se décrasser et faire laver ses fringues, après ça ira mieux.

Deux heures plus tard, le jeune homme marinait tranquillement dans un bon bain chaud. Il avait demandé à ce que l'on nettoie tous ses vêtements qui étaient maintenant entassés dans une pile bien propre sur son lit.
Raven regarda le soleil par la fenêtre. Il lui restait quelques dizaines de minutes. A regret, il s'extirpa de l'eau chaude, attrapa une serviette et se dirigea vers le lit. Une fois qu'il fut habillé et qu'il eut remis son habituel manteau noir et ceint son épée, il s'allongea sur le lit, profitant des dernières minutes de calme qui lui étaient impartis. Mais à un moment il fallu bien partir. Soupirant, il se leva et alla au comptoir de l'auberge. Il laissa un peu d'argent sur le comptoir et sortit.

Bon...la maison avec un champ de force...ça doit être cela...Raven tendit une main hésitante qui traversa le champ sans aucune difficultés. Oui, ça ne concernait que les monstres visiblement. Il franchit le champ protecteur et s'approcha de la maison, avant d'entrer. Là, il vit une femme à la coupe de cheveux vraiment improbable. Impassible, il annonça :

- Enchanté Madame Laporte, je suis Raven Aryus.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loba Cenere
biolide


Messages : 14
Date d'inscription : 12/02/2011

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]:
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Quête : Des intrus dans le jardin !    Dim 20 Fév - 16:29

Et bien, c’était un endroit des plaines dans lequel elle n’était jamais allée… Et, très franchement, elle s’y sentait clairement intimidée. Bon sang, que cette situation aurait été moins pénible si seulement Lupin était avec elle… Mais ce n’était pas le cas, et la louve solitaire devait reprendre ses esprits.

Cette ville était magnifique, et elle en prenait plein la vue alors que, furetant dans les rares zones d’ombres, offertes par les immenses monuments éclairés comme par magie de tous côtés par un soleil radieux et époustouflant, elle tentait désespérément de trouver son chemin. Mais ce n’était guère chose aisée. Elle, qui n’était pas sensible comme son maître à la beauté des temples, et ne reconnaissait comme sacré que les choses que Lupin lui avait présenté, était totalement imperméable à la beauté des lieux. En revanche, il y avait beaucoup trop de lumière à son goût… Diable, pourquoi avait-elle accepté cette quête qui la forçait à marcher au milieu de tant de personnes?

Une louve n’est pas faite pour la compagnie…

Heureusement, l’endroit où elle devait se rendre était une grande propriété en arc de cercle, et probablement très grande… pleine de nature, si des PixBees avaient envahi les lieux. De ce qu’elle avait compris, ils devaient préparer un… genre de mariage, quoi? C’était quoi d’abord? Un genre de cérémonie pour unir un être vivant à un autre, à ce qu’elle avait compris des explications de Lupin quand, plusieurs années auparavant, elle l’avait questionné à ce sujet, et allez savoir pourquoi, il était devenu super gêné… Une cérémonie qui lie deux êtres ensemble, elle en avait fait plein depuis ses douze ans, en se liant à des créatures invoquées pour elle par son maître qui lui avait appelé les esprits, incapable de les invoquer clairement lui-même. Elle était bien incapable de les appeler par elle seule…

Ho, du coup, elle était mariée plein de fois! … Mais c’était pas possible de laisser quelqu’un d’autre se lier à une invocation ( et oui, elle croyait qu’il y avait plein de monde capable d’invoquer comme elle.), elle profiterait de son invitation pour voler la créature! Et oui, elle est neuneu et a rien compris du tout. Mais, passons!

Donc, elle se rendit enfin un peu à l’écart de la ville pour pouvoir entrer enfin là où la personne qui avait mis l’avis les attendait… Enfin, l’attendait, puisqu’elle n’était pas au courant qu’une autre personne devait accomplir la quête avec elle. L’avis disait qu’il s’agissait d’une femme, mais vu le portrait qu’elle avait entre les mains dans la notice, elle l’aurait prise pour une autruche malade… Enfin, la villa des voisins était quand même conséquente, alors elle prit son temps pour arriver à l’endroit où une grosse tâche rouge au loin lui indiquait que l’autruche qu’elle devait rencontrer se trouvait là. Il y avait déjà quelqu’un sur l’affaire…?! A voir ce type en manteau noir qui venait de s’adresser à la grosse, quelqu’un d’autre allait lui taxer le job! Pas question, elle n’oserait plus jamais se présenter devant Lupin si elle n’était pas capable de s’affirmer comme il l’avait fait en s’imposant chef du village!

« Hoy! C’est moi qui ai postulé, alors retourne dans ton conte de fées le beau chevalier! »


En grognant ça, elle venait de pousser sauvagement le type en manteau noir avec une épée, et elle se gela les pattes en tentant ça. Ses yeux brillants de colère, elle le dévisagea ensuite… Pourquoi, retourne dans ton conte de fées? Et bien, vu sa dégaine, elle le prenait pour un chevalier, et pour elle un chevalier n’existait que dans les légendes, des abrutis qui allaient se battre contre des démons, et puis quoi encore?

La furie lupine tourna ensuite brusquement la tête vers l’aristocrate et de but en blanc lui exposa son identité et son projet professionnel immédiat, sans plus de délicatesse et méprisant totalement le cavalier gelé qui lui fichait les jetons, qu’Est-ce que c’était encore que ces types au sang froid?!

« M’appelle Loba Cenere, j’suis la dame qu’a signé pou’ vot’ boulot, là, déglinguer des fées. Y a pas besoin d’un prince. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titan [PNJ]
Admin


Messages : 96
Date d'inscription : 19/02/2010

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: ?
Niveau: ?

MessageSujet: Re: Quête : Des intrus dans le jardin !    Dim 20 Fév - 23:37


    Madame Laporte s'attendait à plusieurs choses pour cette quête. A tant de choses en fait, qu'elle savait d'avance qu'elle serait déçue et anxieuse, elle qui avait tant de mal à se faire à l'idée que son petit bout de fille serait bien vite hors de ses doigts, à combattre aux côtés de son époux qui avait eu la maligne idée de l'éloigner de la pureté et la sécurité qu'offrait le statut d'aristocrate.

    Oui, pour sauver le déjeuner de sa fille, Madame Laporte attendait tout d'abord deux grands aventuriers, comme ceux qu'elle avait dans son roman. Le garçon, enfin l'homme, grand, blond, musclé comme un viking et dont les cheveux d'or qui, tombaient en cascades sur ses épaules contrastaient avec le teint de son visage, la dureté de ses traits, ceux d'un homme d'expérience, dont la puissance au combat n'avait d'égal que celle qu'il déployait pour rester auprès de sa belle, de sa fille, de son chef, peu importait...

    Et l'autre, peut-être sa moitié, sa fille cadette, sa sœur, ou bien son chef de clan. Une femme pulpeuse, une femme fatale, aux cheveux noir de jais, à la combinaison moulante et aux manières osées. Tout ce que Madame Laporte aurait aimé être et rêvait toujours d'être lorsque le rêve venait cueillir son sommeil le plus profond. Malheureusement pour elle, et elle s'en rendit bien compte en ouvrant la porte de son voisin, nul guerrier du nord, et nulle pulpeuse rivale.

    Deux marchands de poisson.

    C'était là à qui elle avait affaire, deux personnages bruyants qui se disputaient pour savoir qui aurait la récompense de son invitation. Madame Laporte, en voyant arriver le garçon de loin, s'était mise à rêver. Son air androgyne, son visage pâle, sa beauté glaciale lui faisaient penser à ces héros de romans, solitaires, la mort dans l'âme, et dont la puissance n'égale que la tristesse... ce genre de personnages qui faisaient, dans les bras de l'héroïne, de terribles amants. Mais là, elle devait avouer qu'elle déchantait un peu, ce n'était pas ce à quoi elle s'attendait.

    "Vous êtes tous deux ceux que j'attendais dame Loba, figurez-vous que je ne souhaitais surtout pas vous mettre en danger en ne prenant qu'un seul aventurier. Ce jeune... prince, vous aidera pour déglinguer les fées comme vous dites."

    Un hurlement à la mort la fit frissonner des pieds à la tête, et elle rajusta son bibi sur ses cheveux vert clair avant de s'appuyer sur la rampe des petites marches d'escalier, plissant son regard pour voir au-delà du portail sud. Rien de bon, une putride odeur de chair en décomposition lui fit friser les poils du nez. Elle éternua dans son mouchoir et toussota avant de reporter son attention sur les deux aventuriers.

    "Je vous remercie d'avoir accepté de me venir en aide. Comme je vous l'expliquais je me trouve vraiment en fâcheuse posture, les pix-bees puis les chiens sont venus, chassant ces dernières. Mon jardin tout entier est envahi par ces créatures squelettiques parfaitement dégoûtantes, j'espère que vous avez de quoi leur mettre une sacrée trempe... ou même une trempe sacrée, parce que j'ai même pas osé les compter."

    Elle sursauta ensuite, les yeux en l'air, attirés par une série de petits chocs quelque part sur le haut du dôme. Un nuage entier de pix-bees venait de se heurter au champ de force, lui tirant le plus magnifique froncement de sourcils de toute sa vie de convenances et de retenue. Elle leva le doigt au ciel et commença à leur crier après alors que les petites fées soupiraient, gémissaient, la poussant à bout de nerfs. Rouge de colère, elle revint à ses consignes.

    "Et ces petites immondices de la Nature sont revenues, hier en plus. Elles se nourrissent des chiens dévorés par leurs semblables, je n'ose même pas imaginer dans quel état sont mes fleurs, en fait... j'osais espérer deux aventuriers du même sexe, ces bestioles-là ont une particularité dangereuse pour tout être vivant sexué."

    Avec un haussement de sourcil qui laissa voir sa peau, mat de nature, par dessous tout le fard blanc dont elle se maquillait, papillonna du regard. Comme pour leur faire signe que s'ils voulaient s'enfuir, c'était le moment. Ou alors, qu'il était temps de poser des questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://az-mary.forumactif.com
Raven Aryus
chrysalide


Messages : 62
Date d'inscription : 23/12/2010
Localisation : Partout !

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Diamant Incolore [Glace]
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Quête : Des intrus dans le jardin !    Lun 21 Fév - 21:08

« Hoy! C’est moi qui ai postulé, alors retourne dans ton conte de fées le beau chevalier! »

Raven réprima un soupir, lorsqu'il tourna la tête. Pourquoi est ce qu'il se coltinait toujours des partenaires de quête plus débile les uns que les autres ? Il s'agissait d'une jeune femme apparemment...Plutôt jolie d'après ses critères, elle dégageait cependant une impression de...bestialité. Impression qui se confirma lorsque la jeune femme le poussa. Manque de bol, il avait chaud, du coup il avait activé sa capacité Corps Froid, qui rafraîchissait nettement sa température corporelle, ce qui fit que lorsqu'elle le toucha, ça lui fit un choc. Franchement...et maintenant elle le regardait, l'air courroucé... Bon, on va juste retenir le fait qu'elle te trouve beau, et cela va te permettre d'affronter la journée sereinement.

« M’appelle Loba Cenere, j’suis la dame qu’a signé pou’ vot’ boulot, là, déglinguer des fées. Y a pas besoin d’un prince. »

Un prince maintenant...Bon, c'est quoi le problème avec son apparence. Richard l'avait pris pour une femme, maintenant un prince...Il fallait qu'il ressemble à un bodybuilder pour qu'on le lâche ?

"Vous êtes tous deux ceux que j'attendais dame Loba, figurez-vous que je ne souhaitais surtout pas vous mettre en danger en ne prenant qu'un seul aventurier. Ce jeune... prince, vous aidera pour déglinguer les fées comme vous dites."

Et voilà que la cliente en rajoutait...Bon, Raven voulait bien être patient, mais si les deux continuait comme ça, il allait finir par être pris d'une frénésie meurtière et allait tous les buter. Où pas.

"Je vous remercie d'avoir accepté de me venir en aide. Comme je vous l'expliquais je me trouve vraiment en fâcheuse posture, les pix-bees puis les chiens sont venus, chassant ces dernières. Mon jardin tout entier est envahi par ces créatures squelettiques parfaitement dégoûtantes, j'espère que vous avez de quoi leur mettre une sacrée trempe... ou même une trempe sacrée, parce que j'ai même pas osé les compter."

Pix-bees et chiens de l'enfer...Bon, au moins, ça explique l'odeur de décomposition qui règne. Quand ils auront purgé le jardin des monstres, la Lady aurait besoin de claquer un bon paquet d'argent pour nettoyer la zone. Bah, après tout, il s'en fichait un peu...C'est juste que se battre dans un endroit qui sent la mort, ça craint. Tiens...d'ailleurs il y avait une nuée de pix-bees qui venaient de s'écraser contre le champ de force, provoquant tout simplement un gros pétage de câble de la leur cliente, qui se mit à hurler après les bestioles qui faisaient l'impossible pour tenter de franchir la protection.

"Et ces petites immondices de la Nature sont revenues, hier en plus. Elles se nourrissent des chiens dévorés par leurs semblables, je n'ose même pas imaginer dans quel état sont mes fleurs, en fait... j'osais espérer deux aventuriers du même sexe, ces bestioles-là ont une particularité dangereuse pour tout être vivant sexué."

Des...désagréments ? Il fallait qu'ils soient tous les deux du même sexe ? Heureusement que Richard n'était pas là sinon il aurait sorti une vanne à propos de la masculinité de Raven, qui aurait illico provoqué des regards noirs et éventuellement un bon coup de pied dans les bourses. Bref...c'était quoi ce fichu désagrément ? Gardant une impassibilité apparente ("Être classe en dix leçons", Chapitre Trois) Raven tendit la main à celle qui allait être sa coéquipière, la petite sauvage.

- Enchanté.

Tout en gardant la main tendue, il parla à l'hystérique qui leur servait de cliente :

- Juste...si vous le permettez j'ai quelques questions...D'abord depuis quand ces créatures infestent votre jardin. Ensuite si il y a d'autres créatures mis à part des chiens de l'enfer et des pix-bees, et enfin que sont ces "désagréments" dont vous parlez ?




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loba Cenere
biolide


Messages : 14
Date d'inscription : 12/02/2011

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]:
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Quête : Des intrus dans le jardin !    Mar 22 Fév - 17:55

Une autruche. Avec une voix de grue. Un attirail aussi inutile que celui d’un paon, sauf qu’un paon est beau, une espèce de croisement entre divers produits qui, en toute honnêteté, lui rappelait cette créature bizarre mi-castor, mi canard, mi loutre et mi raie pour ses aiguillons venimeux, qu’avait invoqué une fois ce truc pour lui montrer une histoire compliqué d’harmonie entre les êtres de la nature, enfin, une histoire à laquelle elle n’avait pas franchement fait attention, trop occupée qu’elle était à s’intriguer de la créature… Bon sang, qu’est-ce que c’était déjà?

Ah oui!

« Ornithorynque! »


Malheureusement, cette illumination de génie passa totalement inaperçue, puisque pendant ce temps le vieux croisement animal vaguement féminin de par ses attributs de femelle, se chargea de lui expliquer que l’invocatrice devait être accompagnée pour ne pas être mise en danger. Heu, ma foi, on est là pour se battre, on est de toute façon en danger, mais ça, c’est pas dans les cordes de compréhension de ton cerveau de batracien mammiférique, hein?

« (…) pix-bees puis les chiens sont venus, chassant ces dernières. Mon jardin tout entier est envahi par ces créatures squelettiques parfaitement dégoûtantes (…) petites immondices de la Nature (…) »

En gros, c’est tout ce qu’entendit Loba pour qui la finesse était un concept vaguement inexistant. Elle fit donc une association d’idées et finit par déduire que la vieille truie ici présente détestait la nature. Vu le plissement de nez effectué par son pseudo collègue et la crise d’hystérie de la vioque quand les créatures s’étaient attaquées une nouvelle fois au bouclier, sous les encouragements de la louve qui voyait là, folle qu’elle était, la volonté vindicative de se venger de cette immonde autruche au nom d’ancien ministre des sports, et pour elle, la moche devait les avoir offensé d’une manière ou d’une autre. Les chiens qui se nourrissaient des cadavres ne faisaient guère que se ressourcer, après tout, ils mangeaient bien de la viande les autres êtres vivants…

Preuve, s’il en fallait une, que Loba avait une conception de la vie qui n’appartenait qu’à elle, le fait que les chiens des enfers ainsi que les fées démoniaques s’attaquent à des habitations et s’entredévorent, n’avait rien de choquant ou de dangereux. Mais là encore, tandis qu’elle considérait que c’était idiot de s’en prendre à eux puisqu’ils vivaient leur petite vie tranquille et que, ma foi, si la vieille avait eu les moyens de s’offrir un lieu pareil comme habitation elle pouvait bien s’en payer un autre, quant à la cérémonie ça l’arrangeait autant qu’elle n’aie pas lieu…

Mais, bon, elle pourrait y assister et voler la chimère si elle aidait à remettre tout en ordre, et en plus, ça lui apporterait de l’argent, chose nécessaire à Lupin, plus de l’expérience et enfin de quoi se défouler un peu en combat. Donc, le sacrifice de quelques bestioles n’était pas important. Qui a dit contradiction? Ouais, totalement. Mais Loba n’avait guère de scrupules, et ses propres convictions n’avaient aucune importance… Elle considéra avec beaucoup de mépris la main tendue, se demandant ce que son compagnon forcé voulait bien en fabriquer? Il voulait quoi, faire un bras de fer?

« Enchanté. »


Haaaa, ok, il voulait dire bonjour? Mais, dans son petit village pourri, décrit par Sacrys comme le coin paumé de l’univers, on se saluait autrement, et surtout les femmes. Loba étant une femme venant du trou du *** du monde, elle choisit donc tout naturellement de rendre le salut de sa propre façon, donc, perturbant le pauvre chevalier qui posait des questions à priori utiles (nous disons bien à priori, puisque la subtilité concernant le choix d’un homme et d’une femme posant problème était une chose qui lui était passée complètement à côté de l’esprit…)… Elle vint tout naturellement lui coller deux baisers sur chaque joue avec une étreinte virile derrière, enfin virile pour la plupart du monde et juste représentative de son animosité à elle puisqu’au passage ses ongles perçants picotèrent un peu le jeune homme…

Et, tout naturellement, elle répliqua par :

« Bon, c’est bien joli tout ça, mais y a du sang à faire couler et bouillir, alors m’sieur stratégie au lieu de perdre du temps tu m’défends pendant qu’on rentre. J’vais avoir besoin d’un peu de temps pour nous amener du renfort… Et là, j’commence à prendre racine. Allez! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titan [PNJ]
Admin


Messages : 96
Date d'inscription : 19/02/2010

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: ?
Niveau: ?

MessageSujet: Re: Quête : Des intrus dans le jardin !    Jeu 24 Fév - 0:30


    Madame Laporte fronça légèrement du nez devant le spectacle qu'offraient ces deux personnes. Enfin, les héros n'étaient pas sensés sympathiser devant la demoiselle en détresse ! Même si en fin de compte ces deux jeunes personnes n'avaient rien de sympathisant, il lui semblait même qu'avant d'avoir commencé à connaître le nom de l'autre ils s'aventuraient sur une pente très glissante. Un petit sourire vint orner son visage lorsque le premier aventurier, Raven si elle avait bien entendu, suivait enfin son scénario préconçu à la lettre, accordant à ses paroles toute la valeur qu'elles méritaient.

    "Elles étaient là depuis deux jours quand j'ai posté mon annonce, autant dire qu'elles ont eu le temps de prendre racine." elle leur lança un regard de reproches, clairement : vous êtes coupables d'avoir plus de travail, bande de mous ! Puis esquissa un sourire mystérieux que le chat de Cheshire aurait jalousé.

    "Il n'y a que ces deux-là. Enfin, ce sont les seuls que j'aie vu pour le moment, donc soit les autres sont bien cachés soit ils ne sont pas. Et... le miel de ces sangsues volantes est aphrodisiaque. Je tenais à vous prévenir, donc, de fuir à toutes jambes les guerrières baveuses, celles qui portent un pot de miel avec elles. Et aussi dans le cas où vous voudriez attaquer la ruche pour régler le problème à la source, faites-le à distance, il est très odorant."

    La dernière réplique de la jeune femme la fit sursauter, elle rajusta son bibi sur ses cheveux verts qui commençaient à pétarader à cause de l'humidité sous le dôme protecteur, et lui adressa un hochement de tête de toute la grâce qu'elle pouvait trouver.

    "Ma fille tenait à vous accompagner pour défendre ses fiançailles, après tout c'est pour elle que vous êtes indirectement là, ADELINE ?
    - Ça y est je peux sortir ?"

    Lady Aymeric afficha un air exaspéré et siffla entre ses lèvres à demi-closes.
    "Tu étais sensée faire une entrée en fanfare et tout le tralala, qu'est-ce que tu fiches?
    - C'est ton corset, je ne comprends pas pourquoi tu veux que je le porte, c'est très inconfortable.
    - Une héroïne doit porter un corset, c'est comme ça.
    - Bon, laisse tomber, écarte-toi, je sors."


Spoiler:
 
Image par shibairo
    Adeline Laporte jeta un regard ironique aux deux aventuriers venus là, posant ses deux mains sur sa taille avec un oeil avisé. Un long moment s'écoula avant... qu'elle n'esquisse un sourire.

    "C'est parfait, je crois qu'on va pouvoir s'amuser." Elle s'avança devant les deux responsables de son mariage et s'éloigna donc de la maison, commençant à parler.

    "Vu que vous êtes impatients de commencer autant que je vous explique tout de suite comment ça devrait se passer." Madame Laporte ferma justement la porte de la maison et s'éclipsa, sans dire un mot de plus. C'était maintenant à Adeline que devait revenir la vedette.

    "Je dois me fiancer d'ici une semaine, et le jardin doit être tellement propre qu'on pourra manger par terre si on le veut. Mais si on exclut la puanteur des cadavres qui vient de notre parc, il y a un petit problème pour que je puisse mettre la main à la patte." Elle passa là le dôme de protection, alors que les pix-bees étaient encore à l'affût. Son regard se vrilla sur l'essaim tandis que toutes ces petites choses avides de sang de jetaient sur elle. Comme une nuée de l'apocalypse, elles l'entourèrent pour l'étouffer sous leurs coups... et ricochèrent comme sur une paroi dure. Les unes après les autres, les attaquantes au service de leur reine sanguinaire jouèrent la balle de flipper entre les deux champs de force, puis s'enfuirent pour les plus intelligentes, s'écroulèrent pour les plus faibles ou s'éloignèrent, respectueuses, pour les plus acharnées.

    "Voilà, c'est là mon seul potentiel, créer des champs de force spécialisés. Mes capacités sont assez limitées, mon enfance se résume à cuire des cookies et faire du point de croix, mais je suis en train d'y remédier, mon fiancé fait partie de l'Organisation, alors pour chercher les futurs Neicigam, j'ai tout intérêt à savoir me défendre. Oh, j'oubliais."

    Elle agrandit d'une poussée d'énergie le champ défensif pour mettre à l'abri les deux aventuriers jusqu'au portail.

    "Enfin ne vous attendez pas à ce que je combatte de mes propres mains. Je resterai dans un endroit stratégique de votre choix pour exercer le champ. Mais vous devez les tuer, tous les tuer."


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://az-mary.forumactif.com
Raven Aryus
chrysalide


Messages : 62
Date d'inscription : 23/12/2010
Localisation : Partout !

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Diamant Incolore [Glace]
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Quête : Des intrus dans le jardin !    Ven 25 Fév - 0:30


En général lorsque l'on rencontre quelqu'un pour la première fois, on a tendance à se montrer un peu réservé, c'est une question de politesse. Eh bien visiblement Loba n'a pas les mêmes questions de politesse que Raven puisqu'elle lui sauta dessus au sens figuré du terme bande de vicieux « SBAF » afin de lui coller deux vigoureuses bises sur chaque joues et de le serrer de manière très masculine contre lui, le griffant au passage.
Tout cela fit que lorsque Madame Laporte reprit la parole, elle s'adressa à une aventurière qui voulait du sang et un aventurier qui affichait à présent une belle couleur rouge soutenue, qui disparut heureusement bien vite.

Il n'y a que ces deux-là. Enfin, ce sont les seuls que j'aie vu pour le moment, donc soit les autres sont bien cachés soit ils ne sont pas. Et... le miel de ces sangsues volantes est aphrodisiaque. Je tenais à vous prévenir, donc, de fuir à toutes jambes les guerrières baveuses, celles qui portent un pot de miel avec elles. Et aussi dans le cas où vous voudriez attaquer la ruche pour régler le problème à la source, faites-le à distance, il est très odorant.


Un...aphrodisiaque. Génial...
Raven étant trop horrifié pour exprimer clairement ses pensées, je vais exprimer environ ce qu'il songe. Grosso modo il a très peur qu'à cause de ce gaz il soit tenté de se jeter sur Loba en plein milieu de la mission pour satisfaire des pulsions purement primitives, et pour un mec comme lui, faire ceci serait mettre la première pierre du pont d'où il se jetterait. Personnellement je trouverait ça marrant mais n'oubliez pas que je suis un psychopathe, et que on est même pas sûr que Loba sache ce qu'est un aphrodisiaque.
Pour une fois il regrettait de ne pas faire équipe avec Richard, au moins de ce côté là il n'y avait rien à craindre...En tout cas du côté de Raven, parce que vu que ce type aux cheveux orange aimait lui mettre la main aux fesses qui sait ce qu'il pourrait faire sous l'effet de l'aphrodisiaque ? Ouais...mieux valait éviter d'y penser tout compte fait.

"Ma fille tenait à vous accompagner pour défendre ses fiançailles, après tout c'est pour elle que vous êtes indirectement là, ADELINE ?

- Ça y est je peux sortir ?
-Tu étais sensée faire une entrée en fanfare et tout le tralala, qu'est-ce que tu fiches?
- C'est ton corset, je ne comprends pas pourquoi tu veux que je le porte, c'est très inconfortable.
- Une héroïne doit porter un corset, c'est comme ça.
- Bon, laisse tomber, écarte-toi, je sors."

Et finalement une jeune femme apparue. Perso, la question que je me pose est comment une femme telle que Madame Laporte peut-elle avoir une fille pareille ? Parce que question allure c'est difficile de faire plus opposé. Raven lui, se demandait comment il allait pouvoir faire avec une deuxième fille sur le dos en cas de problème lié au miel des Pix-Bees. Eh oui, la question du miel le torture vraiment, il est mignon hein ? Oui bon vous vous en foutez, passons.
Donc les trois aventuriers finirent par quitter la maison pour s'approcher du champ de force. Adeline Laporte profita du temps donné pour donner les caractéristiques de ses pouvoirs.

Raven réfléchit un instant, puis déclara :

-Bon...alors voilà ce qu'on va faire. Je vais foncer dans le tas et faire diversion pendant que Loba prépare son « appel de renfort » comme elle dit. Adeline, vous vous planquez où vous voulez et vous me couvrez du mieux que vous pouvez, mais si Loba est en danger, vous vous concentrez sur elle, moi, je m'en sortirais. En cas de besoin criez bien fort et on viendra vous secourir. Ah...juste pour ma concentration personnelle, si les Pix-Bees nous attaque avec leur miel, par pitié, tenez-vous hors de ma vue, que je puisse combattre efficacement.

Une fois la stratégie mise au point, Raven dégaina son épée, et se coula silencieusement dans le jardin, le temps de laisser Adeline et Loba de se cacher. Après un délai qu'il jugea suffisant, il se dit que c'était le moment d'attirer leur attention. Il plongea en avant, et d'une tranche verticale suivi d'un hurlement découpa proprement un chien de l'enfer qui était occupé à manger une carcasse. Comme manière d'attirer l'attention, il ne pouvait pas faire mieux.
Remarquant une nuée de Pix-Bees qui approchait, il leva son bras droit et concentra sa magie dedans.

-Nuée du Nord !

La rafale d'aiguilles de glace fila dans l'air et fondit sur le groupe de créatures violentes. Avec ça, il devrait en éliminer pas mal !




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loba Cenere
biolide


Messages : 14
Date d'inscription : 12/02/2011

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]:
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Quête : Des intrus dans le jardin !    Ven 25 Fév - 15:07

« Ca veut dire quoi aphrodisiaque? »

Raven n’avait pas imaginé sa question, mais celle-ci avait été prononcée tellement silencieusement, du bout des lèvres et à voix basse, qu’en réalité personne ne prêta attention au grand émoi de Loba, ignorant absolument ce qu’un tel mot pouvait bien signifier, et surtout la raison pour laquelle Raven semblait si effrayé? Son compagnon était une belle poule mouillée… Elle se figura tout simplement que « aphrodisiaque » devait être un genre de mots comme « venimeux », un genre de machin qui traine dans le sang après s’être fait piquer, et que diable ce serait simple si elle invoquait une armée de moustiques… Après tout, elle l’avait déjà fait, alors quoi? C’est pas si sorcier, faut juste espérer pas crever dans la seconde.

Quand, une demoiselle impressionnante entra, et à entendre la vieille bonne femme au nom d’ex-ministre, il s’agissait de la fameuse qui devait se marier et lier une invocation dans ce même lieu. En revanche, sa tenue était vraiment inconfortable et pas pratique, Loba exprima son incrédulité par un: « Gneih? » très révélateur, toisant la fille qui allait apparemment les accompagner. Comme à son habitude, elle écouta pas un mot de ce qu’elle disait et, stupéfaite de voir qu’on pouvait être invocatrice et bien habillée en même temps, donc naturelle et superficielle à la fois, elle leva un doigt pour émettre une objection, passée à la trappe à cause du comportement de son homologue masculin qui verdissait encore à la pensée des pots de miel empoisonnés.

« A quoi tu vas te lier? »


Sauf qu’à cet instant, la mother ferma la porte les laissant seuls avec sa fille qui intriguait encore les lobes oculaire de la louve humaine. Celle-ci s’avança en leur racontant une obscure histoire de fiancé et de pâte, quoi, son invocation c’était une bestiole spécialisée dans la cuisine? Bon sang de Bahamut, c’est pas possible à quel point ces aristocrates adorent parler quand obstinément la seule chose à faire est de TAPER! Loba pesta contre elle, même si elle la perturbait quelque peu… Puis, une chose advint qui lui força le respect. Les Pix Bees venaient de se jeter vers eux, et dans un sursaut violent la louve montra les dents et gronda, prête à esquiver - mais elles se cognèrent toutes sur un mur invisible, et zigzaguèrent un peu. La vertelette signala alors que ce fait d’armes était sien, s’attirant l’admiration de Loba qui s’exclama, ne réussissant même pas à la couper alors qu’elle parlait:

« Waouh, c’est drôlement fun! C’est quoi, z’êtes liée à un bouclier, c’est ça? Il a pas un membre de sa famille qui soit pas attaché? »


Eh, tu connais, parler dans le vide? Raven l’ignora royalement elle aussi, et se contenta de blablater longtemps sur leur stratégie. Mais qui a besoin d’une stratégie? Elle avait besoin de se planquer pour être tranquille pendant son incantation, sa copine avec son bouclier devait se protéger elle-même, Loba pouvant esquiver sans devoir recommencer à zéro son sort, et le guerrier, là, qui flippait sur les piqures des Pix-bees - mais quelle femmelette, ce mec! - restait dans son coin pour se battre au corps au corps comme le gros bourrin qu’il n’avait pas l’air d’être. Loba haussa les épaules et soupira violemment en considérant ce type qui s’avançait dans le jardin hors de la bulle de protection.

« Pff, avec un manque de classe pareil, pas étonnant que lui n’arrive pas à se lier… Dis, c’est ton combientième mariage? »
demanda-t-elle en s’adressant à Adeline sans la moindre gêne, avouant tout de suite, alors que visiblement Raven se concentrait un peu plus loin sur quelque chose, mais n’attirait pas encore son attention: « Moi j’en ai fait vingt huit, et j’espère bien qu’en gagnant de l’argent et de l’expérience mon maître m’en accordera encore deux! »

La teneur en « n’importe quoi » de cette citation est tout à fait voulue. Et j’espère bien que ces dames Laporte vont être complètement dérangées. Loba aperçut alors Raven envoyer une rafale d’aiguilles de glace sur des Pix-Bees, et comprit que le combat était commencé… Et, accessoirement, qu’il avait un pouvoir particulier autre que celui de l’invocation, le dieu des cornets de glace n’existant pas, à sa connaissance. La louve esquissa un sourire carnassier en voyant la totalité des bestioles… Il y avait un coup à faire là-dedans, et un gros. Un arbre se trouvait à portée de sa vue, juste ce qu’il suffisait pour qu’elle entame un cercle d’invocation.

Par ailleurs, en observant les Pix-Bees, celles-ci s’attaquaient précisément aux victimes au sang apparent…. Il y avait moyen de les perturber beaucoup et de s’en servir pour tuer les chiens, en plus de porter de gros dommages. C’est donc à cela que Loba s’attarda.

« … Fini de jouer! Je vais placer des renforts tout autour du grand lac, je vais avoir besoin de toi, vas falloir que tu me défendes ainsi que mes bébêtes. J’peux esquiver, mais ça s’ra plus rapide si j’ai le temps d’incanter tranquille… Pigé? »


Et, sur ces bonnes paroles, Loba se concentra. Elle plaça ses deux mains au sol, mordant son collier de griffes, ses ongles griffés s’enfonçant dans la terre, un genou au sol et l’autre en l’air, appelant à son aide les esprits auxquelles était liée… Et la matérialisation d’un nid de frelons commença à apparaitre, au creux d’un arbre non loin d’eux, pris dans la bulle. Ils commençaient à bourdonner, mais l’apparition du plan spirituel au plan physique étant longue, ils continuaient à narguer les pix-Bees. Pendant ce temps, des lignes rouges se propageaient des ongles de la louve jusqu’à l’arbre d’où se créaient les frelons et leur venin, ainsi qu’un nuage vert passant dans les veines de Loba à partir du collier qu’elle mordait et surtout des griffes accrochées.

Mot d’ordre principal… Piquer les chiens, et laisser le sang apparent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titan [PNJ]
Admin


Messages : 96
Date d'inscription : 19/02/2010

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: ?
Niveau: ?

MessageSujet: Re: Quête : Des intrus dans le jardin !    Jeu 3 Mar - 23:05


    Adeline esquissa un léger sourire lorsque Raven lança ses instructions. C'était fou comme il pouvait lui rappeler parfois son meilleur ami, accessoirement fiancé. Toujours si maladroit qu'il devait se donner du courage en gardant la tête sur les épaules, et donc en donnant les ordres. C'était sans doute un truc d'hommes ça, se donner plus de courage et de valeur en ordonnant, elle n'avait jamais compris. En tous cas elle ne comptait pas passer à la casserole, alors pour les Bees, elle était prête à même s'enfuir à toutes jambes si besoin était. Après tout elle n'était pas là pour les empêcher de faire leur travail mais bien pour les aiguiller. Loba, si elle avait bien compris, était une sorte d'invocatrice, ainsi son bouclier serait un refuge nécessaire et suffisant pour que les saletés de bestioles ne puissent pas les avoir par surprise.

    A peine eut-il fini son discours qu'il trancha le premier chien de Enfers. Parfait, au moins il était efficace. Adeline agrandit le rayon de son cercle protecteur et se rapprocha de Loba, avançant à son rythme. Elle haussa un imperceptible sourcil lorsque Loba lui parla de vingt-huit mariages et de maître qui en accorderait deux autres. Se retenant de faire une remarque, elle serra les lèvres et sourit, magnanime. Après tout sa mère s'inventait bien des héros, alors si Loba s'était mariée vingt-huit fois... Bien que son jeune âge donne un doute à Adeline. Est-ce que cette fille était si violente qu'elle tuait l'amour de ses époux en trois mois ou bien est-ce qu'elle parlait d'un autre type de mariage? Hum.

    "C'est mon premier mariage" répondit-elle simplement, tandis que le jardin s'ouvrait droit devant eux. Elle élargit à peine son cercle protecteur pour laisser Loba incanter et se déplaça, pour que ce qu'elle était en train d'invoquer puisse sortir sans se retrouver sous le bouclier, et qu'elle doive donc détruire le dôme pour le reformer immédiatement. Attentive et habituée à laisser son dôme sans agir dessus, elle jeta un regard à Raven qui s'efforçait de réduire en miettes des Pix-Bees. Mais un tel nombre voulait dire que...

    "Oh, oh..."

    Un immense nid se tenait juste devant eux, et par dessus une épaisse couche de miel sec. Sec. C'était déjà ça, il avait eu le temps de cristalliser. Adeline serra les dents et renforça la poussée psychique afin de bien résister à tout assaut extérieur. Humain, bestial ou ... olfactif. Elle pria avec un air consterné pour que Raven n'ait pas remarqué sa présence, sans quoi elle devrait gérer sa protection plutôt que celle de Loba. Après tout, cette femme avait vingt-huit mariages derrière elle, elle devait savoir comment gérer ses... pulsions.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://az-mary.forumactif.com
Raven Aryus
chrysalide


Messages : 62
Date d'inscription : 23/12/2010
Localisation : Partout !

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Diamant Incolore [Glace]
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Quête : Des intrus dans le jardin !    Ven 4 Mar - 0:56

Eh meeeeeeerde !
Vous l'avez compris, Raven venait de remarquer le gros, pardon, l'énorme nid de Pix-Bees qui trônait fièrement en haut du jardin. Et vous l'avez compris aussi, il venait de prendre peur. Il tentait de s'éloigner du centre du nid afin de réduire le danger pour les jeunes femmes qui l'accompagnait, mais avec une horde de bestioles enragées qui t'attaque c'est pas de la tarte. Raven para la charge d'un autre chien de l'enfer qui le projeta au sol, roula sur lui-même pour éviter un assaut de Pix-Bees qui se crasha magnifiquement et en découpa quelques uns au passages, logea une flèche glacée dans le front d'un des canidés zombis et de quelques bonds en arrière prit un peu de distance. Il ne pourrait pas tenir éternellement à ce rythme, et cela il le savais très bien. Comme pour confirmer son propos une forme sombre jaillit derrière lui et lui enfonça ses crocs dans l'épaule droite.

Purée...si ça continuait comme ça il allait finir en très mauvais état...Surtout que le sang qui apparaissait sur son épaule maintenant excitait encore plus les Bees, qu'il repoussait maintenant d'un solide bouclier de glace. D'une ruade, il fit décoller le chien de l'enfer qu'il transperça de son épée. Aussitôt, une douleur sourde se fit sentir dans son bras.
Voilà que son bras le lâchait...Sa blessure à l'épaule devait être plus sérieuse que ce qu'il pensait...Raven lâcha son épée de la main droite, et la saisit à deux mains, se servant cette fois de sa main gauche comme principal appui. Toutefois ce n'était pas son mode de combat préféré, mais dans sa situation c'était le seul envisageable. Maintenant il ne restait plus qu'à espérer que Loba ne tarderait plus trop à invoquer ses créatures qui bourdonnaient déjà...

La distance entre lui et les filles avait augmenté, ce qui devrait les mettre tout trois à l'abri des effets de l'aphrodisiaque...Enfin normalement en tout cas. Bémol, le tas de viande putréfiée venant du cadavres des chiens de l'enfer était en train de stimuler les autres chiens, ainsi que les Pix-Bees qui poussaient maintenant des cris suraigus. Pour conclure, ils étaient en train de perdre l'effet de surprise, et avec ça, les chances de Loba de pouvoir placer son incantation réduisaient.
Maintenant il ne restait plus qu'à espérer que les monstres l'attaquent lui, et que dans le cas contraire qu'Adeline soit capable de repousser l'assaut.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loba Cenere
biolide


Messages : 14
Date d'inscription : 12/02/2011

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]:
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Quête : Des intrus dans le jardin !    Mar 8 Mar - 0:27

Une idée stupide et bizarre vint à l’esprit de Loba. Plus étrange qu’autre chose.

Bon, déjà, elle remarquait qu’elles ne vivaient pas dans le même monde avec cette magicienne au bouclier, puisque si c’était son premier mariage qu’elle allait faire, elle pouvait pas avoir tissé d’alliance avec le bouclier. La louve s’apprêtait à la questionner, mais elle sentit aux vibrations dans tout son corps que son invocation était terminée, et au même instant la dernière once d’aura disparut pour qu’un effroyable bourdonnement prenne sa place, une ruche nichée dans un arbre, nid devenu très vite noir à force que les insectes en sortent.

Bien. Mais pas assez. Deux mille frelons par ruche, mille cinq cent pour une invocation, utile, mais on ne sous estime pas ses adversaires. Ils sont peut-être les plus monstrueux prédateurs des autres insectes, mais une Pix Bee est particulière…

Cependant, à cet instant, une idée démoniaque prit la place de son esprit. La ruche des Pix Bees, hein? Ca avait l’air d’affoler Adeline, et Raven de son côté se prenait une branlée princière, il fallait donc improviser, et bien. Une seconde… Le lac, de quel côté se trouvait-il? Les sentiers étaient bien lisses, une balle devait donc bien rouler… Une grosse baballe. Ce qui, sans nul doute devrait faire courir les chiens, stupides comme ils l‘étaient, et enfin voler, à toute vitesse les Pix Bees.

Deux choix s’offraient à elle. Ordonner aux frelons de piquer les chiens pour que le sang, même démoniaque, attire les fées… Ou bien, tenter un truc complètement dingue. Loba opta pour la solution la plus folle, mais la plus efficace si elle fonctionnait.

L’ordre qu’elle donna aux frelons fut bref mais simple. Piquer la base de la ruche, en direction des sentiers et du lac, et de suivre la course en piquant pour emmener la ruche au final dans le lac, chose que les Bees ne devraient pas apprécier des masses… De quoi leur offrir une distraction pour qu’Adeline ait le temps de bander la blessure du prince boulet que la louve voyait au loin. Mille frelons se précipitèrent sur le nid.

« Allez les gars… On va leur fournir une petite distraction. Et le bouclier et toi, viens, on chope l’prince et… On cours! »


Sans demander son reste, Loba saisit Adeline par le bras et se mit à courir comme une dératée en direction de Raven à qui elle hurla: « Fais pas le beau et viens par là! »

Pendant ce temps… L’attaque constante sur l’attache du nid portait ses fruits. Plus petits, et incroyablement plus vicieux, les frelons s’en prenaient à la base du nid, libérant le miel. Il y avait une chance pour que les chiens soient affectés par le miel, et si tel était le cas, ça serait drôle. En tous les cas, les Pix Bees devaient pas des masses apprécier qu’on se serve de leur nid comme ballon de foot, et si ces abrutis de chiens, à défaut d’être pris d’envies incontrôlables envers leur propre espèce, ce qui donnerait un bon boxon, pouvaient se mettre à courir après la baballe, ça serait magique.

Dans tous les cas, Loba ordonna à la reine et environ cinq cent de ses sujets de venir autour du bouclier, et de s’en prendre au chien qui attaquait Raven. Prend toi un bon coup de venin, ça va te faire à bien… Elle hurla, aussi, à distance, en direction de Raven :

« Barre-toi et viens vers nous! »


------------------

Le chiffre des deux mille est environ la moyenne à ce qu’il me semble. Comme c’est un peu cheat, je réduit de cinq cent…. J’espère que ça convient, mais si les chiffres doivent être changés, je changerai, hein ^^’
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titan [PNJ]
Admin


Messages : 96
Date d'inscription : 19/02/2010

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: ?
Niveau: ?

MessageSujet: Re: Quête : Des intrus dans le jardin !    Mer 9 Mar - 14:52


    Adeline brisa le bouclier si vite qu'elle attrapa Raven. Elle le plaça dans une bulle bloqueuse de magie, réduisant ainsi à néant les effets du miel. Puis, en accéléré, fit naître un second dôme, qui les entoura tous les trois. Le problème était que Loba voulait absolument fuir. Non. Le problème étaient les Bees qui étaient devenues complètement furax, et tentaient dans une série de bruits sourds, de percer leurs défenses. Et le problème était que même si Adeline possédait un sac entier de pierres comme les siennes, le bouclier devait être posé avant de pouvoir être maintenu. Adeline voyait comment les aider à s'en sortir, par vagues successives. Et surtout, en conservant les chiens en dehors de la bulle. Mais pour ça, il fallait que...

    *CRAAAAAAAC*

    Un bruit de chute, de roulement, plus rien. Immobilisée au milieu de la Pelouse de la Coupole, la ruche ouverte crachait ses larves qui gémissaient, se tordaient de douleur, avant de mourir. Éventrée, la maison rose des fées les plus vilaines au monde cessa de bouger.

    Avant d'émettre un vibrement furieux. Puis un hurlement suraigu. Adeline émit un juron, et traversa le bouclier pour plaquer à raven un pansement imbibé d'alcool sur l'épaule, et le lui faire tenir avec de la ficelle à saucisson. Au moins ça ne s'infecterait pas. Mais le son devenait plus fort encore, d'un morceau de la ruche qui s'était détaché plus loin, aussi gros qu'un enfant. Arrêtant les deux aventuriers d'une main, elle courut en cercle autours d'eux pour déposer ses pierres, et renforcer ainsi un dôme aussi puissant que celui au dessus de chez sa mère.

    Tout ça pour de la viande laissée au soleil.

    Du morceau, s'éleva la reine. Un corps de femme si vulgaire que Adeline frémit. Un fin filet de sang au coin de la lèvre qui lui donna la nausée. Des formes qui aurait valu à cette créature la faveur de bien des homme. Si un énorme abdomen ne pointait pas à la place de son derrière, et sorti de là, un dard d'une quarantaine de centimètres de long. Aussi large qu'une batte. Adeline déglutit difficilement.

    Et sursauta quand la chose se mit à parler.

    "Mais vous êtes COMPLETEMENT MALADES !"

    Les yeux ronds, elle se tourna vers Raven, une mine d'incompréhension inquiète sur le visage.

    Qu'est-ce que c'était que cette chose ?

    Les chiens des Enfers, eux, ne cherchèrent pas à comprendre, et s'enfuirent. Tandis que les bees se rassemblaient derrière leur reine.

    "Regardez, mais REGARDEZ ce que vous avez fait à ma RUCHE !"

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://az-mary.forumactif.com
Raven Aryus
chrysalide


Messages : 62
Date d'inscription : 23/12/2010
Localisation : Partout !

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Diamant Incolore [Glace]
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Quête : Des intrus dans le jardin !    Sam 26 Mar - 18:49

Toujours en se servant de son bras gauche comme appui, Raven para difficilement une charge d'un chien de l'enfer, et contempla avec des yeux ronds comme des I...euh disons comme des O la stratégie qu'avait adoptée Loba. Elle...avait fait tomber la ruche, avec quelle intention ? Raven, stupéfait, vit la ruche qui se fendait en deux, laissant apparaître un tas de larves qui expiraient mais surtout...

Oh merde...

« Barre-toi et viens vers nous! »

Le jeune homme ne savait pas si Loba avait vu ce qu'il venait de voir mais...en tout cas, l'angoisse de mourir dans d'atroces souffrances lui donna un coup de fouet mental et, se tenant le bras, l'élémentaliste de glace couru vers Adeline et Loba.
La créatrice de bouclier l'attrapa et recréa aussitôt un autre bouclier, avant de soigner l'épaule du jeune homme d'une manière...sommaire dirons-nous. Après je sais pas si vous considérez qu'un bout de tissus imbibé d'alcool que de la ficelle à saucisson trouvée on sait pas où est un bon moyen de désinfecter mais c'est tout ce qu'ils avaient sous la main.

Prise de ce qui semblait être de la panique, Adeline déposa en cercle autour d'eux plusieurs Pierres, que le jeune homme mis quelques secondes à identifier comme étant des pierres de pouvoirs. Peu après, un gigantesque dôme protecteur apparut, mettant les trois aventuriers à l'abri temporairement de...
Cette chose.

Une...reine Pix-Bees. Un corps qui aurait rendu malade de jalousie une top-model, si un gigantesque dard ne s'élevait pas de derrière l'insecte géante. Et elle était en train de manger...un membre humain.

"Mais vous êtes COMPLETEMENT MALADES !"

Raven, bouche bée, ne réagi presque pas lorsque Adeline lui jeta un regard où l'incompréhension et la peur se mêlaient. Il se contenta de lui rendre un regard qu'il voulait confiant, même si c'était un peu raté. Pris de cours, le jeune homme resserra le bandage de son épaule, en se servant de ses dents. Il devait être le plus serré possible, pour ne pas le gêner pendant le combat qui s'annonçait. L'alcool lui brûla l'épaule, mais le contrôleur de glace choisit de ne pas gémir.
Pas question de se montrer faible.
Pas devants des filles.
Pas devant cette créature.

Les nuées de Pix-Bees, dans un fracas assourdissant de battements d'ailes, se réunirent derrière leur reine. Les chiens de l'enfer, eux, préférèrent s'enfuir. Les 3 aventuriers eux, étaient obligés de rester.

"Regardez, mais REGARDEZ ce que vous avez fait à ma RUCHE !"

Rassemblant tout le courage qu'il lui restait, le contrôleur de glace répondit, autant pour gagner du temps qui pourrait servir à Loba que pour la curiosité :

- Vous avez causé pas mal de problème vous savez..? Entre l'humain que vous êtes en train de bouffer et le coin que vous avez choisi pour proliférer...Votre ruche était dans un endroit stratégiquement inapproprié.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loba Cenere
biolide


Messages : 14
Date d'inscription : 12/02/2011

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]:
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Quête : Des intrus dans le jardin !    Mar 29 Mar - 12:53

Hugh. Le cerveau primitif de Loba avait du mal à fonctionner et déduire ce qu’il convenait de faire. Son plan avait foiré: la ruche était juste tombée au sol en fracassant plein de larves, et un truc anormalement gros en était sorti et les insultait copieusement. Heu.

Bon, au moins princesse 1 et princesse 2 étaient à l’abri, mais maintenant y avait succube A qui essayait de leur faire comprendre sa haine en bouffant un truc qui, à l’odeur, paraissait pas bon. La louve se dit donc qu’elle allait s’intoxiquer et que ce serait bien fait pour sa trogne, toutefois, sa vue lui inspira quelque chose… Ouais, on dirait pas, elle est capable de penser, incroyable, non?

Un souvenir un peu vieux de son maître en train d’invoquer les esprits, essence des invocations, sous forme de fantômes. Lui, ne maîtrisait pas la technique de l’invocation dite de la téléportation de représentation physique, et donc devait se charger d’appeler les essences pour que Loba puisse se lier à eux par cette cérémonie qu’elle voyait comme un mariage. Beaucoup de créatures surprenantes avaient pointé le bout de leur museau, et des plus que majestueuses… Pas des dieux, mais des esprits dont les représentants pouvaient être invoqués si elle en avait besoin. Celui des frelons lui rappelait étrangement la reine des Pix-Bees, l’esprit colossal à forme mi humaine par adaptation.

Du coup, une idée plus que saugrenue lui vint en tête, prêtant guère attention ni à Adeline, ni à Raven qui essayait d’expliquer à l’injurieuse et saugrenue créature que c’était elle la dérangeante. Loba passa en mode « yeux qui pétillent » et surexcitée.

« Trooop classe! Hé, vous êtes déjà liée madame? »

La reine actuelle des frelons piqua le derrière de la louve qui ne comprit pas trop la raison, et s’avança pour parler à sa place, pendant que la louve se baissait et se contorsionnait dangereusement pour pouvoir se souffler sur la piqure, chose impossible. Elle choisit donc de demander sans aucune gêne à Raven de lui faire de l’air, parce que la folle elle lui avait fait mal, et qu’elle arrivait pas à l’atteindre. No Comment? La reine s’exprima à sa place.

« En fait, ce qu’ils veulent dire, c’est que votre présence ici dérange beaucoup les humains. Je suis d’accord que leur chair est bonne, mais ils ont été payés pour vous faire dégager d’ici, mes frelons et moi vous aideront à déménager ailleurs si vous promettez de laisser cette propriété tranquille. Selon moi une petite promenade en ville serait plus savoureuse… »


Loba considéra son invocation d’un air interloqué tout en tentant d’extirper l’un des dards que la reine avait planté.

« Heu… C’est quoi ça?! T’es en train d’essayer de faire tout foirer! »


« Je négocie, Cenere. Et puis, au moins comme ça t’aura réussi ta mission, et avec un peu de chance on t’embauchera pour aller les combattre en plein centre-ville. C’est pas comme si tu avais quelque chose à faire de leurs victimes, de toute façon. »


« … Ouais, mais ton plan il est foireux, je sais pas pourquoi. Ouais bon, la fée, si tu dégages de toi-même ils t’aident à balader les restes du nid, là, et on vous tape plus. Vu? »


La reine frelonne soupira et vint bourdonner à côté d’Aryus et d’Adeline.

« Bon, je crois que au point de vue négociation, c’est à vous… Notre invocatrice elle pige rien… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titan [PNJ]
Admin


Messages : 96
Date d'inscription : 19/02/2010

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: ?
Niveau: ?

MessageSujet: Re: Quête : Des intrus dans le jardin !    Lun 4 Avr - 15:54


    La reine des pix-bees était proprement furieuse, elle voletait dans un bruit d'hélicoptère, bras croisés sur sa poitrine, et fusillait du regard les intrus qui avaient supprimé son abri, se demandant à quelle sauce elle allait bien pouvoir les manger. Lorsqu'elle entendit le premier, le petit blond maigrelet, lui dire qu'elle avait posé des problèmes, elle poussa un hurlement si strident que même les larves survivantes se recroquevillèrent. Ce fut ensuite la sauvageonne qui lui posa une question, qu'elle n'entendit qu'à moitié. Ne sachant plus où donner de la tête elle se concentra uniquement sur la seule créature dans son champ de vision qui ne semblait pas totalement abrutie par le gène humanoïde. Ses yeux aux multiples facettes se braquèrent donc sur celle qui semblait être la reine des frelons d'en face. Ceux qui avaient éjectés les chiens des Enfers de ses terres.

    "Selon moi une petite promenade en ville serait plus savoureuse…
    - Ouais bon, la fée, si tu dégages de toi-même ils t’aident à balader les restes du nid, là, et on vous tape plus. Vu? "

    Les yeux écarquillés par la stupeur, la reine des Pix-bees poussa un unique cri, unique et virulent.

    "ÇA SUFFIT !" Puis, elle fit cliqueter autours de son poignet les pierres qu'elle avait collectées et fronça les sourcils, tandis que les petites fées survivantes au roulé-boulé de sa ruche se rassemblaient autours d'elle, le sourire mauvais.

    "Pour qui vous prenez-vous? Je suis Adélaïde Richards, la reine et créatrice des Pix-Bees, depuis plus de trente années j'entraîne mes filles vers une apogée où elles ne seront plus aussi faibles que des moucherons et vous vous permettez de me parler de cette façon? Vous êtes non seulement impolis mais totalement fous de croire que je vais m'en aller sans demander mon reste !
    - Adélaïde Richards? C'est un drôle de nom pour une reine" ajouta Adeline avec une pointe de méfiance, maintenant bien fort son dôme protecteur pour éviter que Raven et Loba ne soient la proie des dards de la reine. Elle se tourna vers la reine des frelons, puis vers Loba, enfin vers Raven, avant de se rendre compte qu'aucun de ses partenaires d'aventure ne pourrait confirmer ses théories, compte tenu du fait qu'elle seule connaissait les légendes de la Sainteville.

    "Mes filles n'ont pas besoin de connaître mon nom pour me respecter.
    - Vous dites qu'elles sont vos créations, qu'entendez-vous par là?
    - Que depuis leur naissance par leurs méfaits et jusqu'à leur mort c'est moi qui les façonne, elles sont mes créations autant que mes enfants.
    -..." Adeline sortit de son propre dôme, tout en se protégeant par un bouclier individuel, et se rapprocha. "Ces pierres que vous avez au poignet, ce sont des cristaux de pouvoir non ?
    - Des Tourmalines jaunes oui."

    Adeline recula si vivement qu'elle se prit les pieds dans ses propres pierres, rompit le cercle, et finit sur les fesses, le regard écarquillé. Elle tourna le regard vers les trois seuls à pouvoir comprendre ce qu'elle disait, à savoir un cadavre de chien des Enfers, Raven et le ciel. Enfin, elle pointa un doigt tremblant vers la créature, fière, qui la toisait avec les mains sur l'abdomen, ayant rassemblé trente des survivantes de la chute de la ruche, et ayant congédié les autres.

    "Elle est humaine, ce truc est humain, HUMAIN !
    - Je l'étais, je ne le suis plus. Maintenant pensez-vous toujours pouvoir m'affronter ?
    - Qu... quoi ? Vous savez qu'à trois contre un, même si vous vous êtes laissée dévorer par la tourmaline on vous vaincra, et vous risquez d'y rester.
    - Je me sens bien dans ce jardin, pourquoi devrais-je en partir ?
    - Mais parce que c'est le mien ! Trouvez-vous un autre endroit où faire coucher les gens avec votre miel merde !"

    Adeline projeta, dans le quart de tour que lui procurait l'adrénaline, un dôme enchanteur qui arriva sur la reine avec une telle force qu'elle l'éjecta et qu'Adélaïde se redressa en grognant. La fille Laporte attrapa une branche et commença à frapper les bees qui se jetaient sur elle, jouant des bbucliers de façon à se protéger. Comprenant là que c'était leur chance de venger leurs soeurs, les petites eurent un rire commun, glaçant, et foncèrent droit sur Raven et Loba. A dix, petites, contre un, grand.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://az-mary.forumactif.com
Raven Aryus
chrysalide


Messages : 62
Date d'inscription : 23/12/2010
Localisation : Partout !

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Diamant Incolore [Glace]
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Quête : Des intrus dans le jardin !    Jeu 21 Avr - 1:45

Raven avait tenté de parler d'une voix calme, qui ne montrait pas son énervement, ni le vague sentiment de peur qui s'était emparé de lui. Il espérait calmer la créature, où tout au moins gagner un peu de temps. Manque de bol, il avait oublié que la quotient intellectuel de sa partenaire de quête ne devait pas dépasser celui d'une carotte cuite.
Après une réflexion qui semblait intense, Loba posa une unique question :

« Trooop classe! Hé, vous êtes déjà liée madame? »



En fait, peut-être que je viens d'insulter les carottes...On va dire une betterave tiens. Dans betterave il y a bête, et en l'occurrence cela convenait assez bien à la situation je trouve. Mais Raven eu une nouvelle lueur d'espoir en voyant un truc qui ressemblait à la reine des frelons invoquée par Loba qui se mettait à parlementer avec la reine Pix-Bees.
Peut-être qu'en tant que nuisibles ils pourraient se comprendre...Si en tout cas Loba daignait fermer le moulin à conneries qui lui faisait office de bouche ! (Raven, désespéré ? Nooooooooon !)

"Pour qui vous prenez-vous? Je suis Adélaïde Richards, la reine et créatrice des Pix-Bees, depuis plus de trente années j'entraîne mes filles vers une apogée où elles ne seront plus aussi faibles que des moucherons et vous vous permettez de me parler de cette façon? Vous êtes non seulement impolis mais totalement fous de croire que je vais m'en aller sans demander mon reste !


...Je commence à en avoir marre. Pourquoi faut-il que toutes les quêtes que j'entreprenne se déroulent toujours de cette façon ? (Comprendre: se finisse toujours en emmerdes ?)
Sérieusement...entre la partenaire légèrement (évidemment, tout est relatif) à côté de la plaque, une reine ennemie légèrement (idem) imbue d'elle-même et Raven qui était obligé de remettre son destin entre les mains d'un frelon, il y a de quoi en avoir marre !

- Adélaïde Richards? C'est un drôle de nom pour une reine .

Ah oui, j'avais oublié, car sinon ça aurait pas été drôle, notre employeur ! Il y a quand même des questions plus intéressantes à poser non ? Une espèce de dialogue se mit en place, sauf que le blondinet outrageusement princessisé depuis le début de la journée n'écouta strictement rien. Il en avait ras le bol de tous ces plans foireux.
Sauf qu'une phrase le ramena brusquement à la réalité.

"Elle est humaine, ce truc est humain, HUMAIN !



DE QUOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII ?
Putain, mais c'est quoi ce délire encore ? Depuis quand les humains ont des protubérances qui viennent d'une partie de l'anatomie généralement réservée aux toilettes ? Ok, avoir un certain degré de maîtrise de son pouvoir peut permettre ce genre de miracle, je ne dis pas. Mais merde quoi !
Surtout que notre cliente s'est mise en tête de mourir dans d'atroce souffrance vu son geste qui semblait désespéré.
Et à cause de ça, les Pix-Bees, qui se tenaient jusqu'à présent tranquilles, attaquèrent. Adeline, Loba et Raven se trouvèrent rapidement encerclés, et un Pix-Bee mordit le contrôleur de glace.
...Top
Ce top signifie le moment où le quota de patience de la princesse Raven est dépassé. Il n'était arrivé que des embrouilles depuis le début de la journée, et maintenant...il avait des envies de meurtre.

- PUTAIN VOUS FAITES CHIER !

Adieu l'air impassible de l'androgyne ! Les discours calculés pour être classe ! Les paroles mesurés afin de ne pas choquer ! Les stratégies préparées à l'avance !
Seul restait une profonde lassitude, suivie d'une rage froide.

L'action fut du même acabit. Raven ne s'embarrassa pas à prévoir. Tout en poussant sa série d'injures à un débit plutôt impressionnant, il trancha trois Pix-Bees avec un soin particulier pour celui qui l'avait mordu, bondit en avant et se plaça à côté de sa patronne. Sans ménagement il l'attrapa et la chargea sur son épaule gauche tout en jurant.

- Écoutez patronne, c'est déjà pas facile, alors allez pas nous ajouter des emmerdes ok ? Alors vous êtes gentille, vous arrêtez votre show et vous nous couvrez.

Il allait être emmerdé avec ce poids sur les épaules...mais têtue comme elle est, si il la lâchait, elle allait se jeter sur la reine Pix-Bees, ce qui s'apparentait à une très mauvaise idée selon Raven.
Alors il décapita proprement deux autres insectes, activa son pouvoir et en cloua quelques autres au sol avant de lancer :

- BON ! Alors vous préférez attendre que l'on ait démoli tout vos insectes et que l'on se soit occupée de vous après pour nous foutre la paix où alors vous êtes raisonnable et vous vous cassez sans faire d'histoire ?




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loba Cenere
biolide


Messages : 14
Date d'inscription : 12/02/2011

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]:
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Quête : Des intrus dans le jardin !    Ven 22 Avr - 15:47

Mais elle y croyait pas. Enfin, elles n’y croyaient pas. C’était plutôt mauvais signe de voir les yeux de Loba se mettre à pétiller comme ça, et taper dans ses mains comme une dégénérée mentale, ce qu’elle était, en toute honnêteté…. Et la reine des frelons avait peine à croire ce qu’elle venait d’entendre et de voir, soit, la démolition totale d’une phase de discussion qui aurait pu, je dis bien aurait pu, bien se passer en toute diplomatie et permettre le départ de la reine des Pix Bees. A la place…

Leur protectrice s’était mise dans la panade toute seule et Raven dévoilait son vrai visage de non-impassibilité en courrant vers elle pour la prendre sur son dos et tuer des Bees au passage en explosant d’une rage relativement compréhensible. Quant à Loba, elle était passée en mode fan girl et ça, c’était pas une bonne nouvelle. Avant même que cette idiote ne parle, pas beaucoup préoccupée par les Pix Bees qui lui fonçaient dessus et que ses frelons tuaient en se mettant en petits groupes sur chacune d’entre elle, la reine des Frelons avait déjà compris ce qui se tramait dans la tête de la sauvageonne, et c’était pas glorieux.

« Mais c’est trop classe!!! J’pourrais peut-être me transformer en dragonne, comme ça, si j’appelle plein de fois Tiamat?! »


« Déjà, essaie de nous utiliser à bon escient, et on verra ensuite quand tu seras assez grande pour invoquer seule le dragon… »
pesta la Reine Frelon, en explosant une Bee avec une piqûre redoutablement puissante et chargée de venin. Loba lui jeta un regard noir, mais réalisa qu’elle n’avait peut-être pas tort. Et que, pour grandir, il lui faudrait gagner des points d’expérience, donc, vaincre la grosse truie en face d’eux qui se prétendait vaguement humaine.

Mais, ça lui prendrait beaucoup de ressources. Elle pesta alors en direction de Raven qui était déjà loin, et dut se mettre à courir à quatre pattes comme une louve pour le rattraper, accompagnée d’un essai bourdonnant d’insectes chargés de sa protection.

« Hé, le concept de stratégie ça te parle, chaussette arboricole?! »

Non mais entendez qui parle. La reine des frelons fonça sur son épaule pour s’y poser, consciente de ce que l’invocatrice venait d’avoir une idée et que c’était assez rare pour être noté. D’autant plus que l’audition de la nature humaine de la créature en face l’avait grandement intéressée… Et qu’à tous les coups elle avait conçu les choses à sa propre manière.

Son précédent plan ayant marché à moitié, mais ayant eu l’effet de faire sortir le boss… Peut-être que celui-ci fonctionnerait? D’autant plus que cinq Bees venaient de tomber parmi les assaillantes de Loba… Mais, la reine était toujours avec elle.

« Occupez-vous du menu fretin, tous les deux! »


Et puis, à voix basse, elle glissa à sa compagnie qu’elle allait faire diversion avec la reine frelon pendant que ses soldats devaient s’en prendre aux bracelets, histoire de les briser. Si cela ne brisait pas le sortilège, au moins, l’endroit autour de son poignet devait être un point faible… Et de piquer à cet endroit, et plusieurs fois, porterait de très violents dégâts sur un humain normal, et violent tout court sur un genre de démon comme ça.

« On y va! »

Loba se saisit du nid de frelons et le jeta, oui, le jeta, en direction de la tête de la reine des Pix-bees et de lui jeter tous les projectiles qu’elle pouvait trouver - cailloux, morceaux de monstres, bouts de glace laissés par Raven… Qu’ils se débarrassent vite des Pix-bees, et laissent le champ libre aux frelons dont la reine elle-même tentait de faire diversion en s’attaquant à la tête même de la Bees. Les frelons étaient bien plus petits… Alors ils seraient plus durs à toucher.


[HRP: Pour suivre les élucubrations de Loba...
-Attaque sur les bracelets pour briser leur lien et le voler par un quart des frelons, qui s'en prennent au bras et l'espace couvert actuellement par le bracelet,
- diversion tentée sur la reine des Bees par Loba et la reine des frelons, restante protège Loba de ce qui reste.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titan [PNJ]
Admin


Messages : 96
Date d'inscription : 19/02/2010

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: ?
Niveau: ?

MessageSujet: Re: Quête : Des intrus dans le jardin !    Lun 25 Avr - 11:46

[Afin de vous laisser le champ libre pour votre combat, je vais me contenter d'un arbitrage rapide, et d'un petit paragraphe pour Adeline]

  • Raven : 5 Bees abattues, 2 blessés.
  • Loba : 1 Bee tuée par la reine, 5 par l'essaim.
  • Il reste 19 bees dont 2 blessées.



Adeline, hallucinée par la tournure que prenaient les évènements, ne pensa même pas à protester lorsque le mercenaire la prit sur son épaule, en poussa un cri strident, se protégeant de ses bras pour que les bees la laissent tranquille. Visiblement peu décidées à lui ficher la paix, à elle qui avait défié leur reine, elles bourdonnaient furieusement, si bien qu'elle dut rassembler toute la lucidité qu'elle possédait encore pour créer un bouclier assez gros pour protéger Raven et elle, mais suffisamment petit pour laisser les bêtes s'approcher. La sauvageonne et ses frelons pour sa part avait décidé de s'attaquer à la reine. Adeline poussa un juron en voyant les bees s'élancer vers elle à toute allure, et ficha un coup dans le bras de Raven, roula au bas du jardin, et attrapa les jambes de Loba pour la protéger sous son dôme. La pluie de débris qu'elle envoyait leur revint aux pieds, comme projetée par un trampoline. Adeline se redressa, lui attrapa le bras et grogna.

"Je peux nous protéger et vous permettre de lancer, mais je vais devoir y aller à l'aveugle, alors ne me lâchez pas."

Elle ferma les yeux, et fit le vide. Le bruit s'atténua, devint lointain, puis ne fut plus du tout. Adeline sentit chacune des pierres de son ancien dôme frissonner et poussa un peu plus haut qu'elle ne le devait ses capacités. Sa Morganite se mit à luire. Puis pulser. D'abord lentement, puis plus rapidement, au rythme de son cœur, pour enfin battre si vite qu'on aurait pu croire à une caisse claire frappée avec ardeur. Adeline agrandit son cercle de protection, qui se mit à pulser au rythme de sa pierre, s'éclipsant et revenant à intervalles réguliers pour permettre d'attaquer une fraction de secondes. Les bees, surprises par ce dôme, avançaient, reculaient, ne savaient trop quoi faire. Adélaïde en revanche saisit parfaitement ce qui était en train de se passer, et poussa un sifflement qui ressemblait au hurlement d'un Groin de Mort.

"Loba, abattez les bees avec ce que vous pouvez, il n'en reste que peu, Raven..."

Adélaïde poussa un sifflement suraigu lorsque l'une de ses "filles" s'écroula, coupée en deux par le dôme, alors qu'elle était sur la tranche. La fiancée déglutit, et étira ses lèvres d'un sourire. Quatre autres fées se prirent des cailloux de toutes parts. L'une se fit piquer le derrière, et s'écrasa. La reine grogna. La seconde et la troisième se rentrèrent dedans, et finirent dans une flaque, la reine gronda. La dernière fonça, droit vers la plus grande frelon, et se fit proprement couper en deux. De nouveau Adélaïde geignit.

"Elle s'affaiblit quand elles meurent! Bottez-lui le train !"

Le dôme papillonna de plus en plus vite, tranchant chaque parcelle de vie qui se mettait en travers de son chemin, puis s'éteignit soudain.

Laissant Adeline la bouche grande ouverte.

"Et merde."

Cinq explosions se firent entendre, creusèrent la terre et firent voler des mottes herbeuses. Les cinq pierres posées sur le sol, prise d'une surchauffe assez phénoménale. Prenant son courage à deux mains, la cliente se cacha derrière Loba, et pointa du doigt les piqueuses restantes.

"Vite !"

Adélaïde réussit enfin à se débarrasser du nid, et le visage couvert de marques de venin, cracha un dard fumant droit dans l'herbe, totalement furieuse.

"Vous me supplierez. "

Elle appela ses filles auprès d'elles, qui se mirent en rang d'ognon, et sifflèrent. Puis elle leva le doigt au ciel et fit luire ses pierres, donnant du courage à ses filles. Elle se coucha sur le sol, tandis que les Bees formaient un grand point d'interrogation. Puis, du sol, Adélaïde sortit des dards longs de vingt centimètres, et les accrocha à ses dix doigts. Avant de foncer sur Raven. Sous les applaudissements des survivantes.


  • Adeline Laporte : 3 Bees coupées en morceaux avec son dôme. Pierre hors course.
  • Loba : 4 autres Bees tuées par lancer de cailloux.

    Il reste 12 Bees, et la reine à demi moins forte qu'auparavant.
    Elle se battra au corps à corps contre Raven, les bees vous laissent un peu de répis pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://az-mary.forumactif.com
Raven Aryus
chrysalide


Messages : 62
Date d'inscription : 23/12/2010
Localisation : Partout !

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Diamant Incolore [Glace]
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Quête : Des intrus dans le jardin !    Dim 1 Mai - 13:04

La situation devenait confuse. Loba et Raven avaient causés une véritable hécatombe parmis les Pix-Bees, et n'étaient pas en voie de s'arrêter. Adélaïde s'énervait, s'époumonait, le tout dans un bordel assourdissant qui ne servait strictement à rien, mis à part à leur faire comprendre qu'elle était de plus en plus en rogne.
Adeline s'était dégagée de l'épaule de Raven afin d'aller couvrir Loba, en étendant son Dôme de protection. Elle avait réussi à mettre en place une forme de protection qui n'apparaissait que peu de temps avant de disparaître et de réapparaître, pile ce qui fallait afin de désorienter les Pix-Bees trop bêtes pour comprendre comment attaquer, et permettre aux Frelons de Loba de faire un véritable carnage sans restriction. En plus, le Dôme permettait de couper les Pix-Bees plus crétins que leurs congénères qui ne s'approchaient pas. Par conséquent, le taux de Pix-Bees dans l'air diminua à vitesse grand V, ce qui provoqua un nouveau hurlement strident de la part de leur Reine.

"Elle s'affaiblit quand elles meurent! Bottez-lui le train !"


Vous êtes marrantes vous...Je sais pas pour vous mais ce dard qu'elle vient de cracher au sol ne me dit rien qui vaille concernant ses capacités de combat. En plus, si j'avais par le plus grand des hasards vous n'avez pas remarqué que le Dard fume...Je vous signale que ça signifie qu'il a de grandes chances d'être empoisonné.
Mais bon, ce n'est pas avec ce genre de raisonnement que l'on va boucler cette fichue quête, donc je vais la fermer, ignorer le fait que Adelaïde vient de rameuter ses Pix-Bees et d'user des pouvoirs de ses Tourmalines Jaunes pour faire on ne sait quoi avec ces foutus bestioles. Par contre, on ne pas ignorer le fait que elle vient de se greffer une dizaine de dards sur les mains et qu'elle me fonce dessus avec la ferme intention de me faire jaillir les intestins par les narines. Oui, je suis pas non plus suicidaire.

- Eh galère...

Raven saisit son épée à deux mains, et bloqua la charge folle de la reine des Pix-Bees, qui appuyait avec toute sa hargne contre la lame d'acier d'Eyrupson. Raven commençait à perdre du terrain, son épaule blessée le faisait souffrir, malgré les soins « sommaires » qu'on lui avait administré, et il commençait à se fatiguer.
Mais là au moins, il pouvait se donner à fond, sans aucune retenue, et avec le sourire. Le combat au corps à corps, c'était son domaine, et il s'en donnerait à cœur joie ! Un sourire vaguement sadique se forma sur ses lèvres. C'est marrant ça...Maintenant qu'il combattait plus régulièrement il y avait pris goût. Et malgré le fait que la reine Pix-Bees n'était plus tout à fait humaine, c'était ce qui ressemblait le plus à un combat depuis que cette quête avait démarrée. Le sourire s'élargit, alors que Raven perdait encore un peu plus de terrain.
Alors, toujours avec son sourire aux lèvres, le contrôleur de glace appuya avec son épaule sur l'épée, afin de pouvoir libérer sa main droite, dans laquelle il fit apparaître un couteau de glace. Et avec, il porta un coup vers les poignets de Adélaïde, là où il savait que les Tourmalines jaunes se trouvaient. Il avait vu que les frelons s'étaient déjà un peu acharnés sur le bracelet, sans réussir à le retirer, mais peut-être l'avaient-ils suffisamment endommagés pour que son coup de poignard maladroit coupe ce fichu bracelet !

Mais, malgré le fait qu'il réussisse à toucher le poignet de la reine, il ne sut pas si il réussit à couper le bracelet, parce que, déséquilibré par sa charge, l'équilibre précaire qui existait entre lui et la reine se brisa, et il tomba lourdement sur le côté.
Alors, il se releva, reprit son épée à deux mains et chargea vers la reine, donnant un grand coup d'épée vers la protubérance qui dépassait du...postérieur de la reine.

- Prend ça !

Maintenant, il e restait plus qu'à espérer que Loba et Adeline aient réussis à éliminer des Pix-Bees, parce que Adélaïde était un véritable monstre de puissance, et il n'était pas sûr de réussir à la vaincre seul.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loba Cenere
biolide


Messages : 14
Date d'inscription : 12/02/2011

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]:
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Quête : Des intrus dans le jardin !    Ven 6 Mai - 17:47

Malheureusement le plan ingénieusement prépara par la servante de Loba ne fonctionna guère, et tua juste plusieurs fées. Cependant, apparemment, la fiancée venait de lui sauver la vie… Loba supposa qu’elle aurait du être reconnaissante.
Elle ne l’était pas, persuadée qu’elle aurait pu mener cette action à bien. Toutefois, Adeline leur prouva être capable d’un très joli tour avec les boucliers, qui, délicieusement tranchant, fut un régal pour les yeux. Elle perdit son pouvoir dans la foulée, trop fatiguée apparemment…

Mais heureusement, Raven se mit à jouer le chevalier servant. Loba le considéra avec amusement, surtout qu’il… IL LUI PIQUAIT SA STRATEGIE?!

« HOOO! LE PRINCE, LA! A QUOI TU JOUES?!! »


Hurla une Loba surexcitée, donnant l’ordre d’attaquer Adelaïde (C’est drôle, ça ressemble vachement à Adeline, ha ha ha) à la reine des frelons… Cependant celle-ci décida de faire autrement, n’ayant pas laissé passer l’indication quant à la puissance déclinante de la reine et de ses forces à chaque perte de sa progéniture… Elle rassembla donc la sienne, et ordonna qu’ils s’en prennent aux fées. Elle se lança elle-même à l’assaut, couverte par les projectiles de Loba devenue encore plus folle par le manque d’obéissance.

Cependant, une idée vint à Loba. Elle… Se mit à jeter de la terre dans les yeux d’Adelaïde, pendant que les frelons, ce qu’il en restait, s’en prenait aux fées restantes. Et elle grinça des dents.

« Je peux même pas te lier, t’es qu’une vulgaire et stupide humaine… Comment oses-tu te prétendre reine si ton essence est physique et commune? Abrutie arrogante! En tant qu’insecte tu ressemble à rien, en tant qu’humaine non plus, t’es juste ignoble, j’aurais honte à ta place! »


« Mais Loba, qu’est-ce que tu fiches?! »
s’étouffa la reine frelons en venant à bout d’une fée plantée de son dard en plein cœur. Puis elle comprit. La grosse fée laide (Alelaide, ha haha) s’en prenait à Raven… Mais si de rage elle détournait son attention, cela lui permettrait de lui asséner un coup fatal par derrière.

"Un cafard ne se mettrait pas à genoux devant toi!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven Aryus
chrysalide


Messages : 62
Date d'inscription : 23/12/2010
Localisation : Partout !

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Diamant Incolore [Glace]
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Quête : Des intrus dans le jardin !    Dim 22 Mai - 12:27

Fait chier.
Raven avait réussi bon tant bien que mal à se créer une occasion pour tenter d'administrer un coup fatal à la foutue reine de ces bestioles, Adélaïde, mais évidemment, il se planta royalement, puisque la reine Pix-Bees , ayant prévu son coup, lui administra une claque à lui en décrocher la tête, manquant de peu de l'éborgner avec ses dards. Mais la violence de la gifle suffit à la projeter en arrière et à le faire s'écraser contre l'arbre qui hébergeait autrefois la ruche.
La, complètement mort, Raven compta trois bonnes douzaines d'étoiles, tandis que la reine des Pix-Bees, s'approchait, un sourire peu engageant aux lèvres...

Avant de se prendre une motte de terre dans la tête. Furieuse, elle se retourna vers la source de la perturbation. Raven, lui, ne se donna même pas la peine de tourner la tête. Rassemblant ses esprits, et sa tête qui saignait, Raven se redressa comme il le put, profitant de la diversion que Loba lui offrait.

« Je peux même pas te lier, t’es qu’une vulgaire et stupide humaine… Comment oses-tu te prétendre reine si ton essence est physique et commune? Abrutie arrogante! En tant qu’insecte tu ressemble à rien, en tant qu’humaine non plus, t’es juste ignoble, j’aurais honte à ta place! »

La paume de Raven se referma sur son épée, qui était plantée dans le sol. Il pris appui dessus pour terminer de se redresser, puis arracha l'épée du sol. Loba, quand elle le voulait, pouvait être atrocement énervante, mais en jouant ainsi, sa vie était en danger, parce qu'Adélaïde ne semblait pas vraiment être du genre à se faire insulter sans réagir.

"Un cafard ne se mettrait pas à genoux devant toi!"


Le visage de la reine virait au rouge vif, tandis que Loba continuait de balancer ses morceaux de terre dans sa direction. La reine poussa un long cri strident. Avant de fusionner tous ses dards en un seul, qu'elle projeta vers la Loba Cenere, qui était sans défense. Raven espérait seulement que l'invocatrice était capable de se protéger.
Adelaïde se mit à injurier à son tour l'invocatrice, tout en agitant ses bras de manière désordonnée. C'était une erreur. Se servant de son épée comme d'une canne, Raven arriva dans le dos de la propriétaire des Tourmalines jaunes et l'attrapa en lui immobilisant les bras. Impuissante, elle se débattit violemment, mais le jeune homme la maintenait fermement. Cependant, il se débrouilla comme il le pu et à l'aide d'une dague de glace, il lui ouvrit une petite plaie dans le ventre...Bénigne...Mais suffisamment profonde et large pour laisser passer des bestioles...Comme des frelons par exemple...

- Loba ! Finis-la !




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loba Cenere
biolide


Messages : 14
Date d'inscription : 12/02/2011

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]:
Niveau: 3

MessageSujet: Re: Quête : Des intrus dans le jardin !    Lun 23 Mai - 19:13

Ca c’était du dard qui vole. Loba esquiva tout simplement, ou plutôt se fit éjecter sur le côté par une reine frelon bien intentionnée et pas trop sotte, mais par contre, elle atterrit le nez dans une ruche de miel de Pix-Bees et se mit à…. À baver comme une louve enragée et affamée devant qui un cuissot danse la carioca. Le cuissot en question: Raven.

Tiens, elle venait de lui sauver la peau sans faire gaffe, non? Oh tant mieux, il serait redevable, et ça serait bien, elle allait pouvoir lui faire du chantage, et lui arracher ce cœur de glace, et…

« Loba ! Finis-la ! »

D’abord, elle ne comprit pas ce dont il s’agissait, puis apercevant le trou sanglant que venait de produire l’épée de Raven - pour une raison inconnue ou plutôt pas à comprendre avant zylta, la mention mentale de l’épée de l’ère glaciaire la fit ricaner et baver en même temps -, le cerveau de Loba se remit à fonctionner. Ok, il lui fallut tout de même une certaine association d’idées pour qu’elle en revienne à son motif initial: tuer la vieille moche de fée.
Association d’idée: grosse humaine transformée en bestiole zarb = invocation. Invocation = Lupin, son maître. Lupin = *censuré*. Lupin = Lui rendre service. Lui rendre service = Acquérir de nouvelles invocations devenir plus forte. Acquérir de nouvelles invocations = Attraper le gros truc bizarre d’en face. Gros truc bizarre= une humaine qui a accaparé le pouvoir des bêtes spirituelles. La tuer = gagner expérience, devenir plus forte.
Donc, la tuer, l’exploser, lui faire sa fête, c’était le bien, et ça permettrait aux pulsions de se calmer après. Dans un état franchement bizarre, c’est-à-dire bavante et rampant au sol, Loba la montra du doigt, et rugit:

« Massacre à la frelonneuse! »


La reine frelons, désespérée de voir Loba dans cet état, obéit toutefois, et l’avait même fait avant qu’elle n’en donne l’ordre: elle chargea avec sa progéniture dans la plaie béante de la créature ignoble et dénaturée, Adelaïde, s’y engouffrant par dizaines, par centaines peut-être même. Et les dards commencèrent alors une danse mortuaire, sous les hurlements canins de Loba qui leur aboyait de ne rien en laisser, et faisant des gestes obscènes à la reine des fées qui devait sentir le poison à bonne dose et surtout toutes les piqures, une grande souffrance. A côté de ça, s’être fait piquer plusieurs fois par la reine des frelons à cause de sa stupidité chronique, Loba ne lui souhaitait que du malheur.

Par contre, Raven et Adeline purent constater que le miel avait fait son effet sur Loba qui n’avait pas encore sauté sur Raven seulement à cause de son objectif final qui était déjà pas franchement très sain. Restait à espérer que ça achèverait la moche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titan [PNJ]
Admin


Messages : 96
Date d'inscription : 19/02/2010

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: ?
Niveau: ?

MessageSujet: Re: Quête : Des intrus dans le jardin !    Mer 25 Mai - 23:34

    Le temps sembla s'arrêter, fixé sur une image. Adeline, hurlant, qui pointait du doigt en direction de la reine, alors que Raven reculait, épée sanglante traçant un fin filet de son méfait. Les petites de la reine, le regard rougi de miel, se tournèrent à l'unisson vers leur mère, dont les frelons piquaient de dévoraient la chair de poison. Adélaïde hurla, la bouche en coeur, et vacilla, un bras devant elle. Puis les frelons se retirèrent, et dans un bruit mat, digne d'un sac de sable s'écroulant, la reine tomba au sol, largement ouverte. Ses yeux, écarquillés, vacillaient du bleu au noir, et son visage sans vie devenait par bref fragments de temps aussi expressif que celui d'une jeune innocente. Les fées, intriguées, revirent vers elle. Adélaïde tenta de se remettre debout, mais blessée comme elle l'était, ne réussit qu'à rouler, follement blessée par le poison qui la rongeait.

    "Aidez- moi!"

    Elle pointa le doigt vers ses créatures.

    "Aidez-moi ! Mes filles! Votre mère vous réclame !
    - Fille ?" Rit une pix-bee en virevoltant, les yeux dilatés par l'envie. "Je ne vois pas de mère, notre mère est forte et ne ploie pas...
    - C'est vrai, elle ne saigne ni ne supplie, c'est elle qui fait supplier...
    - Et puis, la seule envers qui nous avons des obligations, c'est la Reine, n'est-ce pas ?
    - Oui c'est bien vrai."

    La tourmaline se brisa dans un hurlement de la part de sa propriétaire, dont le corps commença à se métamorphoser, montrant cuisse et ventre bien ouverts. Les lèvres bleutées, Adélaïde se redressa, à moitié difforme, et trembla d'effort.

    "Je vous interdit ! Sucez ! Venez sucer le poison et mourrez pour moi, je suis votre Reine !
    - Oh mais c'est avec plaisir que nous sucerons ta chair, petite humaine."

    Les bees survivante se rassemblèrent en un essaim compact, bien au dessus de la tête d'Adélaïde, dont le visage pâle et poupon se décomposa. Elle tourna le regard vers les aventuriers, et leur adressa une supplique si forte qu'elle-même versa une larme.
    Une simple larme, avant de se faire engloutir, et noyer dans la foulée de Bees.

    Elle ne hurla pas.
    Elle ne se débattit même pas.
    Elle se contenta de mourir, laissant comme trophée deux éclats de tourmaline que les fées laissèrent derrière elle, avant de s'envoler en tourbillonnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://az-mary.forumactif.com
Raven Aryus
chrysalide


Messages : 62
Date d'inscription : 23/12/2010
Localisation : Partout !

Qui est notre héros ?
Pierre [et pouvoir]: Diamant Incolore [Glace]
Niveau: 4

MessageSujet: Re: Quête : Des intrus dans le jardin !    Mar 31 Mai - 22:42

Raven recula d'un pas. Devant lui, la reine Pix-Bees se tordait de douleur, sous les assauts furieux des frelons de Loba qui étrangement, avait mis un peu de temps à réagir. Adélaïde hurla de souffrance lorsque les frelons sortirent de sa plaie béante, avant de s'effondrer.

Raven observa d'un œil froid la détentrice des Tourmalines Jaunes, que la vie était en train de déserter. Elle suppliait les Pix-Bees de lui venir en aide, mais les créatures n'avaient rien à faire de leur mère, celle qui n'avait pas réussie à se débarrasser de toute son humanité. Au contraire. Ils n'avaient rien à faire de leur Reine, qui s'éteignait doucement, mais l'humaine qu'avait été Adelaïde...fut bientôt noyée sous la masse grouillante des insectes, qui dévoraient leurs génitrice sans le moindre état d'âme. Raven détourna le regard devant le massacre qui était en train de se dérouler. La sang de la mourante inondait le sol, et dans un ultime effort, elle adressa une dernière supplique aux aventuriers. Après avoir échoué en s'adressant à ses « enfants », la voilà qui revenait à ses origines.
Raven ne bougea pas. Il se contenta de la fixer sans ciller. Dans ses yeux on pouvait lire le dégoût qu'elle lui inspirait. Elle qui avait tourné le dos à toute forme de civilisation. Elle qui n'était plus rien.

Ainsi mourut Adélaïde. Seule. Profondément Seule.
Le contrôleur de Glace s'approcha doucement, puis ramassa les ultimes restes de la manipulatrice d'insecte. Deux éclats de Tourmalines Jaunes. Distraitement, Raven en jeta un à Loba. Il garderait l'autre en souvenir de cette aventure. Et ce fut là qu'il croisa le regard de Loba. Elle le dévisageait comme s'il portait un écriteau « Mangez-moi » en évidence. Autrement dit avec un filet de bave qui dégoulinait du coin de sa bouche et avec un regard...Flippant. C'est tout juste si elle avait pas la langue qui pendait.
Le jeune blond déglutit difficilement, puis recula imperceptiblement. Ainsi, en marche arrière, il arriva à côté d'Adeline.

-Hum...Mission Accomplie.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quête : Des intrus dans le jardin !    Aujourd'hui à 10:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Quête : Des intrus dans le jardin !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dans mon jardin en ce moment
» Brooklynn Helena Jennings | Je suis une fleur qui croît dans le jardin du diable
» Dans le jardin, sur la belle pelouse
» Dans le Jardin Céleste
» DANS MON JARDIN IL Y A ...... ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Az-Mary :: Administration :: Ancienne version :: Anciens Rp :: Anciens événements ou quêtes.-
Sauter vers: